Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

Naomi ÔSAKA est la 1ère Japonaise à gagner un tournoi de Grand Chelem !

Naomi ÔSAKA est la 1ère Japonaise à gagner un tournoi de Grand Chelem !

Yuuki K 15:39 - 10 septembre 2018

Son arrivée en finale était déjà un exploit ! Au terme d'un match controversé, Naomi ÔSAKA parvient à battre Serena WILLIAMS gagnant ainsi l'US Open et son premier tournoi de Grand Chelem. Une première pour elle comme pour le Japon !

Ce match devait permettre à l'une d'entrer dans l'histoire du tennis en obtenant un 24ème titre en Grand Chelem, il l'aura été pour son adversaire. 6-2 et 6-4: en deux sets, la Japonaise de 20 ans parvient à réaliser un exploit en battant en finale l'américaine Serena WILLIAMS ce samedi 8 septembre en finale de l'US Open, un des quatre tournois du Grand Chelem. Pourtant, la joueuse de tennis américaine était plus que motivée puisque gagner cette finale aurait signifié un record absolu avec l'obtention d'un 24ème titre dans en tournoi de Grand Chelem de tennis. Heureusement pour Naomi ÔSAKA, la tenniswoman américaine a effectué plusieurs erreurs durant le match favorisé également par les décisions contestées de l'arbitre. Dès le début du match, ce dernier colle un avertissement à Serena WILLIAMS pour coaching, ce qui fait perdre les nerfs de la joueuse tout au long du match. Se défendant tout au long de son jeu face à ce qu'elle estime être – à tort ou à raison, une injustice, elle finit par briser sa raquette de rage ce qui lui vaut un deuxième avertissement et lui fait perdre un point.

 

Malheureusement, lors de la remise des prix, la victoire de la joueuse japonaise a été ternie par les sifflets du public qui soutenait principalement la joueuse américaine. Une victoire historique pour Naomi ÔSAKA comme pour tout le Japon, pour qui cette finale comptait déjà comme une première ! Même Kei NISHIKORI, qui faisait figure de favori parmi les représentants du tennis japonais n'y est pas arrivé. Du côté de la joueuse japonaise, son adversaire américaine aurait pu l'intimider puisqu'il s'agit de son idole depuis son enfance. D'ailleurs le coach de la Japonaise n'est autre que Sasha BAJIN, ancien partenaire d'entraînement de... Serena WILLIAMS ! Celle qui déclarait : « Ça a toujours été mon rêve de jouer contre Serena en finale de l’US Open. » a pu donc réaliser son rêve et, d'une pierre deux coups, entrer dans l'histoire du tennis japonais en étant la première représentante du Japon à remporter un tournoi du Grand Chelem en simple, que ce soit dans le tennis féminin comme masculin.

 

Sous le coup de l'émotion et à cause des réactions du public, Naomi ÔSAKA fond en larmes sur le podium. On apprendra plus tard qu'elle était à la fois heureuse d'avoir réalisé son rêve mais aussi triste d'avoir privé son adversaire et idole d'obtenir son 24ème titre. Serena WILLIAMS, fair play, réconforte la jeune femme avant de prononcer quelques mots. Elle raconte ne pas vouloir revenir sur le match soulignant avec émotion que son adversaire « avait bien joué » et soulignant que « c'est sa première victoire en Grand Chelem ». Malgré une déception évidente, elle poursuit en demandant au public « de ne pas être grossier » et de « cesser de huer pour saluer la victoire méritée (de Naomi ÔSAKA) », en terminant par féliciter Naomi ÔSAKA. C'est ensuite à la gagnante de prononcer quelques mots, et c'est émue et la voix tremblante que Naomi ÔSAKA poursuit comme si elle devait justifier sa victoire: « Je sais que le public était là pour Serena et je suis désolée que ça se termine ainsi. » ! Plus tard en conférence de presse, elle révèlera n'avoir rien entendu des échanges verbaux tendus entre son adversaire et l'arbitre et concernant son admiration pour Serena WILLIAMS, elle raconte :« Cela ne change rien. Elle a été vraiment gentille avec moi que ce soit sur le court ou sur le podium. Je ne vois vraiment pas ce qui pourrait changer. ».

 

Voici une vidéo de la cérémonie de remise du trophée de l'US Open (en anglais):

 

 

 

Naomi ÔSAKA est une hâfu née en 1997 d'une mère japonaise dont elle porte le nom de famille et d'un père haitien. Si elle représente le Japon au tennis, elle ne parle cependant pas très bien la langue, parlant plutôt l'anglais ! Dès ses 3 ans, elle a en effet déménagé aux Etats-Unis, où elle vit depuis et s'entraîne au tennis avec sa grande sœur Mari, entrant dans le circuit professionnel en 2012. Avant cette victoire à l'US Open, elle était classée n° 19 mondiale. Désormais elle est n°7 !

 

Sources : Asahi Shimbun, Le Monde.

Photo : Naomi Ôsaka sort victorieuse de l'US Open Via Twitter @Naomi_Osaka_

Laissez un commentaire


© 2018 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company