Fnatic accueille YamatoCannon, Tolki au sein de l’équipe d’entraîneurs du LEC

Fnatic accueille YamatoCannon, Tolki au sein de l'équipe d'entraîneurs du LEC

Photo de Michal Konkol via Riot Games

Ce fut une intersaison chargée pour Fnatic. Aujourd’hui, l’organisation a confirmé la signature du vétéran League of Legends l’entraîneur Jakob «YamatoCannon» Mebdi et Gary «Tolki» Mialaret, ancien responsable de la stratégie et de l’analyse au T1, respectivement en tant qu’entraîneur-chef et entraîneur adjoint de l’équipe LEC.

Le retour de YamatoCannon dans la région européenne a été signalé pour la première fois par journaliste sportif Jacob Wolf. L’entraîneur suédois a passé le Split d’été 2020 avec SANDBOX Gaming dans la LCK, marquant l’histoire en tant que premier entraîneur occidental à signer avec une équipe coréenne. Bien que SANDBOX ait terminé la scission en septième position avec un dossier de 7-11, la performance de l’équipe sous la direction de YamatoCannon était un pas en avant par rapport au printemps où ils sont arrivés neuvième à 5-13.

Fnatic a apporté un certain nombre de changements depuis le début de l’intersaison. L’organisation a dit au revoir à son joueur de franchise Rekkles, qui est parti rejoindre ses rivaux G2 Esports, et au mid laner Nemesis, qui a révélé aujourd’hui qu’il prévoyait de passer une séparation loin de la compétition. Ligue. Fnatic a également signé Hylissang pour une prolongation de contrat d’un an et a accueilli l’ancien mid laner Cloud9 Nisqy.

EN RELATION: Broken Blade rejoint officiellement Schalke 04 en tant que meilleur laner partant

Cependant, l’organisation doit encore remplir le rôle d’AD carry. Fnatic devrait signer l’ancien bot laner d’Origen Upset, selon un rapport du journaliste d’Esportmaníacos Yuste Armero la semaine dernière.


Assurez-vous de nous suivre sur YouTube pour plus d’informations et d’analyses sur l’esport.

Written by SasukE

Dose termine une course explosive de trois pistes avec le dernier single «Epiphany»

Dose termine une course explosive de trois pistes avec le dernier single «Epiphany»

Nicki Minaj s'en prend au snob des Grammys

Nicki Minaj s’en prend au snob des Grammys