Kim Seon Ho annule l’interview de « Hometown Cha-Cha-Cha » à la suite d’accusations d’avortement forcé et d’éclairage au gaz

Kim Seon Ho annule l'interview de "Hometown Cha-Cha-Cha" à la suite d'accusations d'avortement forcé et d'éclairage au gaz

Kim Seon Ho a officiellement annulé sa prochaine interview pour Ville natale Cha-Cha-Cha suite à l’avortement forcé et aux accusations de mise au gaz portées contre lui.

Dans une déclaration partagée avec Mon quotidien le 19 octobre KST, l’agence de Kim Seon Ho, SEL Divertissement, a partagé que son interview pour Ville natale Cha-Cha-Cha a été annulé en raison de « circonstances internes ».

Bonjour, c’est SALT Entertainment.

L’interview de Kim Seon Ho pour la fin de Hometown Cha-Cha-Cha qui était prévue pour le 20 octobre a été annulée en raison de circonstances internes.

Nous sommes désolés de n’avoir pu faire connaître notre position plus tôt.

— SALT Divertissement

Les accusations contre Kim Seon Ho ont été rendues publiques le 17 octobre et l’agence de Kim Seon Ho a publié sa première déclaration le 19 octobre. On craignait que des questions liées à Kim Seon Ho soient posées lors de l’entretien, d’où le report. Sa co-vedette Shin Min Ah a également annulé son entretien, qui était prévu pour aujourd’hui, le 19 octobre.


Japanfm.fr est composé d’une jeune équipe de rédacteurs passionnés par tout ce qui touche l’Asie en général. N’hésitez pas à partager notre article si celui-ci vous a plu !