Critique de l’épisode 1 de la saison 2 de War of the Worlds : de qui est Emily ?

Critique de l'épisode 1 de la saison 2 de War of the Worlds : de qui est Emily ?

L’ouverture de la saison deux n’a pas perdu sa tristesse apocalyptique – les rues jonchées de cadavres pourris, les balles dans la tête des adolescents et le survivant avec son « peuple veut juste croire que les choses vont s’améliorer, cela ne veut pas dire qu’ils le feront » philosophie, en est la preuve. La scène de la mort de ce type a été très bien faite, d’ailleurs, et très La guerre des mondes. Alors qu’il descendait sans un mot du bord de cette tour à moitié construite, nous n’avons entendu qu’un éraflure et un bruit sourd de trottoir au loin. Là une minute, disparu la suivante.

Ce n’était qu’un exemple de l’excellente conception sonore de cette ouverture de saison. On pourrait en entendre davantage dans la scène de harcèlement criminel ultra-tendu comme Kariem, Tom et co. attendu pour faire exploser le signal du perturbateur, et dans le vaisseau extraterrestre gémissant et grinçant et la tour. Avec sa morosité sans compromis, La guerre des mondes‘ la tension et l’atmosphère se sont également maintenues entre les saisons, grâce au réalisateur Richard Clark et à son équipe (félicitations, en passant, pour être peut-être la première production britannique à se lever et à trouver un moyen sûr de filmer pendant la pandémie, ce qui n’est pas une mince réussite.)

Deux choses à propos de la série ont changé: la vitesse de l’intrigue et les prémisses. La première saison a échappé à ses mystères et à ses découvertes au goutte-à-goutte sur les Envahisseurs au cours de huit épisodes très délibérément rythmés. Cet épisode a fait plusieurs révélations en quelques minutes. L’explicateur en chef Bill a récapitulé les points à la vitesse de quelqu’un qui doit être ailleurs : les extraterrestres sont humains. Ils souffrent d’une faiblesse génétique invalidante. Ils essaient de se soigner avec des cellules souches. Ils sont guéris ! Il aurait fallu au moins quatre épisodes à la première saison pour se décharger de toutes ces informations, mais nous avons tout en un.

Avec les envahisseurs tous les deux guéris et humain, la prémisse s’est déplacée vers la partie «guerre» du titre de la série. Au cours des six mois qui se sont écoulés depuis leur dernière visite, les personnages ont trouvé d’autres survivants, formé une communauté avec un chef – Zoe, interprétée par Pearl Chanda – et formé une armée (même si elle est composée de graphistes. Belle lignée). Au lieu de poches de personnes contre des cyborgs mortels, ce sont maintenant les humains qui combattent les humains pour le territoire, avec des missions, des pièges, des armes et des agents doubles potentiels – en d’autres termes, une histoire classique de guerre/espionnage.

Emily est un agent double potentiel. Elle a passé six mois à bord d’un vaisseau Invader, et maintenant elle a été libérée et a reçu une mission secrète pour tuer Bill Ward. Bill, Ash et Zoe ne lui font pas confiance, et nous ne savons pas non plus si nous pouvons lui faire confiance. En tant qu’« eux », de quel côté se trouve Emily ?

On pourrait demander la même chose au nouveau personnage Micah, interprété par Robert Emms, un scientifique Invader qui parle de torsion et de monopoles et semble avoir fait défection à la poursuite d’une mission en solo. Il est sûr d’avoir des réponses pour Catherine sur les nouveaux signaux qu’elle capte à l’Observatoire, mais en temps de guerre, peut-elle se permettre de lui faire confiance ?

Japanfm.fr est composé d’une jeune équipe de rédacteurs passionnés par tout ce qui touche l’Asie en général. N’hésitez pas à partager notre article si celui-ci vous a plu !

  • Diet World C'est Moi Qui l'ai Fait Gant Démaquillant Lavable 100 % Coton 1 Unité
    Diet World C'est Moi Qui l'ai Fait Gant Démaquillant Lavable 100 % Coton 1 Unité est une alternative écologique 0 déchet aux disques de coton jetables. Il permet de se démaquiller tout en douceur.
  • Diet World C'est Moi Qui l'ai Fait Brosse à Cheveux Massante et Énergisante 1 unité
    Diet World C'est Moi Qui l'Ai Fait Brosse à Cheveux Picots en Bambou est une brosse à cheveux 100% naturelle. Faite à base de bambou, cette brosse viendra coiffer les cheveux en douceur. Démêlante et massante, votre chevelure et cuire chevelu revivra.
  • Diet World C'est Moi Qui L'ai Fait Kit Fabrication DIY Crème Anti Rides
    Diet World Kit Fabrication DIY Crème Anti Rides vous permet de réaliser vous même votre gommage avec des produits 100% naturels et biologiques ! Ce kit contient tous les produits reconnus pour l'assouplissement de la peau et la lutte contre son vieillissement. Il contient : de l'huile de coco biologique du beurre de karité biologique du jus d'aloé vera biologique de la vitamine E (lécithine de soja) du collagène marin Diet World Kit Fabrication DIY Crème Anti Rides ne prend pas plus de 2 minutes de préparation pour 15 jours d'utilisation et vous garantit une peau raffermie et lisse !

Written by SasukE

YooA de OH MY GIRL nie les rumeurs de chirurgie plastique

YooA de OH MY GIRL nie les rumeurs de chirurgie plastique

Umji de GFRIEND s'excuse hilarant auprès de sa cousine après avoir nié publiquement son existence

Umji de GFRIEND s’excuse hilarant auprès de sa cousine après avoir nié publiquement son existence