Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

PANAMA PAPERS : le Japon concerné ?

PANAMA PAPERS : le Japon concerné ?

Yuuki K 14:46 - 05 avril 2016

[Update] Selon le quotidien japonais Asahi Shimbun, environ 400 ressortissants japonais seraient concerné par le plus gros scandale financier de l'histoire : le Panama Papers.

Depuis ce dimanche, tous les médias dans le monde ne parlent plus que de ce gros scandale financier appelé Panama Papers. C’est en effet le Consortium international des journalistes d’investigations (ICIJ), et dont fait partie le Asahi Shimbun et Kyodo News, pour représenter le Japon, qui est à l’origine de cette enquête de longue haleine dont tout n’a pas encore été dévoilé. Un scandale financier qui concerne des dirigeants, des politiques, des sportifs et des très grandes fortunes de plus de 200 pays, et dont le Japon. Les noms n’ont pas encore été divulgués, l’ICIJ a annoncé que la liste des entreprises et des personnes concernées serait divulgué en mai, mais la presse a rapporté que les dirigeants de SECOM Co., la plus importante société japonaise de sécurité privée, sont impliqués dans cette fraude à grande échelle. Plus précisément le dirigeant actuel et le précédent, décédé, auraient fait appel au cabinet de Mossak Fonseca, selon les documents qui ont fuité,  pour « cacher » plus de 70 milliards de yens soit environ 557 millions d’euros, via des sociétés écrans. Ce lundi 4 avril, la société SECOM Co. a déclaré avoir communiqué toutes les informations nécessaires aux autorités concernant ces actifs « cachés », expliquant par la même occasion que toutes ces opérations sont légales. En effet, la problématique de ces sociétés offshore est que bien que leurs existences soient répréhensibles éthiquement, leur illégalité est difficile à prouver tant le montage financier et juridique pour ce faire est bien rôdé.  

 

Le Japon serait donc lui aussi concerné par le Panama Papers, d’autant que l’ ICIJ a révélé que des chefs d’état et des personnalités politiques d’Asie sont impliqués dans cette évasion fiscale à grande échelle. Et si le Président de la Chine semble être impliqué, toute la liste n’a pas été  encore révélée. Pour cela, il faudra attendre le mois de mai.

 

[Update du 07.04.2016] Il semble que parmi les 400 ressortissants japonais sur la liste du Panama Papers, il n'y ait aucun dirigeant politique, ni politiciens, ni personnalités publiques. Ainsi ce serait des hommes d'affaire, médecins ou encore des professeurs mais aussi des entreprises qui seraient concernés par le scandale au Japon.

 

Source : Asahi Shimbun, ICIJ, Japan Times, Independant, Kyodo News.

Photo : photo d’illustration du Panama Papers, site officiel de l’ICIJ.

Laissez un commentaire

© 2016 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company