10000 étudiants nord-coréens se rendent pour avoir regardé K-Drama

10000 étudiants nord-coréens se rendent pour avoir regardé K-Drama

Il a été rapporté par Gukmin Ilbo que 10 000 étudiants nord-coréens s’étaient récemment rendus pour avoir regardé secrètement des drames et des films sud-coréens. Comme c’est un délit grave en Corée du Nord si l’on se fait prendre, ces étudiants se sont rendus, dans l’espoir d’alléger la punition.

Selon un informateur sur place, environ 10 000 étudiants se sont rendus pour avoir regardé du contenu interdit. Environ 5 000 lecteurs de DVD ont également été remis. Pour recevoir une sanction plus légère, on peut admettre ses actes répréhensibles au Centre de sécurité sociale ou au commissariat de police. Si quelqu’un se fait prendre pendant un raid ou autrement, la punition est sévère. Des peines allant jusqu’à 15 ans de prison sont possibles pour ceux qui regardent du contenu en Corée du Sud ou regardent des photos et des livres sud-coréens. Si la langue sud-coréenne est utilisée, jusqu’à 2 ans de prison seront purgés.

La Corée du Nord est connue pour contrôler strictement le contenu que ses citoyens consomment. Ils interdisent strictement la diffusion et la visualisation du contenu du Sud. On dit que le dirigeant nord-coréen, Kim Jung Un, a même commencé à sévir contre la tenue décontractée des jeunes en Corée du Nord.


Japanfm.fr est composé d’une jeune équipe de rédacteurs passionnés par tout ce qui touche l’Asie en général. N’hésitez pas à partager notre article si celui-ci vous a plu !