Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

"MIITOPIA" : bébé RPG

Tenshi JFM 09:00 - 27 septembre 2017

Nintendo continue sa conversion vers le jeu mobile en nous proposant "Miitopia" sur 3DS. Cette phrase n'a aucun sens ? Lisez l'article et vous verrez.

 

Proposé par Nintendo sur 3DS "Miitopia" est un J-Rpg (Japanese Rôle Playing Game / jeu de rôle type japonais) des plus classique dont la particularité est de pouvoir jouer avec votre Mii et les Mii de vos amis pour interpréter différents rôles dans l’histoire. A savoir : vos alliés mais pas seulement. On est donc dans la même catégorie que "Tomodachi Life".

L’histoire reste dans le ton du classique : grand méchant veut conquérir le monde avec un plan complétement capillotracté mais pas très cruel, vous êtes un péon quelconque qui se retrouve au mauvais moment au mauvais endroit. Du coup une entité divine vous attribue des pouvoirs et vous allez botter des culs à la pelle en ramassant des co-équipiers dans les auberges qui sont plus nombreuses dans cet univers que des cafés équitables au logo de sirène coquine dans le nôtre. En effet "Miitopia" est le seul RPG que je connaisse où l’on peut trouver des auberges dans des donjons.

Là je suis un peu taquin car le concept de "Miitopia" c’est d’être clairement parodique.

 

 

L’avis de Tenshi

Point de vue graphisme, il n’y a pas grand-chose à dire, c’est simple et coloré donc ce n’est pas fantastique mais sur 3DS ça fonctionne.

Le gameplay est extrêmement simple, les combats se font au tour par tour mais vous contrôlez uniquement votre personnage pas vos alliés. Les différentes classes ont relativement peu de capacités et les objets utilisables en combat sont limités du coup la stratégie en combat est, comment dire : basique.

Question classe on trouve les grands classiques type : chevalier, magicien, prêtre, voleur ; des classes sympathiques et originales comme : cuisinier, princesse (il était temps de les sortir de leur rôle de victime) et scientifique ; mais également des classes beaucoup plus parodiques comme : chanteur, diable, félin, fleur et tank (tank au sens littéral du terme : avec les chenilles et le canon). Pour ces dernières on alterne entre les coups génies et l'inutilité la plus totale.   

La difficulté ne pose pas de grand problème pour peu qu’on prenne le temps de faire du « farming » de temps en temps à la fois pour augmenter son expérience mais surtout pour augmenter son trésor. Car l’argent c’est le nerf de la guerre et ça n’a jamais été aussi vrai que dans "Miitopia".

 

Je vous explique : pour progresser dans un jeu de rôle vous avez deux axes : l’expérience qui renforce votre personnage et ses caractéristiques et l’équipement qui vous permet d’avoir des armes de plus en plus dangereuses et des armures de plus en plus efficaces. Généralement, on trouve les équipements dans les boutiques ou dans des coffres, il est également possible de les obtenir en récompense de quête. Ici c’est un peu différent, on peut trouver certains équipements dans des coffres mais la majeure partie du temps ce sont vos personnages qui décident quand ils souhaitent acheter du nouvel équipement et quel type d’équipement ils souhaitent. Je vois déjà votre paupière qui tremblote devant votre écran. Le seul choix que vous avez c’est de leur donner, ou non, la somme qu’ils demandent pour acheter l’équipement et d’espérer qu’ils reviennent avec, ce qui n’est pas garanti. En plus, d’être extrêmement frustrant ce système est fortement dispendieux car il vous oblige à acheter tous les niveaux d’équipement disponible. Et cela pour la simple et bonne raison que vos Mii  vous proposeront d’acheter uniquement l’équipement immédiatement supérieur à celui qu’ils possèdent et il vous faudra donc tout acheter pour espérer atteindre le niveau maximum d’armes et d’armures. Et encore je vous épargne les choix très contestables en matière d’esthétique.

 



Comme nous le disions les monstres ne posent pas de difficultés majeures, à par un seul : le « faucheur » ayant la capacité de vous tuer un membre de l’équipe en un coup. On regrettera par contre le manque de diversité des monstres et l’absence du côté « rencontre aléatoire ». Parce que oui, je vous rassure tout de suite, le système : « lalala je me ballade sur un chemin vide et hop l’écran se fige et houlàlà un monstre apparait sur un fond de musique épique », est bel et bien présent à la nuance près que vous tomberez TOUJOURS sur les mêmes monstres aux mêmes endroits.

En fait, c’est souvent ça "Miitopia" : beaucoup de bonnes idées mais souvent un manque de travail et de réflexion sur la concrétisation de ces idées ce qui aboutit à un résultat très mitigé. Un système de relation entre les membres de l’équipe qui donne des bonus quand vos membres s’entendent bien, c’est plutôt cool et ça provoque des situations en combat vraiment sympathiques. En contrepartie, les disputes aléatoires qui font perdre plusieurs niveaux de relation d’un coup sans trop de raisons, couplé au fait qu’il faille faire « dormir » ensemble (oui oui) les membres de votre équipe pour qu’ils se réconcilient c’est, au mieux, très perturbant. Proposer une troisième voie de progression pour vos personnages à travers la nourriture et pas seulement pour des boost temporaires c'est original. Mais clairement indiquer que la nourriture est composée des morceaux des monstres que vous avez tué c'est limite malsain et devoir faire goûter tous les plats à tous les membres de l'équipe pour optimiser c'est fastidieux. Priver votre héros de son équipe lors d’un rebondissement narratif pour vous obliger à recruter et essayer de nouvelles classes de personnage c’est inattendu. Le faire trois fois dans le jeu c’est lourd.

 

 

 

Néanmoins, le jeu propose une ambiance prenante et beaucoup des événements aléatoires bien qu’artificiels sont souvent drôles particulièrement parce qu’on ne peut pas s’empêcher de projeter la personnalité de ses amis qui ont servi de modèle pour les Mii que vous utilisez. L’histoire bien que d’un classicisme très appuyé propose un bon rythme.

Pour conclure "Miitopia" est un piège, un piège évident mais un piège dangereux. Très facile d’accès  "Miitopia" rentre dans la catégorie des casual games à la fois très répétitif mais également très addictif. En clair, on est sur le même principe qu’un jeu mobile à l’exception près que vous n’avez pas à attendre que vos cœurs se rechargent ou envoyer des requêtes à vos amis. Ce jeu ne va pas dévorer votre âme mais il risque fort de dévorer votre durée de vie. Ce jeu reste donc à réserver à un public soit débutant soit casual car l’aspect parodique ne suffira pas à contenter les fans de J-rpg.

 

 

Informations pratiques:

Nom : MIITOPIA

Editeur : Nintendo

Support : 3DS

Sortie : 28 Juillet 2017

Genre : J-RPG

Prix : 50€ 

 

Laissez un commentaire

© 2016 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company