Nouveau Samsung Exynos 1080, le processeur qui alimentera le Galaxy S21

Samsung

Samsung commence à préparer le terrain pour le lancement de son prochain smartphone phare: le Galaxy S21. La société a officiellement présenté les SoC Exynos 1080, qui concurrencera l’année prochaine avec des puces telles que le Snapdragon 875 de Qualcomm ou l’A14 Bionic d’Apple.

Ce SoC fait le pas vers Lithographie EUV FinFET 5 nm, ce qui équivaut ainsi aux propositions d’Apple et de Huawei – dont les SoC les plus avancés font également 5 nanomètres. Ceci, cependant, n’est que le premier d’une longue liste de changements.

En premier lieu, Samsung a décidé de dire au revoir aux cœurs personnalisés qu’il intégrait jusqu’à présent dans ses processeurs. L’Exynos 1080 opte entièrement pour les cœurs ARM, qui adoptent une configuration 1 + 3 + 4. Plus précisément, Samsung a décidé de monter un cœur Cortex-A78 à 2,8 GHz, trois cœurs Cortex-A78 à 2,6 GHz et quatre cœurs Cortex-A55 à 2 GHz. L’idée, comme dans les processeurs précédents, est que les quatre cœurs Cortex-A78 s’activent lorsque le téléphone traite des tâches exigeantes, tandis que les quatre cœurs Cortex-A55 – qui sont plus écoénergétiques – sont ceux qui entrent en service le reste du temps.

Samsung dit que, comparé à l’Exynos 990, ces changements de CPU entraîneront une amélioration de 50% des tests monocœur et de 100% des tests multicœurs. Cette puce sera donc nettement plus performante que celle présente dans le Galaxy S20.

L’Exynos 1080, au-delà du CPU

SamsungSamsungImage: David Ortiz.

Samsung aussi a intégré une nouvelle unité de traitement graphique dans l’Exynos 1080. L’élu est le Mali-G78 MP10, qui promet une performance 130% supérieure à celle du GPU de l’Exynos 990. Il s’accompagne également d’une unité de traitement neuronal en charge de traiter toutes les tâches liées à l’intelligence artificielle.

L’Exynos 1080 est caractéristiques un modem 5G prenant en charge les réseaux sous-6 GHz et mmWave. Cet élément est intégré dans la puce elle-même, contrairement à la génération précédente, qui utilisait un modem externe – qui prend plus de place à l’intérieur et consomme plus d’énergie. La puce, bien sûr, prend également en charge le Wi-Fi 6 et le Bluetooth 5.2.

En ce qui concerne les écrans, l’Exynos 1080 prend en charge les panneaux WQHD + à un maximum de 90 Hz et jusqu’à 144 Hz avec une résolution Full HD +. Il s’agit d’une avancée par rapport à l’Exynos 990, qui ne pouvait piloter que des écrans WQHD + 60 Hz.

Un accord avec Vivo

VivantVivant

L’Exynos 1080 ne sera pas seulement sur le Galaxy S21 de Samsung. Dans l’éventualité, la société a révélé que Vivo utilisera également ce SoC dans ses produits haut de gamme. La marque chinoise, jusqu’à présent, s’est principalement tournée vers les solutions Qualcomm pour ses produits haut de gamme.

Les premiers produits avec l’Exynos 1080 arriverait sur le marché tout au long de 2021. Le Galaxy S21 devrait être l’un des premiers à faire ses débuts. Son annonce officielle, selon les rumeurs les plus récentes, pourrait intervenir en janvier, un mois plus tôt que d’habitude.

Written by SasukE

changements de moteur et nouveau design

changements de moteur et nouveau design

Rencontrez la star de TikTok Jake Fuller de Catfish

Rencontrez la star de TikTok Jake Fuller de Catfish