Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

La 25ème édition de la TOKYO RAINBOW PRIDE achevée avec succès

La 25ème édition de la TOKYO RAINBOW PRIDE achevée avec succès

Yuuki K 14:26 - 07 mai 2019

Les 28 et 29 avril dernier,s'est tenue la Tokyo Rainbow Pride dont c’était la 25ème édition ! Une édition sur le thème de « I HAVE PRIDE aruga mama o hokorô » (traduisible par « Sois fier de ce que tu es ») et marquée par une affluence record.

120 000 personnes, dont 10 915 pour la marche des fiertés, pour le premier jour puis 80 000 visiteurs pour le deuxième et dernier jour du festival de la Tokyo Rainbow Pride. Un record pour cette 25ème édition de la lutte contre les discriminations envers les LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transgenres). En effet, la toute première Tokyo Rainbow Pride s’était tenue le 28 août 1994. A cette époque, il s’agissait seulement d’une parade (ce que nous appelons la marche des fiertés) et n’avait réuni alors que 1 100 personnes. Lorsque l’équipe de Japan FM s’était rendue à l’évènement de 2016, 4 500 personnes avaient défilé et 70 500 personnes étaient venus au festival. Car depuis sa première édition, Tokyo Rainbow Pride n’est pas seulement qu’une parade traversant Harajuku puis Shibuya avant de revenir au Yoyogi Park, à l'instar de ce qui se passe en France par exemple, mais est devenu un véritable festival avec, en 2019, plus de 200 exposants ainsi que des concerts !

 

Wednesday Campanella lors du deuxième jour du festival. Photo transmise par l’organisation ©TRP 2019.

 

Et durant les deux jours du festival, dont l’accès est gratuit, le public pouvait entendre sur scène le mannequin et chanteur Ryuchell, Wednesday Campanella mais aussi m-flo, dont le remix de « No Question » a été choisi pour être la chanson officielle de la Tokyo Rainbow Pride 2019 (vous trouverez le clip en fin d’article). Concernant la parade, les individus étaient réunis autour de blocs de plus de 50 organisations et entreprises, comme par exemple un groupe mené par la Délégation de l’Union Européenne (European Ambassadors 4 LGBT), un autre mené par la Fondation du Japon pour la prévention du SIDA mais aussi Google, IBM, le groupe NTT ou encore Lush Japon. Tous défilaient ensemble pour célébrer toutes les différences, apportant leur soutien, revendiquant l’inclusion ou réclamant la fin de la haine.

 

©2019 Japan FM.

 

©2019 Japan FM.

 

©2019 Japan FM.

 

©2019 Japan FM.

 

Cet évènement rassemblait également parmi les stands de nombreux organismes et associations visant à aider les membres de la communauté LGBT. Notamment, la présence d’un stand catholique visant à intégrer et soutenir les individus se revendiquant LGBT au sein de l’Eglise a été constatée. De nombreuses personnes portaient d’ailleurs des T-shirts mentionnant le fait que Jésus n’excluait personne, sous-entendant qu’il était donc contradictoire de discriminer les individus selon leur orientation sexuelle ou leur genre.

 

©2019 Japan FM.

 

©2019 Japan FM.

 

Il y avait aussi plusieurs universités présentes, ou aussi la Japan Federation of Shiho-Shoshi Lawyer’s Associations (cette fédération regroupant une cinquantaine d’associations de Shiho-Shoshi, ces derniers étant des avocats ou juristes spécialisés dans les immatriculations et apportant soutien aux citoyens). Il y avait également association visant à aider l’intégration des personnes homosexuelles dans des entreprises en fournissant par exemple des certificats. En revanche, pas de présence de partis politiques signe que la récupération politique n’intéresse pas l’organisation. Ou du moins, pas à l’intérieur du festival ! Puisqu’en marge, en retournant vers la station JR Harajuku, les visiteurs pouvaient trouver un véhicule orné des couleurs du drapeau arc-en-ciel du Parti Démocrate, principal opposant au parti au pouvoir.

 

©2019 Japan FM.

 

Les visiteurs pouvaient alors discuter avec Taiga ISHIKAWA, un des premiers hommes politiques à assumer ouvertement son homosexualité et connu pour être actif dans la lutte en faveur de la communauté LGBT. Il a par ailleurs été réélu lors des dernières élections locales conservant un siège à l’assemblé métropolitaine de Tôkyô, représentant l’arrondissement de Toshima. Lorsque nous l’avons interrogé, il nous a indiqué son intention de se présenter pour les prochaines élections, celles de la Chambre des Conseillers en juillet 2019.

 

Si les principales festivités se tenaient les 28 et 29 avril à Yoyogi Park, il y avait également la Pride Week du 27 avril au 6 mai, avec différents évènements dans la capitale japonaise telles que des conférences, des soirées ou encore des expositions.

 

 

De nombreux panneaux étaient disponibles pour coller des messages ©2019 Japan FM.

 

 

 

Photo : Il y a un panneau de l’organisation sur lequel les participants pouvaient coller un message ©2019 Japan FM.

 

Laissez un commentaire


© 2019 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company