Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

Une explosion surprend les habitants de SAPPORO

Une explosion surprend les habitants de SAPPORO

16:31 - 17 décembre 2018

Dans la soirée de dimanche, un bâtiment s’est effondré après une explosion, faisant 42 blessés dont un dans un état grave à Sapporo, Hokkaido. La cause de cette explosion serait une fuite de gaz.

Lorsque le bruit de l’explosion a résonné vers 20h30 dans le quartier de Toyohira, à Sapporo, les habitants avoisinants ont d’abord cru à un tremblement de terre, d’autant que le bâtiment où l’explosion s’est produite s’est effondrée peu après. Si pour l’heure le bilan n’indique aucun décès, 42 personnes se trouvant dans le bâtiment qui accueillait un restaurant au 2ème étage, une agence immobilière au rez-de-chaussée mais aussi une clinique à proximité, heureusement vide au moment du drame, ont été blessées dont une personne gravement. Un bilan provisoire qui aurait pu être bien plus grave car le quartier de Toyohira est un quartier animé rempli de restaurants et de bars, surtout que cette explosion a été si forte qu’elle a provoqué des dommages dans un rayon de 100 mètres aux alentours, abimant une vingtaine d’autres bâtiments et 26 véhicules, et qu’il a fallu de longues heures aux pompiers pour vaincre les flammes, l’incendie ayant été maitrisé à 2h10 du matin.

 

Il faut dire que la population locale a indiqué sentir une forte odeur de gaz et les autorités suspectent que la cause de cette impressionnante explosion soit due à des désodorisants en aérosol. Apparemment, d’après le témoignage du blessé le plus gravement touché, un des employés de l’agence immobilière, plus de 100 désodorisants étaient sur le point d’être jetés et pour ce faire ils devaient être vidés de tout gaz résiduel comme exigé au Japon. Peu après avoir effectué cette tâche, l’employé aurait activé le chauffe-eau afin de se rincer, et une étincelle aurait, selon les autorités, provoqué l’explosion. Et si le bilan aurait pu être plus catastrophique, c’est aussi parce que d’après un officiel attaché à la sécurité du gaz a recensé auparavant plusieurs réservoirs contenants chacun des dizaines de kilos de propane se trouvaient à l’extérieur du building. Par chance, ces réservoirs n’ont pas été, ou peu, endommagés. Mais si l’explosion a eu lieu au sein de l’agence immobilière, c’est surtout le restaurant qui a été impacté, s’effondrant complètement sur lui-même. Toutefois, les premiers éléments de l’enquête montrent que les exploitants des établissements de ce bâtiment avaient été prévenus lors d’une inspection en octobre que les locaux n’étaient pas sécurisés en cas d’incendie.

 

L'agence Kyodo a mis en ligne une vidéo montrant les dégâts causés par cette explosion :

 

 

La police poursuit son enquête quant à la cause réelle de l’explosion et de l’incendie qui a suivi. Elle remet ainsi en question la façon dont les aérosols ont été vidés. Selon un témoignage, l’employé aurait percé les aérosols pour les vider, comme c’était d’usage. Sauf que ce geste est interdit depuis 2017 dans la ville de Sapporo suite à un accident similaire produit par le perçage d’un aérosol en 2015.

 

Sources : Kyodo News, Asahi Shimbun.

Photo : ©KYODO

Laissez un commentaire


© 2019 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company