Avantages et inconvénients du groupe de discussion

Avantages et inconvénients du groupe de discussion

L’un des avantages les plus importants des groupes de discussion est le fait que vous pouvez apprendre l’histoire derrière les données.

En tant qu’inconvénient, il souligne qu’il peut y avoir un biais de confirmation de la part des modérateurs.

Lire: Qu’est-ce que la mission de la marque et pourquoi est-ce important?

En marketing, l’un des concepts les plus populaires parmi les spécialistes du marketing est peut-être le groupe de discussion lorsqu’il s’agit d’études de marché. Comme vous le savez peut-être déjà, il s’agit d’une réunion de groupe où vous allez parler ou débattre d’un sujet spécifique. Cependant, l’utilisation de cette technique est celle qui présente des avantages et des inconvénients qu’il faut connaître pour définir si c’est la meilleure voie à suivre pour prendre des décisions sur un produit ou un service. Cette fois, nous en verrons quelques-uns.

Selon HubSpot, ce sont les avantages et les inconvénients qui existent autour des groupes de discussion que les marques développent dans le cadre de leur analyse du marché et des consommateurs.

Avantage

Vous obtenez l’histoire derrière les données

Selon. La source, dans les groupes de discussion, les données qualitatives sont au centre de l’attention. Les données d’enquête peuvent être considérées comme incroyablement puissantes, mais les justifications numériques sont difficiles à comprendre sans contexte.

En ce sens, les groupes de discussion sont considérés comme un moyen de comprendre ce que quelqu’un ressent vraiment à propos d’une entreprise, ils fournissent le pourquoi des données.

Si quelqu’un répond à la question d’une manière qui vous intéresse, vous aurez peut-être l’occasion d’aller plus loin. Demandez pourquoi, voyez ce que les autres participants pensent de la réponse qui a retenu leur attention. Avec ces groupes, vous pouvez calibrer les expressions faciales et le ton de la voix pour voir comment les gens réagissent à ce qu’ils disent. Vous vous retrouverez alors avec un apport émotionnel du marché cible que les sondages ne pourront peut-être pas fournir par eux-mêmes.

Les groupes de discussion sont interactifs

À propos de ce point en faveur d’un groupe de discussion, la source souligne que ceux qui répondent à une enquête ou à un questionnaire ne peuvent pas choisir des produits ou les utiliser, mais ils le peuvent s’ils appartiennent à l’un de ces groupes. Si le sujet du groupe de discussion est tangible, il est possible d’observer et de demander comment les participants à l’exercice utilisent le produit et ressentent des éléments tels que l’emballage ou le design.

Ici, il sera possible de voir le produit à travers les yeux de l’utilisateur final, ce qui peut être d’une grande aide pour identifier les points qui n’étaient pas encore pris en compte avant l’exercice. Ainsi, le fait qu’ils soient en face à face permet de voir ce qui pourrait être négligé et ce qui ressort au premier coup d’œil au consommateur.

Ce sont plus que des entretiens efficaces

Le problème des entretiens, par rapport à un groupe de discussion, est que les développer avec des individus peut prendre plus de temps que de réunir un groupe de personnes, égal au nombre que vous avez l’intention d’interviewer. Imaginez que vous vouliez interviewer 100 personnes et que chaque entretien ou groupe de discussion dure une heure. Obtenir les opinions de ces 100 personnes prendrait 100 heures si interviewé, mais seulement 20 heures si les participants étaient divisés en groupes de cinq.

De cette manière, il est possible d’obtenir des commentaires qualitatifs de plusieurs personnes dans un laps de temps beaucoup plus court. Cela se traduit par un gain de temps, la durée peut même être encore plus réduite si la majorité des participants pensent de même.

Désavantages

Maintenant que vous connaissez les points en faveur des groupes de discussion, il est temps de voir pourquoi tout n’est pas «rose» avec eux. Parmi les inconvénients qu’ils présentent, 3 se démarquent:

Ils ne sont pas entièrement représentatifs

En premier lieu, il ressort que ce qui est gagné avec la profondeur des options des groupes de discussion est perdu avec la taille de l’échantillon.

Étant donné que ces groupes prennent plus de temps que des exercices tels que l’élaboration d’enquêtes, vous atteindrez un scénario où des dizaines ou des centaines de personnes seront entendues plus longtemps qu’il n’en faudrait pour écouter des milliers de personnes via vos propres enquêtes ou en explorant des recherches secondaires, telles que comme études. ou des enquêtes précédemment menées.

Cela limite le nombre de personnes dont les contributions seront reçues, ce qui signifie que les résultats peuvent ne pas représenter les opinions de l’ensemble du marché cible.

Ils peuvent motiver la pensée de groupe

Une façon d’illustrer ce désavantage des groupes de discussion est dans les occasions où, lors d’une réunion, il y a une ou deux personnes qui expriment une idée avec laquelle elles ne sont pas d’accord, mais tout le monde est cochon avec cette idée et la manifeste devant vous. avoir une chance de présenter votre opinion. En conséquence, vous pouvez décider d’aller avec l’idée sur laquelle la majorité est d’accord, même si vous n’en êtes pas le plus grand fan.

Cela s’appelle la pensée de groupe, et cela se produit tel quel lorsque la plupart des gens soutiennent une idée vocalisée que tout le monde ne croit pas correcte, mais ils le font pour le simple fait d’aller de l’avant ou d’essayer d’éviter les conflits.

Les groupes de discussion peuvent rapidement se transformer en scène avec un ou deux participants fournissant la plupart des réponses, tandis que les autres membres présents hochent la tête en silence. Le problème est que vous ne recevez maintenant que des informations de ces deux personnes, plutôt que de l’ensemble du groupe de discussion, comme vous vous en doutez.

Heureusement, cet inconvénient peut être contourné en appelant des membres spécifiques du groupe à répondre en profondeur, même si certains peuvent être résistants en raison de la timidité ou du manque d’intérêt.

Les modérateurs peuvent avoir un biais de confirmation

Enfin, il y a l’inconvénient du biais de confirmation chez les modérateurs d’un tel groupe. Les modérateurs sont souvent liés au projet en question et peuvent entrer dans la session avec une idée de l’endroit où ils pensent qu’il ira ou veulent qu’il aille.

Par exemple, un modérateur peut souhaiter qu’un produit soit tarifé, emballé ou coloré d’une certaine manière, et peut conduire la discussion à cette conclusion.

La bonne nouvelle est que ce défi peut également être mis de côté simplement en demandant explicitement aux modérateurs de mettre de côté leurs préférences personnelles et d’agir en tant que facilitateur objectif pour cet exercice.

  • Jeu lanceur de discussion "En route" - Minus
    33 cartes de "sujets de discussion" et 33 cartes de "gage et jeu" imprimées en France avec des encres végétales ! 3 cm x 9 cm x 13 cm

Written by SasukE

comment le secteur travaille pour réduire l'écart de travail entre les sexes

comment le secteur travaille pour réduire l’écart de travail entre les sexes

Vous voyez, à première vue, ce ne sont que de jolis gars de l'armée, mais regardez les noms et les capacités des unités ... (Capture d'écran: Mobius Front '83)

Advance Wars Fans, veuillez jouer immédiatement à Mobius Front ’83