Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

De l’importance de la planification

De l’importance de la planification

13:36 - 08 novembre 2018

Diana D. alias Marmotte se trouve à Fukuoka au Japon pour quelques mois. Elle avait prévu de poursuivre la découverte de la région le week-end passé mais rien ne s’est passé comme elle l’avait voulu. D’où « l’importance de la planification » !

C'est une peu la semaine de la loose pour moi, alors excusez-moi par avance pour cet article peu documenté.

 

Pourquoi la loose ?

 

Déjà, ce week-end. J'avais prévu de faire plein de choses. Sauf que samedi c'était un jour férié, donc les horaires des transports étaient différents, donc j'ai renoncé, et je n'ai rien fait. Et puis dimanche. Je voulais aller dans un village hors de Fukuoka, sauf que quand j'avais cherché l’itinéraire, je m'étais ratée. Au lieu de mettre en transport en commun, j'ai laissé le mode voiture. 

 

Alors je me suis dit, 1h30 de train ça va. Mais en fait, il n'y a pas de trains qui vont jusqu'au fameux village. Et le temps de trouver autre chose à visiter, il est déjà midi et je renonce à nouveau. Tout ça pour faire le ménage. Ce qui est un peu un événement en soi, mais pas un qui me réjouisse particulièrement.

 

Lundi ça allait. Mais hier après les cours j'ai dû refaire un test. Parce que si l'on a moins de 60 points à un examen, on refait le test. Le même, exactement, et ce jusqu'à ce qu'on atteigne 60. A la base j'ai eu 50, donc je me dis que c'est largement faisable. Sauf que j'ai le cerveau qui a complètement déconnecté et je pense que j'aurais bien moins que la première fois.

 

Mais je remercie ma prof pour sa confiance: "oh, je pense que c'est facile pour toi". Mouais.

 

Bref, aujourd'hui j'ai décidé de me bouger, pour me changer un peu les idées. Je suis donc allée voir les ruines du château de Fukuoka et le parc Ohori. Enfin, c'était l'idée.

 

 

Vue sur le parc Ohori ©DianaD./marmotteonthego.com

 

Je commence par le parc. C'est grand, il y a des lycéens qui jouent au foot, des vieux avec des chiens de poche, et un petit symbole du sens de l'organisation japonais : les allées sont divisées en 3 voies: une pour les marcheurs, une pour les coureurs et une pour les vélos. 

 

Il y a aussi une grande étendue d'eau, avec canards et pédalos canard, et des bancs pour en profiter. C'est assez relaxant. 

 

J'aime bien qu'il y ait autant de chiens qui se baladent, parce que je suis un peu en manque d'animaux. Mais quand un petit chien tout plein de poils s'approche de moi, quand je tends la main, il s'enfuie en courant. Je dois dire que je suis un peu déçue.

 

 

Un jardin japonais ©Diana D./marmotteonthego.com

 

Dans le parc, il y a aussi un petit jardin japonais, dont l'entrée est payante. Mais à 190¥ ça serait dommage de ne pas en profiter.

 

Les feuilles commencent à virer au rouge, il y a beaucoup de cours d'eau et de cascades, c'est vraiment charmant. C'est vite fait si on ne fait que visiter, mais on peut profiter et s'asseoir autour de l'étang, et écouter l'eau. J'aime écouter l'eau qui coule.

 

Ensuite, je cherche les ruines du château. En arrivant vers le parc Ohori, j'ai bien vu quelques bâtiments : une porte, une tourelle, et des panneaux indiquant qu'il fallait continuer plus loin pour rentrer.

 

A la recherche des ruines du château ©Diana D./marmotteonthego.com

 

Alors j'ai sûrement raté une entrée, parce que j'ai quasiment fait le tour sans en trouver, alors que sur la carte il y a plusieurs chemins d'accès. 

 

Mais quand j'en trouve enfin un, l'accès est barré. Donc pour le château, aujourd'hui, c'est mort. Depuis, je suis rentrée et je n'ai absolument rien trouvé qui expliquerait pourquoi cette fermeture et quand ce sera fini.

 

Pas loin il y a le Gokoku Jinja, mais j'ai oublié mon carnet pour les goshuin, et comme j'ai bien l'intention de voir ce foutu château, je reviendrais une autre fois.

 

Ah, dernière chose, à propos de mon trajet de retour : lorsqu'il commence à être autour de 17h, pour aller plus vite, ne prenez pas le bus, surtout si vous passez entre Tenjin et Hakata. Et faites attention à ne pas vous prendre un vélo en regardant les horaires de bus. Ou à ne pas vous prendre un vélo mal rangé qui glisse de son support quand vous marchez dans la rue... Oui voilà, je crois que c'est tout pour aujourd'hui.

 

Sur ce, je vous laisse, je vais vérifier tout mes itinéraires pour les semaines à venir... Et faire mon sac à l'avance... Et peut-être réviser un peu...

 

©Diana D./marmotteonthego.com

 

Retrouvez les précédents récits de Marmotte sur son blog.

 

Photo : ©Diana D./marmotteonthego.com

Laissez un commentaire


© 2018 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company