L’interview de Shin Min Ah aurait été annulée en raison d’accusations d’avortement forcé et de gaslighting contre Kim Seon Ho

L'interview de Shin Min Ah aurait été annulée en raison d'accusations d'avortement forcé et de gaslighting contre Kim Seon Ho

Shin Min Ahl’interview aurait été annulée en raison de l’avortement forcé et des accusations de mise au gaz portées contre elle Ville natale Cha-Cha-Cha co-vedette Kim Seon Ho.

Selon un rapport de Newsen, Shin Min Ah devait tenir une interview vidéo aujourd’hui, le 19 octobre KST, pour commémorer la fin réussie de Ville natale Cha-Cha-Cha et répondez aux questions des journalistes sur le K-Drama. Cependant, l’agence de Shin Min Ah a déclaré aux médias le 18 octobre que l’interview serait reportée en raison de « circonstances internes » au sein de l’entreprise, et que l’interview aurait lieu à une date ultérieure.

En réalité, la décision de reporter l’interview était due aux accusations portées contre Kim Seon Ho, qui est accusé d’avoir forcé son ex-petite amie à se faire avorter et de l’avoir allumée au gaz. Les accusations ont été publiées le 17 octobre et l’agence de Kim Seon Ho a publié sa première déclaration le 19 octobre. On craignait que des questions liées à Kim Seon Ho soient posées lors de l’entretien, d’où le report.


Japanfm.fr est composé d’une jeune équipe de rédacteurs passionnés par tout ce qui touche l’Asie en général. N’hésitez pas à partager notre article si celui-ci vous a plu !