Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

Des nouvelles et des scandales chez les JOHNNY’S

Des nouvelles et des scandales chez les JOHNNY’S

Yuuki K 12:11 - 26 juin 2018

Après la démission d’un membre de TOKIO suite à un comportement inapproprié, on apprend que plusieurs membres de NEWS ont fait boire des jeunes femmes mineures et qu’un membre de Hey !Say !Jump ! s’en va !

Jusqu’ici le grand chef des idoles masculines, Johnny KITAGAWA n’est sorti publiquement de son silence qu’une seule fois, c’était pour répondre au scandale de Tatsuya YAMAGUCHI début mai, pour ces nouvelles affaires, le silence semble être de nouveau de mise. Ce n’est en effet pas la première fois que des scandales visent les Johnny’s. Par le passé, combien de fois la presse à scandale japonaise, notamment Shukan Bunshun, a relayé des informations exposant soit les désaccords en interne soit Johnny KITAGAWA lui-même ou alors des informations concernant le comportement en public des Johnny’s ? C’est de ce dernier point dont il s’agit ici. Jusqu’ici l’agence protégeait soigneusement ses poulains, leur empêchant d’être trop exposés surtout sur internet mais ne parvenant pas à les cacher des paparazzi. Mais depuis le début de l’année, les internautes constatent des changements. Certains groupes affiliés à Johnny and Associates ont progressivement, depuis le mois de mars, leurs chaînes YouTube et leurs réseaux sociaux ! Ce qui n’a pas mis fin à la curiosité de la presse à scandale, bien au contraire, en atteste la succession d'affaires révelées autour des Johnny’s depuis le début de l’année comme celui de Tatsuya YAMAGUCHI de TOKIO. Et il semblerait qu’il ne soit pas le seul. Notamment au sein du groupe NEWS dont plusieurs membres ont fait parler d’eux ces dernières semaines. D’après Bunshun, qui s’était procuré un enregistrement audio de cette soirée, Keiichiro KOYAMA et Shigeaki KATO auraient obligé une jeune femme mineure à boire de l’alcool durant leurs soirées, ce qui est strictement interdit au Japon. Quelques semaines plus tard, c’est au tour de Yuya TEGOSHI de se faire surprendre en pleine soirée karaoké où le champagne aurait coulé à flot, mais où l’idole était accompagné de deux femmes mineures qui ne se sont pas privées de boire. Dans le cas de NEWS, l’agence n’a rien commenté laissant plutôt l’affaire couler, se concentrant plutôt sur la sortie du prochain single du groupe, « BLUE », prévu pour le 27 juin. Enfin, ce 24 juin c’est Keito OKAMOTO du groupe Hey !Say !Jump ! qui a annoncé son départ… temporaire ? En effet, l’idole a décidé de faire une pause pour partir deux ans à l’étranger et faire ses études. Sauf qu’il se peut que ce départ soit prévu en raison d’un scandale ! Les tabloïds japonais le soupçonnent de comportement inapproprié hors scène. Déjà en 2017, Keito OKAMOTO avait fait parler de lui car une de ses relations d’un soir avait divulgué dans un magazine des photos du Johnny's en train de dormir.  Après avoir quitté son université il y a quelques mois, Keito OKAMOTO aurait donc décidé de poursuivre des études de comédie à New York, aux Etats-Unis durant deux ans mais il ne quitte pas les Hey !Say !JUMP ! contrairement à ce qui avait été suspecté dans la presse. Il a annoncé vouloir revenir dans le groupe une fois sa formation achevée et « espère que ses fans attendront son retour ». L’agence a publié un communiqué selon lequel elle déclare soutenir la décision de Keito OKAMOTO. Ce dernier partira en septembre et participera donc une dernière fois, avant son départ, à la sortie du single « COSMIC☆HUMAN » prévu pour le 1er août.

 

Sources : Arama !Japan, site officiel des Johnny’s

Photo : via Modelpress.

Laissez un commentaire


© 2018 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company