Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

« L’autre Japon » du magazine 6MOIS

« L’autre Japon » du magazine 6MOIS

Yuuki K 14:55 - 29 août 2017

Le magazine photographique 6Mois qui sortira le 30 août consacre un triptyque sur le Japon ou « l’archipel des énigmes ».

A travers le travail de 3 photojournalistes, 6Mois cherche à percer le mystère du Japon. Après tout « la logique des Japonais n’est pas celle des Occidentaux » ! Si tant de personnes en Occident semblent fascinés par le pays du soleil levant, sa culture demeure une énigme. Sinon comment expliquer la faible immigration sur son territoire alors même que le Japon a besoin de main-d’œuvre tandis qu’il assiste impuissant au vieillissement de sa population ? Dans le même temps, la réalité de Fukushima est là comme un spectre, et si la situation est loin d’être réglée, la réalité est niée et la vie reprend son cours « dans l’indifférence des Japonais ». Un  regard sur « l’autre Japon », celui pour lequel le gouvernement cherche des remèdes voire tente de cacher.

 

Photo issue du portfolio « Femmes de Yakuzas » © Chloé Jafé, revue 6Mois.

 

« Femmes de Yakuzas »:

La presse comme la littérature traitent régulièrement de l’univers des yakuza, nous même nous vous l’évoquons souvent à l’antenne ou ici à l’écrit, mais rares sont ceux qui mentionnent les femmes de yakuza. Chloé JAFÉ, photographe de ce portfolio, est partie en immersion dans un clan yakuza durant 3 ans ! Une confiance gagnée progressivement pour tenter d’approcher les femmes yakuza, celles qu’on ne voit pas dans un monde où règnent les hommes. Mais pour Chloé JAFÉ, c’était un but, puisque la photographe est partie au Japon en 2013 avec cet objectif en tête, et pour lequel elle s’était faite même embaucher dans un bar à hôtesses ! Ce n’était pourtant pas simple puisque c’est un monde difficilement pénétrable, la mafia japonaise étant une des organisations criminelles les plus puissantes au monde. Mission accomplie, et de cette expérience est issue une série photographique, rare, dévoilant parfois jusqu’à l’intimité de ces femmes et montrant surtout une réalité d’un monde où les femmes ont certes un rôle important mais qui reste officieux.

 

 

Photo issue du portfolio « Le péril gris » © Pascal Meunier, revue 6Mois.

 

« Le péril gris »:

Quant au 2ème sujet, c'en est un qui inquiète le gouvernement japonais puisqu’il s’agit du vieillissement de la population. Pascal MEUNIER s’est intéressé aux seniors japonais après avoir vu une vidéo dans laquelle un grand-père faisait tout pour être envoyé en prison. La raison ? La solitude. Dans un pays où la population se fait vieillissante, la faute à un taux de natalité trop bas, une grande puissance économique où paradoxalement « 16% de la population vit sous le seuil de la pauvreté » et plus particulièrement les seniors, il semble finalement que le plus grand problème soit la solitude. Pour y résoudre dans un pays où les habitants vivent de plus en plus longtemps, une économie des seniors (la silver economy) se crée notamment grâce aux nouvelles technologies tandis que les zones rurales sont désertées. Des seniors continuent à travailler afin de remédier à la pauvreté « près de 5 millions de plus de 65 ans travaillent encore. Deux fois plus qu’il y a dix ans » : c’est ce que légende Pascal MEUNIER sous une de ses photographies. Pour combien de temps ? Inévitablement, la pauvreté des seniors augmentera tant que le nombre de naissance n’augmentera pas.

 

Carte des territoires contaminés par le césium, au nord-est de Fukushima-Daiichi se situe Sôma. Publié sur Ouest-France via article en date du 11 mars 2016.

 

« Après Fukushima »:

Le 3ème et dernier sujet de ce triptyque relate un autre sujet bien problématique: celui de Fukushima. Jérémie SOUTEYRAT dévoile le quotidien de cette région après le 11 mars 2011. Le photographe était par ailleurs au Japon, où il s’est installé depuis 2009, ce jour-là, dans la capitale, avant de fuir vers Kyôto puis de rentrer en France. Il est revenu au Japon pour s’intéresser aux conséquences du drame. Or, six ans plus tard tandis que certaines villes sont progressivement redevenues « habitables » selon le gouvernement japonais qui vise un retour à la normalité, la réalité photographiée par Jérémie SOUTEYRAT semble loin de ce que prône le gouvernement. Entre indemnisations de certaines victimes, celles du nucléaire, et les victimes du tsunami, un fossé semble se creuser un peu plus davantage. Cela se reflète dans la ville de Sôma, département de Fukushima, qui après avoir été frappée par le tsunami qui a emporté 484 de ses habitants, a dû accueillir les habitants des villes voisines considérées comme inhabitables après l’accident de la centrale nucléaire. Située à plusieurs dizaines de kilomètres de cette dernière, la ville n’a pas été considérée comme un territoire contaminé et pourtant « le taux de radioactivité est deux fois plus élevé qu’avant l’accident. ». Et au photographe de constater « l’indifférence des Japonais vis-à-vis du nucléaire et des mensonges du gouvernement ».

 

Loin de n’être qu’un revue de photographies, chaque portfolio est décrypté par « l’éclairage » d’un spécialiste, comme celui du journaliste américain et auteur de « Tokyo Vice » (éditions Marchialy) Jake ADELSTEIN pour le portfolio « Femmes de Yakuzas », mais aussi par une rubrique « pour en savoir plus » indiquant des informations supplémentaires nécessaires pour informer ses lecteurs et dans laquelle le magazine 6Mois suggère pour chacun des sujets de ce triptyque des romans, des documentaires vidéo voire des films afin d’aller encore plus loin sur le sujet. Outre ce triptyque « l’autre Japon », vous retrouverez dans ce n°14 de 6Mois nombreux reportages photographiques du Venezuela, de Suède ou encore de France ainsi qu’un entretien avec le photographe ghanéen James BARNOR.

 

6Mois est un magazine publié… tous les six mois ! Fondée en 2011, l’objectif de la revue est de faire renouer photographie et journalistes, issus du monde entier et faisant de ce magazine, un magazine international.

 

Titre : 6Mois – numéro 14. Automne 2017.

Editeur : Arènes

Où : librairies et surfaces culturelles.

Prix : 25,50€

 

Photo : couverture du n°14 de 6Mois. Remerciements aux éditions Arènes pour les visuels.

Laissez un commentaire

© 2016 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company