Nayeon de TWICE a accidentellement révélé que Mina était allergique aux boissons alcoolisées

Nayeon de TWICE a accidentellement révélé que Mina était allergique aux boissons alcoolisées

À DEUX REPRISESde Nayeon a accidentellement révélé l’un des Minales secrets lors d’une diffusion en direct avec les fans.

L’émission a eu lieu pour célébrer leur 2000e jour depuis leurs débuts. À un moment donné pendant l’émission, les fans les ont interrogés sur leurs tolérances et leurs habitudes en matière de consommation d’alcool.

Sans aucune hésitation, Nayeon a profité de l’occasion pour dire qu’ils devraient être ouverts sur le sujet afin d’éviter tout malentendu.

Pour éviter tout malentendu, ouvrons-le ici. Parce que nous n’avons pas beaucoup de capacité de boisson.

– Nayeon

Momo admis qu’ils fais boire, mais pas toujours. « Nous buvons mais cela dépend de la situation.« 

D’autre part, Chaeyoung partagé qu’ils essaient de boire lentement parce qu’ils sont du genre à se saouler facilement.

Nous pouvons boire jusqu’à tard si nous buvons lentement. Nous nous enivrerons si nous buvons vite.

– Chaeyoung

Excitant, Sana a ensuite demandé à leurs gérants de choisir les meilleurs et les pires buveurs de TWICE. « Ensuite, les directeurs, veuillez choisir les meilleurs et les pires buveurs.« 

L’un de leurs directeurs a pris la parole et a répondu qu’ils avaient tous des tolérances similaires pour l’alcool. « Celui qui a la plus mauvaise capacité de boire est… n’est-ce pas pareil?« 

Nayeon n’était pas d’accord, mais elle a accidentellement révélé que Mina est allergique à l’alcool!

Non, pas similaire. Mina est allergique. On peut dire ça à nos fans, non?

– Nayeon

Mina n’a pas dérangé l’exposition soudaine et a expliqué qu’il était difficile pour son corps de la digérer. « Mon corps ne peut pas digérer l’alcool.« 

De façon hilarante, Momo a encore plus exposé Mina en disant: « Mais elle boit toujours.« 

Mina est peut-être allergique à l’alcool, mais cela ne l’empêche pas de le boire!


Japanfm.fr est composé d’une jeune équipe de rédacteurs passionnés par tout ce qui touche l’Asie en général. N’hésitez pas à partager notre article si celui-ci vous a plu !

  • Distillerie Paul Devoille Libertine amer - spiritueux aux plantes d'absinthe - 68% - Bouteille 70cl
    Ce spiritueux aux plantes d'absinthe (que la loi ne nous autorise pas à appeler absinthe tout court !) avait été diabolisé puis finalement interdit en 1915. Le péril vert, comme ses détracteurs qualifiaient ce breuvage alors extrêmement populaire n'a jamais rendu fou contrairement à ce qui a pu être argué à l'époque et les dernières études scientifique ont démontré de manière formelle son caractère inoffensif. La fée verte a donc été à nouveau autorisée en 1998 mais dans un cadre très stricte et ce n'est qu'en 2002 que la Distillerie Paul Devoille a pu à nouveau commercialiser de manière confidentielle sa .Cette variante de la Libertine 55 est plus riche en grande absinthe et est élaborée selon un assemblage différent qui lui confère une amertume savoureuse très appréciée des amateurs avertis.Elle est élaborée selon le procédé de fabrication ancestral et seules des plantes et graines rentrent dans sa composition. Il en résulte un spiritueux complexe à consommer comme au temps de l'heure verte : verser un peu d'alcool au fond d'un verre, poser une cuillère percée sur ce verre, puis un sucre sur la cuillère et le rituel peut commencer : verser de l'eau fraiche très lentement sur le sucre qui va fondre lentement et se mélanger à l'alcool. En principe, lorsque le sucre est complètement dissout, le mélange est prêt à consommer.La Libertine 68 a été primée aux absinthiades de Pontarlier en 2004.L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
  • Distillerie Paul Devoille Coffret Libertine originale - Spiritueux aux plantes d'absinthe - 55% - Coffret bouteille 70cl, 2 verres, 2 cuillères
    Ce spiritueux aux plantes d'absinthe (que la loi ne nous autorise pas à appeler absinthe tout court !) avait été diabolisé puis finalement interdit en 1915. Le péril vert, comme ses détracteurs qualifiaient alors ce breuvage alors extrêmement populaire n'a jamais rendu fou contrairement à ce qui a pu être argué à l'époque et les dernières études scientifique ont démontré de manière formelle son caractère inoffensif. La fée verte a donc été à nouveau autorisée en 1998 mais dans un cadre très stricte et ce n'est qu'en 2002 que la Distillerie Paul Devoille a pu à nouveau commercialiser de manière confidentielle sa .Cette distillerie est située à Fougerolles, lieu historique de naissance de l'absinthe avec Pontarlier. Elle distillait déjà de l'absinthe au début du 19e siècle et c'est à partir d'une recette manuscrite datant de Juin 1894 qu'elle élabore à nouveau le très controversé spiritueux. Elle reproduit également le complexe procédé de fabrication ancestral et seules des plantes et graines rentrent dans sa composition. Il en résulte un spiritueux complexe à consommer comme au temps de l'heure verte : verser un peu d'alcool au fond d'un verre, poser une cuillère percée sur ce verre, puis un sucre sur la cuillère et le rituel peut commencer : verser de l'eau fraiche très lentement sur le sucre qui va fondre lentement et se mélanger à l'alcool. En principe, lorsque le sucre est complètement dissout, le mélange est prêt à consommer.La Libertine 55 a été primée aux absinthiades de Pontarlier en 2002 et 2004.Un plaisir à redécouvrir grâce à ce coffret comprenant une bouteille de 70cl, 2 verres et 2 cuillères.L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération
  • Distillerie Paul Devoille Libertine originale - spiritueux aux plantes d'absinthe - 55% - Bouteille 20cl
    Ce spiritueux aux plantes d'absinthe (que la loi ne nous autorise pas à appeler absinthe tout court !) avait été diabolisé puis finalement interdit en 1915. Le péril vert, comme ses détracteurs qualifiaient ce breuvage alors extrêmement populaire n'a jamais rendu fou contrairement à ce qui a pu être argué à l'époque et les dernières études scientifique ont démontré de manière formelle son caractère inoffensif. La fée verte a donc été à nouveau autorisée en 1998 mais dans un cadre très stricte et ce n'est qu'en 2002 que la Distillerie Paul Devoille a pu à nouveau commercialiser de manière confidentielle sa .Cette distillerie est située à Fougerolles, lieu historique de naissance de l'absinthe avec Pontarlier. Elle distillait déjà de l'absinthe au début du 19e siècle et c'est à partir d'une recette manuscrite datant de Juin 1894 qu'elle élabore à nouveau le très controversé spiritueux. Elle reproduit également le procédé de fabrication ancestral et seules des plantes et graines rentrent dans sa composition. Il en résulte un spiritueux complexe à consommer comme au temps de l'heure verte : verser un peu d'alcool au fond d'un verre, poser une cuillère percée sur ce verre, puis un sucre sur la cuillère et le rituel peut commencer : verser de l'eau fraiche très lentement sur le sucre qui va fondre lentement et se mélanger à l'alcool. En principe, lorsque le sucre est complètement dissout, le mélange est prêt à consommer.La Libertine 55 a été primée aux absinthiades de Pontarlier en 2002 et 2004.L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Written by SasukE

"Dragon Maid" : Nouveau teaser visuel pour la saison 2

« Dragon Maid » : Nouveau teaser visuel pour la saison 2

The Handmaid's Tale Saison 4 Episode 3 Review: Les débuts de la réalisatrice d'Elisabeth Moss ne tirent aucun coup de poing

The Handmaid’s Tale Saison 4 Episode 3 Review: Les débuts de la réalisatrice d’Elisabeth Moss ne tirent aucun coup de poing