Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

De la littérature à la peinture : « LE DIT DU GENJI » des éditions Diane de Selliers

De la littérature à la peinture : « LE DIT DU GENJI » des éditions Diane de Selliers

Yuuki K 18:00 - 08 février 2018

Considéré comme le premier roman psychologique au monde, attribué à Murasaki-shikibu, dame de la cour impériale de l’époque Heian, les éditions Diane de Selliers proposent une édition illustrée d’œuvres inspirées par ce chef-d’œuvre de la littérature japonaise.

Alors que Japonismes 2018 approche à grands pas, on vous propose de vous (ré)immerger dans le Japon d’autrefois à travers un chef d’œuvre de la littérature qu’une maison d’édition française, les éditions Diane de Selliers, propose en version illustrée. Ce n’est certes pas une nouveauté puisque le livre dont il est question est sorti dès 2008 dans le cadre du millénaire du « Genji no monogatari ». Mais les évènements à venir consacrés à la célébration des relations franco-japonaises nous incitent à vous parler non seulement d’un classique de la littérature japonaise voire universelle mais aussi d’un livre d’art. D’autant que  ce « Dit du Genji » illustré est sorti dans la petite collection de l’éditeur, après avoir été publié dans la collection  les Grands Textes de littérature illustrés par les plus grands peintres  et rapidement épuisé, pour les 150 ans de relations diplomatiques entre la France et le Japon ! En France, avant le « Dit du Genji » par Diane de SELLIERS,  nous n’avions qu’une seul traduction du texte dans son intégralité, celle de René SIEFFERT, d’abord publié aux Publications Orientalistes de France (1988) puis aux éditions Verdier (2011). C’est d’ailleurs cette unique traduction de l’ancien président de l’INALCO qui a été reprise par les éditions Diane de Selliers. Si la maison d’édition est renommée pour la qualité de ses publications (comme par exemple « La Divine Comédie » de DANTE illustrée par des œuvres de BOTTICELLI, ou le « Faust » de GOETHE illustré par des œuvres d’Eugène DELACROIX), il faut savoir qu’il aura fallu 7 années de travail pour qu’elle puisse finaliser son « Dit du Genji » de Murasaki-shikibu illustré par la peinture traditionnelle japonaise. Car pour ce faire, il a fallu réunir toutes les œuvres à travers le monde et les autorisations pour les reproduire dont certaines sont des Trésors Nationaux issues des collections impériales japonaises, d’autres provenant de collections privées,  et dont la plupart sont inconnues en Occident.

 

Le coffret du « Dit du Genji » de Murasaki-shikibu illustré par la peinture traditionnelle japonaise aux éditions Diane de Selliers. Via éditeur.

 

Résultat : dans un coffret somptueux, l’œuvre littéraire est illustrée par 520 œuvres d’art sur les 2 500 recensées sur le sujet allant du XIIème au XVIIème siècle, commentées par une spécialiste de la peinture narrative japonaise et notamment des Genji-e Estelle LEGGERI-BAUER, ce qui en fait aussi la première illustration intégrale du roman ! Qui plus est, un livret explicatif du roman de Murasaki-shikibu accompagne l’ouvrage, vous permettant de mieux comprendre le texte. Preuve d’un long travail récompensé, le « Dit du Genji » par les éditions Diane de Selliers a obtenu plusieurs récompenses dont une distinction du ministère de la Culture du Japon en 2009 ! Bonne nouvelle, si le coffret original a été rapidement épuisé à sa sortie en 2007, c’est dès 2008 que l’éditeur sort le « Dit du Genji » dans un coffret identique mais plus petit et plus abordable à travers  la petite collection, et cette version-là est toujours disponible.

 

« Le Genji découvre la jeune Murasaki », attribué à Kanô Eitoku, détail d’un paravent à six volets, Musée des Collections impériales, Sannomaru Shôzôkan, Tôkyô. In le « Dit du Genji » de Murasaki-shikibu illustré par la peinture traditionnelle japonaise des éditions Diane de Selliers. Via éditeur.

 

Il serait difficile de vous résumer le « Dit du Genji » si ce n’est que Murasaki-shikibu y raconte la vie tumultueuse du Prince Genji le Radieux sur plusieurs décennies. Plus que la vie d’un prince, c’est un véritable témoignage de la culture, des mœurs et des coutumes de la cour impériale durant l’époque Heian, caractérisée par son raffinement. Ainsi, plutôt que de vous le résumer, on vous livre le verdict de Marguerite YOURCENAR qui résume ce chef-d’œuvre ainsi : « Il ne s’est jamais rien écrit de mieux. ».

 

« Les Cheveux de Murasaki », attribué à Tawaraya Sotatsu, Musée Idemitsu, Tôkyô. © Musée Idemitsu, Tôkyô. In le « Dit du Genji » de Murasaki-shikibu illustré par la peinture traditionnelle japonaise des éditions Diane de Selliers. Via éditeur.

 

L’avis de Yuuki K. :

Sublimé par de nombreuses et inestimables illustrations, ce « Dit du Genji » fait partie de ces (très) beaux livres  à offrir ou à s’offrir pour le conserver chez soi. L’éditrice Diane de SELLIERS, en ouvrant sa propre maison d’édition en 1992, a fait le choix de ne publier qu’un livre par an avec l’objectif que ces derniers perdurent dans le temps, et tout indique qu’elle a eu bien raison, car cet ouvrage est tant un livre instructif qu’un objet d’art à lui tout seul. En associant le texte intégral aux illustrations, la lecture de l’œuvre de Murasaki-shikibu, pouvant être d'ordinaire difficile tant elle est longue et complexe, en est facilitée grâce aux éclairages apportés par les commentaires des illustrations et le livret explicatif. De plus, à défaut de l’édition originale dans la collection les Grands Textes de littérature illustrés par les plus grands peintres, le « Dit du Genji » de la petite collection se trouve, comme mentionné précédemment, à un prix bien plus doux que l’original, bien que s’y trouvent les mêmes reproductions d’œuvres inspirées du roman psychologique, dont certaines sont très difficiles d’accès pour le public, voire totalement inédites, et encore plus du public français ! Cette édition-là est un chef-d’œuvre intemporel dont on aurait tort de se priver.

 

Informations pratiques :

Titre : Le «  Dit du Genji »  de Murasaki-shikibu illustré par la peinture traditionnelle japonaise

Auteur : Murasaki-shikibu

Traduction : René Sieffert

Commentaires des illustrations : Estelle Leggeri-Bauer

Editeur : Editions Diane de Selliers

Prix : 150€

Où : en librairies et site internet de l’éditeur.

 

Visuel : extrait de la couverture du « Dit du Genji » de Murasaki-shikibu illustré par la peinture japonaise des éditions Diane de Selliers.

Laissez un commentaire


© 2018 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company