Matroda entre dans l’espace de tête Moody avec le single de Brooding House «Forget It» pour Insomniac Records

Matroda entre dans l'espace de tête Moody avec le single de Brooding House «Forget It» pour Insomniac Records

Matroda fait sa troisième apparition sur Insomniac Records par le biais d’un hymne à la voix émouvant appelé «Forget It».

Après avoir subi un piratage sournois sur ses canaux de médias sociaux, Matroda a réussi à renverser un malheureux accident de son côté et en a profité pour ajouter une toute nouvelle dimension à son identité. Il a accompli cet exploit en s’écartant de son son house plus lourd et criblé de basses sur le récent single pour piano «Rescue Me», qui a pris d’assaut des accords circulaires chaleureux et un crochet vocal de style diva rugissant. Maintenant, le producteur d’origine croate double sur son dernier numéro sur le catalogue Insomniac.

«Forget It» est un numéro de maison enthousiasmant prêt à éclairer les émissions du monde entier, avec son attrait croisé prédominant se prêtant à être adopté par les chefs de musique house pris de chaque côté du spectre. Les voix lugubres brillent dans une flamme ardente, alors que les paroles vindicatives sont consommées par le groove maussade créé par Matroda. C’est une affaire sensationnelle qui, malgré son sujet sous-jacent, va ironiquement s’attarder longtemps après le dernier battement.

Entre les textures sombres et saisissantes et la ligne du dessus saisissante, la dernière création de Matroda s’avère aussi efficace sur la piste de danse que dans le confort de votre propre salon. La nature maussade de la pièce en fait un choix parfait pour la radio, comme en témoigne le soutien déjà verrouillé d’Oliver Heldens, David Guetta, Tiësto, Hardwell, Dash Berlin, Afrojack, CID et bien d’autres.

La sensation d’origine croate est rapidement devenue un joyau bien-aimé sur la liste d’Insomniac Records, après avoir éclaté avec ses débuts sur le label via la bête de basse house «If You Wanna», qui a précédé la sortie susmentionnée de «Rescue Me». En prévision de son nouveau numéro, il s’est récemment rendu dans l’espace de diffusion en direct pour accueillir une prise de contrôle très spéciale de Matroda & Friends sur Insomniac TV, avec des performances d’artistes partageant les mêmes idées, Bleu Clair, Golf Clap, San Pacho et Black V Neck. Avant le début des fiançailles, les téléspectateurs ont été surpris par la première du clip officiel de «Forget It», un visuel saisissant qui oscille entre des images en noir et blanc et des photos teintées de néon d’un enchevêtrement romantique qui s’estompe jusqu’à ce que tout il ne reste que les souvenirs doux-amers. Avec «Forget It», Matroda fait un cas irréfutable, il est tout aussi habile à concocter des coupes croisées chics et accrocheuses autant qu’il peut tirer des morceaux de basse house qui le mettent sur la carte en premier lieu.

ECOUTE MAINTENANT

Written by SasukE

Un lycéen a recréé le look Hanbok de BLACKPINK à partir de son clip vidéo "Comment tu aimes ça" et les internautes sont obsédés

Un lycéen a recréé le look Hanbok de BLACKPINK à partir de son clip vidéo « Comment tu aimes ça » et les internautes sont obsédés

Le lanceur de MTG Cedric Phillips en qualification pour le championnat Zendikar Rising

Le lanceur de MTG Cedric Phillips en qualification pour le championnat Zendikar Rising