Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

Décès de l'ex-architecte du Stade Olympique de Tokyo

Décès de l'ex-architecte du Stade Olympique de Tokyo

Yuuki K 15:00 - 04 avril 2016

L'architecte Zaha HADID qui devait concevoir initialement le prochain Stade Olympique prévu pour les Jeux Olympiques de Tokyo est décédée le 31 mars. Occasion de revenir sur cette affaire.

D’origine irakienne, Zaha HADID était une grande figure de l’architecture contemporaine connue pour son style employant les courbes, qui a réalisé notamment la piscine olympique de Londres pour les Jeux Olympiques de 2012 et a reçu le prestigieux prix Prisker en 2004, une distinction pour les architectes surnommé prix Nobel d’architecture. C’est donc presque naturellement que Zaha HADID avait été sélectionnée pour la reconstruction du Stade National Olympique de Tokyo en vue des Mondiaux de Rugby de 2019 et des  Jeux Olympiques de 2020 et  ce dès 2012. Un projet avorté par Shinzo ABE à l’été 2015, officiellement en raison d’un budget beaucoup trop élevé  car le projet de Zaha HADID était estimé à 130 milliards de yens à l’origine, puis a grimpé à 252,5 milliards de yens en 2015, -ce qui en aurait fait le stade le plus onéreux de l’Histoire. Dans les faits, il s’avère que plusieurs architectes japonais avaient hurlé au scandale et avaient même lancé une pétition pour faire annuler ce projet lorsqu’ils ont découverts les plans de reconstruction, lui reprochant de ressembler à une «tortue qui attend que le Japon coule pour s’en aller nager au loin» voire même à considérer que ce projet est une « honte », à l’exception de l’architecte Tadao ANDO, seul soutien de sa consœur irako-britannique et qui s’inquiétait des répercussions à l’étranger de cet abandon.

 

Vue du projet de reconstruction du Stade Olympique par Zaha HADID

Il semble que si le projet de Zaha HADID a été alors tant critiqué, ce serait tout simplement du fait qu’elle ne soit pas nipponne, comme l’architecte le sous-entend dans les médias. Ainsi le nouveau projet est confié depuis décembre 2015 à un architecte japonais, lui aussi renommé puisqu’il s’agit de Kengo KUMA, mais ce changement  d'architecte, à 3 ans des premiers évènements, fait craindre un retard de livraison du stade pour les Jeux Olympiques de 2020, -officiellement il serait pêt pour novembre 2019, alors que déjà le stade devait être prêt pour les Mondiaux de Rugby en 2019, -ces derniers se dérouleront finalement au Tokyo Stadium et à Yokohama pour la finale. Dès la révélation du projet architectural de Kengo KUMA, beaucoup et l’intéressée elle-même ont relevé alors des similitudes avec le projet de Zaha HADID, ce dont Kengo KUMA se défend.

 

 Vue du projet de reconstruction de Stade Olympique de Kengo KUMA

 

Zaha HADID était surnommée la diva pour son caractère et aussi pour ses projets architecturaux très couteux. Son talent était tel que de nombreuses expositions célébrant son travail ont eu lieu à travers le monde comme par exemple au Musée Guggenheim, New York dès 1978. En septembre 2015, après avoir obtenu de nombreuses récompenses, elle est devenue la première femme à recevoir la médaille d'or royale pour l'architecture par l’Institut royal des architectes britanniques. Elle aura ainsi su avoir l’estime de tous ses confrères dans le monde, à l’exception de ceux japonais.

 

Sources : Japan Times, Libération, Le Monde, 24heures.ch.

Photo : site officiel de l’architecte et photo du projet de Kengo KUMA du Japan Times.

Laissez un commentaire


© 2019 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company