Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

LUMIX MEETS BEYOND 2020 BY JAPANESE PHOTOGRAPHERS #4

LUMIX MEETS BEYOND 2020 BY JAPANESE PHOTOGRAPHERS #4

Yuuki K 10:00 - 09 novembre 2016

Lorsqu’un magazine de photographies et un groupe électronique collaborent ensemble cela donne « LUMIX MEETS BEYOND 2020 ». L’un sélectionne les jeunes talents tandis que l’autre met à disposition son matériel. Depuis 2013, « LUMIX MEETS BEYOND 2020 » fait l’aller-retour entre Tokyo et Paris pour faire découvrir les photographes japonais de demain.

Septembre 2013, Tokyo apprend qu’elle est la ville qui recevra les Jeux Olympiques en 2020. C’est dans le même temps, et par hasard, que le magazine japonais de photographies IMA magazine propose d’exposer une sélection de jeunes photographes dont la seule contrainte, si cela en était une, est de travailler avec un appareil Lumix de Panasonic, soutien de ce projet.  Pour être encore plus précis, l’idée vient de la société Amana, banque d’images et société de productions de films et de photographies, à qui IMA magazine appartient ! Alors que le talent des photographes japonais est de plus en plus reconnu à travers le monde, IMA magazine, qui a été fondé récemment, en 2012, s’attache à  vous faire « vivre avec la photographie » via une sélection d’artistes, du Japon comme d’ailleurs, mais aussi des articles et des interviews. Avec de nombreux jeunes talents qui participent à chacun de leurs numéros, la collaboration d’Amana et IMA magazine avec Panasonic sur « LUMIX MEETS BEYOND 2020 » prend tout son sens. Et pour comprendre pourquoi Panasonic s’est impliqué dans ce projet d’envergure, le directeur de Lumix Panasonic, Mr. YAMANA, explique à ce sujet, que certes, l’appareil photo développé par Panasonic a une existence moins longue que les appareils de ses concurrents avec seulement 15 ans d’existence. Mais la société s’est rapidement mise en phase avec les avancées technologiques et ce projet est alors l’occasion de découvrir comment les photographes vont créer une œuvre avec leur appareil photo ! C’est la raison de l’existence de « LUMIX MEETS BEYOND 2020 », découvrir jusqu’où les artistes pourront aller avec le matériel mis à leur disposition et leur permettre de rayonner à travers le monde. Quant au rôle d’IMA magazine, une référence du magazine de la photographie au Japon, il est celui de dénicher les jeunes talents qui seront exposés à travers le monde. Cette année, 3 des 6 artistes exposés ont travaillé avec un des appareils de la marque Lumix, et chacun d’entre eux propose un travail différent : Fumi ISHINO est japonais mais vit aux Etats-Unis, à Los Angeles, depuis plusieurs années. Il se sent déraciné, celui qui ne se sent ni tout à fait japonais, ni vraiment américain, et cette perte d’identité est au centre de son œuvre photographique. A partir d’une œuvre centrale, Fumi ISHINO nous emmène explorer ce monde globalisé et technologique où on peut en perdre son identité.

 

Sans titre, ©Fumi Ishino

 

Kanako AZUMA nous offre un film, « Eternal lovers » réalisé avec l’appareil photo qui peut filmer en 4K qui se déroule dans une serre botanique et dans lequel l’auteur cherche à dépeindre la relation humains-plantes.

 


Extraits de « Eternal lovers » ©Kanako Azuma

 

Harumi SHIMIZU propose la série « Open Fruit is God », dans laquelle l’artiste s’amuse à assembler ensemble des éléments qui n’ont aucun rapport entre eux au premier abord pour en donner un nouveau propos.

 

Une photo de la série « Open Fruit is God » ©Harumi SHIMIZU

 

Mais cette exposition ne met pas seulement en avant les photographes qui travaillent avec Panasonic, mais bien au contraire tient à soutenir les talents de demain en atteste les 3 autres artistes exposés, tels ces photomontages poétiques de la série « Passages Obscurs » de Hideyuki ISHIBASHI, réalisées à partir de cartes postales marseillaises datant de la Première et Seconde Guerre mondiale, vous rappelleront d’anciennes peintures.

 

Une oeuvre de la série « Passages Obscurs » ©Hideyuki ISHIBASHI

 

Autre artiste remarquable de cette 4ème édition, c’est Yutaka KOMASE avec sa série « Blackbox », œuvres dans lesquelles une silhouette émerge des photos intégralement noires dans l'idée de rechercher, et c'est là bien un des objectifs de l'artiste, les différentes émotions qui peuvent en sortir et qui diffèrent selon la perception qu’on en a. Enfin, Naohiro UTAGAWA est le dernier artiste exposé avec une installation sans titre, composée de plusieurs photographies, et dont l’ensemble ressemble à une zone de fouille archéologique. Ce dernier artiste a pris des photos de choses insignifiantes, en les prenant sous des angles différents, le tout résultant en cette installation. L’œuvre de Naohiro UTAGAWA est surtout basée sur la répétition et l’improvisation alors pour expliquer le sens de son œuvre, ne demandez pas à l’artiste, il semble que lui cherche plutôt à comprendre ses propres actions !

 

Ces expositions se déroulent à Tokyo,  dans la galerie du groupe Amana à Roppongi en janvier, et en France à la galerie YellowKorner de Paris Pompidou en novembre. Cette année, « LUMIX MEETS BEYOND 2020 BY JAPANESE PHOTOGRAPHERS #4 » a présenté les œuvres des artistes sélectionnés avec une nouvelle étape dans son itinéraire : Amsterdam. Si pour la 5ème édition, l’exposition se verrait bien dans d’autres villes du monde, le rendez-vous est déjà pris pour Paris en 2017, mais entre-temps ne ratez pas la 4ème édition à Paris ou à Tokyo!

 

Si vous vous demandez si un jour vous aurez l’occasion de revoir les œuvres de ces jeunes photographes, sachez que certains de ceux qui ont participé aux premières expositions sont revenus en France pour d’autres évènements d'envergure : Daisuke YOKOTA qui a remporté en 2015 le John Kobal Residency Award à la foire Photo London et qui était la même année aux Rencontres d’Arles, mais aussi Yoshinori MIZUTANI qui a exposé de nombreuses fois depuis sa participation à « LUMIX MEETS BEYOND 2020 », en Europe, en solo ainsi qu’à des festivals photographiques comme celui de la Gacilly.  

 

LUMIX MEETS BEYOND 2020 BY JAPANESE PHOTOGRAPHERS #4

1)     YellowKorner Paris Pompidou, 137 rue Saint-Martin 75004 PARIS.

Du vendredi 4 au dimanche 13 novembre 2016.

 

2)     IMA Concept store, Minato-ku, Roppongi 5-17-1 AXIS building, 3F, Tokyo 106-0032.

Du 20 au 29 janvier 2017.

Entrée libre.

 

 

Photo : Extrait de l'affiche de l'exposition,  source communiqué de presse

Laissez un commentaire

© 2016 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company