Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

Review du tome 1 de « To Your Eternity » de Yoshitoki OIMA

Review  du tome 1 de « To Your Eternity » de Yoshitoki OIMA

Yuuki K 17:52 - 11 mai 2017

Après le brillant « A Silent Voice », Yoshitoki OIMA est de retour en librairies françaises à travers le 1er tome de « To Your Eternity », sorti depuis le 19 avril 2017 et dont le tome 2 sortira le 14 juin.

Résumé officiel: « C’est à l’épreuve de la réalité que je saurai ce que je suis… Voilà pourquoi mon voyage commence. ». Un être immortel a été envoyé sur Terre. Il rencontre d’abord un loup puis un jeune garçon vivant seul au milieu d’un paysage enneigé. Ainsi commence le voyage de l’Immortel, un voyage fait d’expériences et de rencontres dans un monde implacable…

 

Titre : To Your Eternity

Auteur-mangaka : Yoshitoki OIMA

Editeur : Pika

Date de sortie tome 1 : 19 avril 2017

Date de sortie tome 2 : 14 juin 2017

Genre : Shônen

Public : dès 12 ans

Où : Tous points de vente habituels

 

L’avis de Yuuki K. :

 

« Au commencement « il » était une sphère… ». C’est par cette phrase aux airs de Genèse biblique que « To Your Eternity » commence ! Renforcé par un narrateur omniscient, dont on ne sait rien et qui n’est, pour le moment, pas représenté  - est-ce Dieu ?-  mais dont on sait  seulement qu’il est celui qui envoie la sphère immortelle sur Terre. C’est donc à travers ses « yeux » que nous, lecteurs, suivons en observateur l’évolution de la sphère. Une narration différente de « A Silent Voice » (Ki-oon, 2015), le manga par lequel Yoshitoki OIMA s’est faite connaître, qui employait le point de vue du personnage principal, Shoya, laissant la possibilité au lecteur de se mettre à la place du personnage, de ressentir ses émotions et de mesurer la complexité de la nature humaine. Avec « To Your Eternity », nous assistons à ce qui se passe tout comme le narrateur, et en même temps, lors de certaines situations c’est un peu comme si nous, lecteurs, étions la sphère, dans la découverte de l’inconnu.

 

 Extrait de FUMETSU NO ANATA E © Yoshitoki Oima / Kodansha Ltd

 

Car la narration n’est pas le seul élément qui diffère de l’émouvant « A Silent Voice ». Après l’univers de l’adolescence à travers les thèmes, difficiles, du handicap, du harcèlement scolaire et de ses conséquences, la mangaka s’intéresse à la nature humaine dans sa globalité. Cette fois, Yoshitoki OIMA ne se cantonne pas à la seule réalité en ajoutant du fantastique, mais c’est vraisemblablement pour encore mieux appuyer son propos car « To Your Eternity » demeure finalement bel et bien ancré dans le réel. En effet, la sphère a la capacité à prendre la forme de ce qui l’entoure, ce qui ne signifie pas qu’elle en acquiert son vécu, ses expériences. Comme écrit plus haut, la sphère est dans la découverte de l’inconnu, et pour le lecteur l’absence de repère temporel participe à ce sentiment de flou. Ainsi la sphère devenue un être vivant, un loup, ne connaît pas le danger du feu ou ne connaît pas le besoin de manger, une nécessité pourtant innée pour tout être vivant sur Terre.  Et c’est là que Yoshitoki OIMA souhaite nous guider, vers une réflexion philosophique sur l’inné et l’acquis, la sphère étant le cobaye dans cette quête.

 

Extrait de FUMETSU NO ANATA E © Yoshitoki Oima / Kodansha Ltd

 

Si l’histoire de « To Your Eternity »  est très différente de « A Silent Voice » , on constate d'ores et déjà cette même volonté de la mangaka à nous embarquer dans une aventure humaine grâce à une réflexion profonde sur la nature humaine, sur l'existence. Avec un récit teinté d’évènements émouvants, tragiques comme heureux, Yoshitoki OIMA semble vouloir explorer ce qui caractérise l’Humain dans sa diversité à travers des rencontres clés et l’évolution de la sphère: le jeune garçon solitaire, une tribu pratiquant des rites animistes anciens.  Ainsi, bien que la narration nous place parmi les observateurs, et donc dans l’inconnu, le lecteur vit le récit car sa créatrice parvient à provoquer différentes émotions dès le premier tome laissant le lecteur avec plein de questions sur le développement. Yoshitoki OIMA qui mêle avec brio drame, humour, tendresse ou encore espoir dans son précédent titre, emploierait-elle la même recette pour « To Your Eternity » ? Il semble à la lecture du premier tome de « To Your Eternity » que ce soit le cas, ce qui laisse présager le meilleur pour la suite.

 

Extrait de FUMETSU NO ANATA E © Yoshitoki Oima / Kodansha Ltd

 

Vous aviez aimé « A Silent Voice » ? Alors vous devriez aussi fondre sur « To Your Eternity » (titre original « Fumetstu no anata e »), du moins ce premier tome est très prometteur. On achève ce tome 1 pour être impatients de découvrir ce que nous réserve la suite. Bon, manque de bol, il semblerait que pour l’heure seuls 3 tomes soient sortis au Japon... Mais bonne nouvelle, en France, le tome 2 sort à la mi-juin et Pika a annoncé une parution d’un tome tous les deux mois !

 

Illustration : extrait de couverture du tome 1 de FUMETSU NO ANATA E © Yoshitoki Oima / Kodansha Ltd.

Laissez un commentaire

© 2016 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company