Fargo Saison 4 Episode 3 Review: Raddopiarlo

En parlant de ce conflit, la famille consulte le docteur Senator et Ebal Violante se rencontrent à un dîner pour discuter du désaccord sur les abattoirs. Malgré quelques dialogues plus maladroits et répétitifs sur ce que signifie être américain, c’est une excellente scène en raison de la performance mesurée mais puissante de Glynn Turman. Ebal sait que Donatello n’a pas autorisé les Cannon à prendre l’abattoir, et le docteur Senator sait qu’il le sait, mais les deux hommes comprennent les réalités de la situation et se rendent compte qu’ils sont impuissants à se battre pour les mêmes opportunités qu’ils peuvent se permettre. attraper.

Pendant ce temps, Gaetano crée un chaos inutile dans la maison de la famille Fadda. Après avoir rapidement fait peur à Rabbi et Satchel alors que Rabbi explique son histoire au garçon Cannon, Gaetano rencontre son frère et critique sa force et sa capacité à diriger la famille. Gaetano est sur le point d’être exagéré avec son comportement psychotique menaçant et limite, mais c’est tellement amusant à regarder. Non content de permettre aux Cannons d’avoir une longueur d’avance sur sa famille, Gaetano prépare un plan pour éliminer le fils de Loy, Lemuel, contre le souhait de Justo de ne pas tuer. Après avoir vu Rabbi plus tôt dans l’épisode, il insiste pour que Constant emmène le rabbin avec lui au travail pour prouver sa loyauté envers la famille.

Dans la section la plus tendue de l’épisode, Rabbi se rend compte alors qu’il est en route pour le coup ce qu’on lui demande de faire et se demande immédiatement s’il s’agissait des ordres de Justo. Poussé par sa moralité et sa compréhension qu’il ne devrait pas agir contre les souhaits du véritable patron, il bouscule délibérément le coup et dit à Constant qu’il prévoit de faire savoir à Justo qu’il prend les commandes de Gaetano. C’est une télévision captivante et Ben Wishaw continue de faire de Rabbi le personnage de POV le plus convaincant de la saison.

En parlant de coups mal passés, Zelmare et Swanee décident d’essayer de voler le refuge Cannon, pensant que cela aidera Dibrell à s’acquitter de sa dette. Malheureusement pour les hors-la-loi, Swanee fouille dans le gâteau laissé par Oraetta juste avant de partir en mission. Comme sur des roulettes, les deux femmes font irruption dans le refuge Cannon et Swanee commence immédiatement à tomber malade. Les vomissements de Swanee et le manque de concentration de Zelmare poussent certains des hommes Cannon à tenter de riposter, ce qui fait voler des balles et Zelmare et Swanee s’échappent avec moins que prévu. Cette saison ressemblait le plus à FargoLe passé, car il est clair que ce vol sans rapport sera imputé aux Faddas et aura des implications massives dans leur querelle croissante. Ma seule critique est que cette section aurait pu avoir plus de chaos et de carnage.

Enfin, dans ce qui ressemble à une émission totalement indépendante, Ornetta décroche un emploi à l’hôpital du Dr Harvard, bavardant et parlant gentiment avec l’homme vaniteux. À l’extérieur de l’hôpital, Justo fait sa surveillance régulière, attendant juste de saisir sa chance de quitter le Dr Harvard, et Ornetta le repère en supposant qu’il s’intéresse à elle. Les deux partagent un peu plus de drogues et un moment d’intimité très étrange. Il est clair qu’Ornetta a des yeux pour Justo, et Justo semble assez attiré par l’énergie unique d’Ornetta. J’aime la marque du mal d’Ornetta, je ne suis tout simplement pas sûr de savoir comment cela s’intègre dans la série, surtout quand il semble que des personnages plus pertinents comme Ethelrida, Satchel, Zero et d’autres sont en train de devenir de courte durée.

Written by SasukE

Comment le mépris a transformé l’art de H.R. Giger en un monde de jeu d’horreur cauchemardesque

ALBERT BOUCHARD, MEMBRE FONDATEUR DE BLUE ÖYSTER CULT, LANCE UN NOUVEL ALBUM «RE IMAGINOS»