Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

Une dissolution de NGT48 pour tout recommencer de zéro

Une dissolution de NGT48  pour tout recommencer de zéro

05:14 - 15 avril 2019

Après le scandale consécutif à l’agression dont a été victime Maho YAMAGUCHI, et la gestion polémique de l’affaire par le management des NGT48, le groupe va se restructurer. Pour mieux rebondir ?

Le groupe d’idoles NGT48 n’en finit pas de faire parler de lui, mais pas pour de bonnes raisons. Depuis l’agression très médiatisée de Maho YAMAGUCHI, le groupe fait parler de lui seulement pour cette affaire et la gestion très critiquée par le management des NGT48. D’ailleurs, le manager du groupe avait démissionné pour être remplacé par une femme en raison de cette polémique. Pourtant, bien qu’une enquête ait eu lieu, les conclusions n’étaient pas satisfaisantes aux yeux de Maho YAMAGUCHI. Ainsi, NGT48 qui représentait jusqu’ici la ville de Niigata, dans le département éponyme, s’est vu perdre la confiance du département ! Malgré les excuses faites par le management auprès du vice-gouverneur et des représentants du département à la fin mars, le gouverneur de Niigata a décidé de rompre les liens avec NGT48. Car le groupe était associé jusqu’alors à la ville afin de promouvoir le tourisme. Or, depuis que le scandale a éclaté, NGT48 attire l’attention des médias uniquement autour de cette affaire. En conséquence, le management du groupe a annoncé il y a quelques jours que les deux équipes de NGT48, soit la team NIII et la team G, dont Maho YAMAGUCHI est la vice-capitaine, seraient dissoutes après un ultime concert réunissant les deux équipes qui sera donné le 21 avril au théâtre NGT48 dans la ville de Niigata.

 

Ce ne sera toutefois pas la fin définitive de NGT48, puisqu’une nouvelle formation verra le jour avec des membres qui seront considérées comme faisant partie de la première génération. Maho YAMAGUCHI fera-t-elle toujours partie de ce reboot du NGT48, et en a-t-elle l'envie ? Le groupe parviendra-t-il à retrouver la confiance de la ville? Quant à la jeune femme, elle n’a plus réalisé un seul concert depuis qu’elle a dénoncé son agression sur Twitter, et il n’a pas été précisé si elle reviendra sur scène pour le concert final du 21 avril. Maho YAMAGUCHI avait également retiré toute mention la reliant à NGT48 sur ses réseaux sociaux depuis la révélation de son agression, bien que sur le site officiel du groupe, elle soit toujours considérée comme la vice-capitaine de la team G.

 

 

Sources : Arama !Japan, SoraNews24

Photo: via Arama!Japan.

Laissez un commentaire


© 2019 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company