Black Lightning nous donne un aperçu d’une spin-off de Painkiller, et nous en voulons plus

Black Lightning nous donne un aperçu d'une spin-off de Painkiller, et nous en voulons plus

Cette Éclair noir L’article contient des spoilers pour la saison 4, épisode 7.

C’est la dernière saison de Éclair noir, ce qui signifie la fin de l’histoire de Jefferson Pierce. Mais Jefferson n’a jamais été le seul objectif de l’émission … Éclair noir nous a présenté de nombreux personnages complexes dont les voyages personnels nous ont tenus à l’écoute semaine après semaine. Au cours des trois saisons précédentes, nous avons vu Anissa et Jennifer Pierce commencer à maîtriser leurs méta-capacités et prendre leur pouvoir en tant que protectrices de Freeland, aux côtés de leur père. Black Lightning, Thunder et Lightning ont parcouru un long chemin, mais ils n’ont pas été seuls dans leur voyage dans l’héroïsme. De Lynn et Gambi à Khalil et Grace, la famille Pierce a toujours été entourée d’êtres chers dont la proximité avec les héros signifiait se joindre au combat eux-mêmes. «Painkiller», un pilote de porte dérobée pour un projet de spin-off centrant Khalil (Jordan Calloway) démontre combien d’histoires ce monde reste à raconter.

Lorsque nous rencontrons Khalil lors de la première saison, il est un athlète vedette de la Garfield High School, où Jefferson enseigne. Lui et Jen, qui étaient des amis platoniques depuis l’enfance, ont commencé à se fréquenter après avoir été sauvée des 100 par Black Lightning. Lors de la manifestation anti-violence du révérend Holt, Khalil est abattu et par la suite paralysé de la taille vers le bas. Tobias, qui a orchestré le tournage, convainc Khalil que Black Lightning est responsable et promet de faire marcher Khalil à nouveau. Khalil reçoit une colonne vertébrale mécanique et la capacité de tirer sur la toxine – et le surnom Painkiller – et travaille en tant qu’exécutant de Tobias jusqu’à ce qu’il se retourne contre Tobias qui lui arrache ensuite sa colonne métallique. L’agent Odell de l’ASA ressuscite Khalil, faisant de lui une machine littérale capable de tuer d’un simple toucher et portant le nom Painkiller à un tout autre niveau.

Voir aussi :  Cobra Kai Saison 3: Qu'est-il arrivé à Aisha et Stingray?

En tant que Painkiller, Khalil commet d’horribles crimes à la demande d’Odell, y compris le meurtre de sa propre mère. Lorsqu’il se libère de la programmation d’Odell, il lutte avec sa culpabilité et se bat pour garder le contrôle de son corps pour ne pas être pris en charge par son alter-ego tueur. Après la bataille de Freeland, Khalil quitte la ville et atterrit dans la vallée de l’Akashic, où nous le rencontrons dans cet épisode qui sert de pilote de porte dérobée au Anti douleur retombées. Akashic Valley est une ville quasi futuriste qui mêle des éléments d’esthétique orientale et occidentale. La ville est comme Las Vegas, mais plus propre et plus moderne. Les néons en font un terrain de jeu cool et élégant pour Khalil.

Japanfm.fr est composé d’une jeune équipe de rédacteurs passionnés par tout ce qui touche l’Asie en général. N’hésitez pas à partager notre article si celui-ci vous a plu !