La police coréenne teste l’ADN de plus de 100 hommes pour trouver le père biologique du bébé abandonné de trois ans

La police coréenne teste l'ADN de plus de 100 hommes pour trouver le père biologique du bébé abandonné de trois ans

Il y a quelques jours, une petite fille de trois ans dans un appartement abandonné a été retrouvée morte depuis plus de six mois. L’enquête a tourné à la confusion lorsqu’il a été constaté que la «mère» qui l’avait abandonnée, Kim (22 ans), était en fait la sœur de la petite fille. Grâce à des tests ADN, il a été révélé que Seok (48 ans), la mère de Kim, était en fait la mère de la petite fille. On a également découvert que Hong (le mari de Kim) n’était pas le père ni le mari de Seok.

Un arbre généalogique traduit par Koreaboo pour la visualisation. | theqoo

Pour trouver le père de la fille, la gamme de tests a été élargie en collectant l’ADN d’environ 100 hommes supplémentaires qui ont pris contact avec Seok il y a trois ans (à peu près au moment de la naissance du bébé). Cela comprend les livreurs et les hommes qui viennent de lui envoyer un texto ou de l’appeler.

Je n’ai contacté Seok que par le service de livraison et je ne me souviens pas très bien. J’étais gêné parce que [the police] m’a demandé de me faire tester. J’ai coopéré, mais c’était désagréable parce que je semblais être accusé d’être un criminel.

—Courrier anonyme

Un autre courrier a répondu: « Nous avons coopéré dans l’espoir de retrouver bientôt le père.« 

La petite fille décédée. | Hankyung

Un responsable du National Forensic Service (NFS) a déclaré que les hommes acceptaient en permanence les tests ADN et que trouver le père de l’enfant était un élément clé. On soupçonne qu’il est peu probable que Seok ait échangé les enfants par elle-même, alors ils espèrent trouver le père ou un autre complice.

Seok est arrêté par la police. | Actualités Yonhap

Au milieu de cette enquête, hier, il a été confirmé que Seok n’avait pas signalé le cadavre immédiatement. Elle l’a rapporté le lendemain. En raison de ces informations, Seok a été envoyée au bureau du procureur, soupçonnée d’avoir abusé de la fille et d’avoir tenté d’abandonner son corps.

Je n’ai jamais vraiment eu d’enfant.

—Seok (lorsqu’il est pris par la police)

La police continue d’enquêter sur ce réseau de crimes tandis que le pays continue de pleurer la petite fille.

Commissariat de police de Gumi | The Korea Times


Japanfm.fr est composé d’une jeune équipe de rédacteurs passionnés par tout ce qui touche l’Asie en général. N’hésitez pas à partager notre article si celui-ci vous a plu !

Written by SasukE

"Bakuten !!": la bande-annonce de l'anime de gymnastique présente Ending

« Bakuten !! »: la bande-annonce de l’anime de gymnastique présente Ending

Injustice Battre la Justice League de Zack Snyder au coup de poing

Injustice Battre la Justice League de Zack Snyder au coup de poing