L’Audiencia de Barcelone dépose la plainte de Roures contre Rosell pour espionnage

L'Audiencia de Barcelone dépose la plainte de Roures contre Rosell pour espionnage

Encore de mauvaises nouvelles pour Jaume Roures. La section 7 du tribunal de Barcelone a déposé une plainte selon laquelle le président de la Groupe Mediapro et la même société de production s’était présentée pour espionnage présumé contre l’ancien président de Barcelone Sandro Rosell.

Le public de Barcelone a rejeté l’appel que Roures et Mediapro avaient présenté contre le décision du tribunal d’instruction d’archiver l’enquête à propos du club et de Rosell, ainsi que de Joan Carles Raventós, ancien PDG du Barça Licensing & Merchandising, parmi d’autres directeurs de club, et ancien directeur des technologies de l’information chez Mediapro.

Le tribunal constate que il n’y a pas suffisamment de preuves pour soutenir l’espionnage présumé que, selon la plainte de Roures, il a été «induit, incité ou aidé» par Rosell et le Barça.

En 2016, Mediapro a porté plainte contre Rosell et le Barça pour un crime présumé de divulgation d’un secret d’affaires, contre l’intimité de Jaume Roures et la poursuite du vol aggravé.

La plainte faisait référence à des événements qui se seraient produits entre 2009 et octobre 2011, et le groupe audiovisuel a affirmé qu’un ancien employé de la société avait «délibérément et systématiquement» accédé aux e-mails de Roures et les aurait transmis à Rosell.

  • La Fin de la plainte

Written by SasukE

La collection Nioh remasterisée arrive sur PS5 en février

La collection Nioh remasterisée arrive sur PS5 en février

La nouvelle génération de consoles démarre

La nouvelle génération de consoles démarre