Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

Reviews du tome 1 de SK8R'S !

Reviews du tome 1 de SK8R'S !

Sora Japan FM 10:00 - 07 octobre 2016

Le 23 septembre a débarqué chez Kana le manga qui ride le plus en librairie, on parle bien sûr de SK8R’S ! Suivez les aventures d’Aiko un jeune skateur qui s'entraîne sans relâche pour devenir le meilleur skateur au monde et retrouver son Prof. Entre facegrind et grind de Satan il est temps de devenir plus qu’un poseur avec SK8R’S! Avec en bonus l’avis de Sora!

 

Résumé : Akio a 10 ans lorsqu’il tombe pour la première fois sur un skateur, “l’homme volant” est un génie du skate qui voltige dans les airs avec des figures acrobatiques plus époustouflantes les unes que les autres. Akio est impressionné et devient vite l’élève de Prof, cherchant lui aussi à défier la gravité avec des figures plus complexes les unes que les autres. Prof repart à l’étranger et Akio continue à s'entraîner tous les jours. A 16 ans, il devient un skateur talentueux dans le plus grand secret de sa mère trop protectrice qui, comme sa sœur, considère le skate comme un sport de "racaille". Akio rêve de participer à des compétitions pour faire la une des magazines du sport et ainsi retrouver Prof. Mais pour cela il devra se faire connaître, exposer au grand jour son sport préféré. Akio deviendra-t-il le meilleur skateur devenant lui aussi un “homme volant”?


Titre : SK8R’S
Auteur: Hajime Tojitsuki
Genre : Shônen
Editeur : Kana
Date de sortie du tome 1: 23 septembre 2016
Date de sortie du tome 2: décembre 2016
Public : Tous publics
Où : tous les points de ventes habituels

 



 

L’avis de Sora:

Depuis quelques temps les mangas sportifs sont devenus ma nouvelle lubie. Alors si il est indéniable que mon activité physique est au point mort, je suis devenue une experte du basket avec “Kuroko No Basket” ou encore, experte du sumo avec “Hinomaru Sumo”. Mais s’il y a des sports où je m’y connais un peu plus, ce sont les sports extrêmes et plus particulièrement le skate. Alors à l’annonce de l’arrivée de “SK8R’S” en France, moi qui avais passé tellement de temps ado dans le skatepark de ma ville au point où mes sneakers possédaient les fameuses cicatrices du ollie, je me suis vraiment sentie aussi impatiente qu’une enfant à la veille de Noël. Le manga est sorti le 23 septembre en France, et c’est un bon début pour s’y connaître un peu plus dans cette discipline qui rejoint les sports olympiques en 2020 lors des JO de Tokyo !
Alors si vous aimez ce sport extrême, ou que vous voulez le découvrir, ou si vous voulez arrêter de passer pour un simple poseur le manga d’Hajime TOJITSUKI est un premier pas vers l’initiation des bases de la planche qui a vu ses débuts telle qu’on la vu naître à la fin des années 40 / début des années 50.

Tout d’abord, l’histoire. Il s’agit d’un manga initiatique où l’on suit le parcours du jeune Akio. A 10 ans ce dernier fait la rencontre de “Prof” un skateur au look improbable qui donne naissance à son envie de défier la gravité à l’aide d’un plateau, sous lequel sont fixés par quatre vis chacun, deux pads pour deux trucks, maintenant chacun deux roues équipées de roulements à billes: un skateboard. Prof apprends vite à Akio l’un des tricks (figures) les plus fondamentaux du skate inventé par Alan “Ollie” GELFAND en 1978, il s’agit du ollie, un trick qui permet au skateur de faire un saut en l’air sans les mains (« no-hands aerial » de son nom d’origine). Mais alors qu’Akio commence à peine ses débuts sur une board (planche), que Prof doit partir à l'étranger poursuivre sa carrière, lui laissant en cadeau d’au revoir deux emblèmes de cette culture, sa board, ainsi qu’une paire de Vans Old Skool™ (qui ont vu le jour en 1977) qui font parties des premières chaussures de skate créées par la marque américaines Vans. Prof promet à Akio que ce dernier pourra le voir en couverture d’un célèbre magazine de skate et l’encourage à continuer à affronter la gravité. Akio va alors poursuivre son entraînement quotidien en cachette, sa mère et sa sœur considérant que le skate n’est qu’un sport de “racaille” bien trop dangereux pour lui. Il rencontre alors Fukusuke Fukutomi, un autre enfant de son âge, lui aussi skateur, ensemble ils vont continuer à rider en espérant maîtriser le plus de figures, de tours, de tricks possible.


planche 1.png

SK8R’S © 2014 Hajime TOJITSUKI/SHOGAKUKAN


Les années passent, mais la passion d’Akio pour le skate, elle, ne change pas. Akio a désormais 16 ans, et est devenu un skateur talentueux qui maîtrise désormais aussi bien un ollie qu’un backside 180. Son meilleur ami Fukusuke décide alors de le filmer en plein parcours. Très vite leurs vidéos deviennent populaires, et Akio commence alors à se faire un petit nom dans le milieu du skate nippon. Le seul problème c’est que pour gagner en popularité, et rentrer dans l’AJSA (All Japan Skateboard Association) Akio doit participer à des tournois. L'autre plus gros problème étant qu’il cache toujours son activité sportive à sa famille, comment alors participer à une compétition dans le dos de ses proches? La solution ne serait-elle pas de tout avouer à sa famille ? Mais le risque pour Akio serait d’être privé de sa passion. Que faire?
Surtout que rentrer dans l’AJSA est primordial pour Akio, tout comme l’est la participation à des compétitions internationales pour ainsi finir en couverture de “Trasher Magazine”  (magazine mensuel de skate fondé en 1981), retrouver Prof et devenir le meilleur skateur du monde.

 

planche aiko.png

SK8R’S © 2014 Hajime TOJITSUKI/SHOGAKUKAN

 

Hajime TOJITSUKI n’en est pas à son premier manga avec “SK8R’S”, mais il s’agit de son premier qui évoque la culture du skate. Et si j’ignore si TOJITSUKI pratique le skate, il est clair qu’un lourd travail de recherche a été fait pour cet ouvrage. Kana mets les petits plats dans les grands avec des annotations claires qui aident le néophyte à comprendre les différents tricks, et autres mots du vocabulaire du skate. “SK8R’S” possède d’ailleurs des illustrations ludiques expliquant certaines figures plus complexes par exemple la différence entre un ollie et un nollie. De plus, ce manga possède des graphismes réellement intéressants qui nous sont, à juste titre, définis comme “quasi lyrique”; il est clair qu’au détour de certains tricks on se sent nous-même épris de liberté.

 

ollie et nollie.png
SK8R’S © 2014 Hajime TOJITSUKI/SHOGAKUKAN

 

Ce manga initiatique sur la quête éternelle de l'adolescence à la recherche de la liberté fait également de belles références au milieu du skate en général, abordant aussi bien les chaussures, que le mode de vie, et les différentes pratiques du skate. Car si le skate peut servir uniquement de moyen de transport, ce sport possède plusieurs formes de pratiques, telle que le street skateboarding, le vertical skateboarding (dit le vert skateboarding), le park skateboarding etc.

 

skate rof aiko skate philo et look.png

SK8R’S © 2014 Hajime TOJITSUKI/SHOGAKUKAN

 

Cet ouvrage évoque également plusieurs questions et vérités du milieu. Le skate est en effet depuis peu reconnu comme un véritable sport, et a souvent, aux yeux du grand public, mauvaise réputation. Si quelques noms sortent du lot, comme par exemple le skateur Rodney MULLEN (le “godfather of modern skateboard” est considéré comme l'un des pionniers du skate moderne, il a gagné son premier titre de champion du monde à 14 ans, a remporté 34 des 35 concours de freestyle, et a entre autre inventé le kickflip et le heelflip que l’on retrouve dans le manga); Tony HAWK, ( on connaît “The Birdman” pour ses jeux-vidéos et son parcours dans le millieux du skate, il est devenu pro à 14 ans, a gagné 12 ans de suite le titre de champion du monde, a inventé des modules commes des figures et est un pionier du vert skate) ; Aaron HOMOKI aka Jaws (connu et reconnu pour ses sauts impressionnants  qui ne sont pas sans nous rappeler un passage du manga ) ou Nijah HUSTON (skateur qui a remporté le plus de prix financier de toute l’histoire du skate et qui en 2014 était dans le top 15 des skateur les plus influents, et dont une figure n’est pas sans nous rappeler une scène du manga), ce sport reste tout de même une discipline peu comprise par le grand public et qui divise au sein même des sportifs. Comme “SK8R’S” l’évoque, il existe plusieurs disciplines du sport, mais aussi plusieurs philosophies, les skateurs “cores” par exemple considère le sport comme une pratique libre et sans règles alors que les skateurs plus “normés” eux sont ceux qui participent aux compétitions et qui se plient aux “lois du marché”. C’est d’ailleurs l’un des fondements de la controverse qui est née dans la communauté du skate après l’annonce de l’arrivée de la discipline dans les Sports Olympiques.

Mais le manga évoque également la solidarité et l’esprit du monde du skate, on peut noter par exemple le fait que les skateurs s’aident entre eux pour apprendre ou maîtriser de nouvelles figures; la générosité notamment lorsqu’Akio brise sa board après un trick (qui n’est pas sans nous remémorer la douloureuse blessure de Jaw lors d’une figure vaguement similaire) et qu’Akio obtient le soutient d’autre skateurs; ou encore avec Prof et ses cadeaux à Akio.

 

aiko boutique.png

SK8R’S © 2014 Hajime TOJITSUKI/SHOGAKUKAN

 

En bref, la saga en cours qui compte 3 tomes au Japon marque de nombreux bons points avec ce premier tome, mais la barre est placée haut pour le deuxième qui devra surpasser la qualité du premier d’un point de vue du scénario tout comme du point de vue des tricks. Kana marque le coup avec une série de qualité sur un univers qui au fil des pages ne finit pas de nous passionner avec en plus des annotations de qualités qui facilitent la compréhension des tricks, pouvant être difficiles à visualiser pour un novice. Toutefois, je conseille à tous et à toutes de ne pas hésiter à rechercher sur le net les figures évoquées dans le manga pour une meilleure visualisation.

 


Sources: Kana, theridechanel.com, lequipe.fr, sites officiels,
Photo: Kana, SK8R’S © 2014 Hajime TOJITSUKI/SHOGAKUKAN

Laissez un commentaire

© 2016 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company