Hyrule Warriors: Age Of Calamity REVIEW – 5 hauts et 3 bas

Hyrule Warriors: Age Of Calamity REVIEW - 5 hauts et 3 bas

Lorsque Breath of the Wild 2 a été retardé, les fans de Nintendo n’ont pas été le moins du monde surpris. (Cela arrive si souvent, retarder un jeu Legend of Zelda est fondamentalement une règle à ce stade.) Mais ce qui a surpris les joueurs, c’est l’annonce d’un autre jeu de la série pour mouiller leur appétit; Hyrule Warriors: Age of Calamity. Bien que l’annonce du jeu soit inattendue, les fans étaient ravis à l’idée de prendre le contrôle des héros d’Hyrule tout en pleurant à nouveau sur un siège d’ennemis.

Les développeurs de Dynasty Warriors, Koei Tecmo, ont mis au point un hack-and-slash qui fait suite aux Hyrule Warriors originaux ainsi qu’une préquelle de Breath of the Wild, qui se déroulait il y a 100 ans.

Bien que Hyrule Warriors soit amusant, il a tout de même été critiqué pour son caractère répétitif et sans imagination.

Alors, cette suite / préquelle apprend-elle des erreurs de son prédécesseur? Le dernier opus de Koei Tecmo maintient-il l’esprit de Breath of the Wild ou cela ressemble-t-il à une saisie d’argent? Et n’oublions pas la plus grande question de toutes; Hyrule Warriors: Age of Calamity livre-t-il la marchandise?