Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

Pas de vrai « MARIO KART » sans NINTENDO

Pas de vrai « MARIO KART »  sans NINTENDO

Yuuki K 16:26 - 01 mars 2017

Qui n’a jamais voulu faire comme dans « Mario Kart » dans la réalité ? Si beaucoup d’internautes postent des vidéos reproduisant une course sur une route bien réelle, avec danger parfois, une entreprise japonaise propose de faire comme dans le jeu dans les rues de Tôkyô. Mais peut-être plus pour très longtemps.

Appelée MariCar, cette entreprise japonaise vous propose des circuits de karting alliant jeu et tourisme. Pour ce faire, elle pose la condition d’être détenteur d’un permis de conduire japonais ou international,  avant que vous ne puissiez enfiler le costume d’un des habitants du Royaume Champignon ainsi que des accessoire tels la moustache du plus célèbre plombier du monde ou des chaussures à LED et de choisir un kart qui a été customisé et adapté pour circuler sur les routes puis de vous lancer dans un tour de la capitale japonaise durant deux à trois heures selon la formule choisie. Vous pouvez même choisir de prendre en option des enceintes et diffuser la musique pour vous imaginer encore un peu plus dans « Mario Kart ». Ne manquent plus que les objets tels que carapaces rouges, étoiles ou encore les bananes pour vous croire à fond dans la licence et d’ailleurs, à ce sujet, le site internet de MariCar avertit bien les utilisateurs de ne  jeter ni peaux de banane, ni carapaces rouges sur la route ! Et si le premier grand circuit se trouve dans la capitale, il s’avère que MariCar a rapidement eu du succès puisque la société possède depuis 2016 d’autres points de location de karts vers le Mont Fuji, Okinawa mais aussi Osaka, ce qui peut vous donner l’impression d’avoir le choix de participer à une coupe ! Mais si ce tour de karting vous rappelle bien évidemment la célèbre licence de Nintendo, sans compter que le nom même du circuit est très semblable à son nom, MariCar n’en détient aucun droit pour l’exploiter et par conséquent, vous risquez prochainement de ne plus pouvoir rentrer dans la peau de Mario ou de Princesse Peach. En effet, Nintendo a enregistré une plainte la semaine dernière contre MarioCar  devant la Cour de Tôkyô pour violation de droits de la propriété intellectuelle, par l’exploitation illégale soit sans l'autorisation de Nintendo, de l’univers de la licence « Mario Kart ». Dans un communiqué rendu public, Nintendo précise que : « Dans le but de protéger notre propriété intellectuelle, obtenue par l’effort de plusieurs années de travail, nous n’avons pas d’autres choix que de prendre des mesures fermes. ».   Surtout que d’après le porte-parole de Nintendo, il semble que la multinationale avait envoyé plusieurs avertissements depuis plusieurs mois à MariCar, demeurés sans réponse. Pourtant, d’un autre côté,  les responsables de MariCar déclarent avoir discuté avec des experts juridiques avant même l’ouverture de ce service, en 2015, qui leur auraient alors affirmé que ce projet ne les mettrait pas en conflit avec Nintendo. De même MariCar affirme également avoir discuté au préalable de ce projet de circuit karting avec la multinationale japonaise tout en ajoutant espérer travailler avec elle.

 

Peu probable que Nintendo fasse machine arrière et accueille favorablement cette demande, puisque non seulement les tours en karts ont commencé sans attendre l’aval de Nintendo, qui ne reçoit alors pas le moindre bénéfice lié, mais une toute autre raison vient s’ajouter à ce scepticisme. Rappelez-vous, il y a quelques mois Nintendo annonçait l’ouverture de ses premiers parcs à thèmes en collaboration avec Universal Parks & Resorts, le premier devrait être inauguré avant Tôkyô 2020, et nous nous demandions alors si une des attractions serait basée sur « Mario Kart ». Si Nintendo n’a pas fourni d’indices au sujet de ses attractions à venir, elle réclame 10 millions de yens de dommages et intérêts à MariCar et, bien sûr, qu'elle cesse de faire référence à sa licence.

 

Sources : MariCar, the Japan Times, the New York Times.

Photo : page Facebook de MariCar.

Laissez un commentaire

© 2016 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company