in

Qu’est-ce que c’est de traverser l’Islande sur un cheval nordique

C’est une bête robuste qui peut supporter les éléments islandais toute l’année. Mais même lorsque la neige accroche à leurs manteaux ressemblant à des ours en peluche, les chevaux islandais peuvent le faire. Ce sont des vikings, après tout, ayant été de race pure depuis 1000 ans, et, malgré leur corps bas, on m’a promis la promenade à cheval la plus douce au monde.

Dans un coin désert de l’ouest de l’Islande, près de Borgarnes, notre groupe de cavaliers sort de l’enclos. Gudmar, qui dirige ici Hestaland à cheval, respire l’air mordant. «Il n’ya pas de meilleur moyen de se rapprocher de la nature que d’être à cheval au milieu de nulle part», dit-il en désignant des kilomètres d’herbe dorée et des piscines à moitié gelées. «Vous remarquez des choses que vous ne feriez généralement pas.»

Le petit coursier de couleur fauve qui m’a été donné ne me donne que quelques centimètres de hauteur supplémentaire, mais je vois le paysage sous un autre angle. De longues ombres de fin d’après-midi de notre troupe flottent sous une rangée de montagnes blanches baignées de lumière, marquant la péninsule mystique de Snaefellsnes.

Fenêtre sur la nature: vue fantastique sur les montagnes et les champs de lave depuis le salon de l’hôtel Budir

Ce ne sont peut-être pas vos vacances habituelles de fin d’été, mais de toutes les années, c’est sûrement celle qui embrasse les grands espaces. Avec autant de destinations hors de la table, l’Islande est un endroit où vous êtes libre de vous déplacer où vous le souhaitez. Il existe actuellement une période de quarantaine de cinq jours à votre arrivée, avec des tests Covid avant et après (le premier coûte 50 £ à l’avance, le second est gratuit), mais il est réévalué chaque semaine et il n’est pas nécessaire de s’isoler sur votre revenir.

En outre, la fin de l’été et le début de l’automne sont une période spectaculaire à visiter. Les journées sont encore longues, la température avoisine les 10 ° C et même si vous rencontrez la première neige, ce n’est pas un défi de rouler sur les excellentes routes.

La mousse et les arbustes qui étouffent les roches de basalte deviennent orange et or dramatiques, tandis que les nuits peuvent être suffisamment sombres pour voir les aurores boréales.

C’est aussi le seul endroit où les chevaux peuvent voler. Au lieu des trois allures habituelles (marche, trot, galop / galop), les chevaux islandais en ont cinq. Soudainement remonté par une pente descendante, mon cheval Hestaland fait irruption dans une joyeuse allure à quatre temps sur un seul pied, appelée «tolt».

Il met le vent au-dessus de mes joues mais semble aussi doux que de flotter sur un tapis magique. La cinquième vitesse est une «vitesse de vol» de 35 mph. Je laisse celui-là à Gudmar.

Ces bêtes magiques – dont les ancêtres auraient été amenés ici par des colons nordiques il y a 1000 ans – jouent toujours un rôle clé dans la vie islandaise. Ils sont utilisés comme moyen de transport dans la neige abondante, et chaque printemps des communautés entières sautent à cheval pour rassembler les moutons sauvages des agriculteurs.

Spectaculaire: les nuits peuvent être suffisamment sombres pour voir les aurores boréales, illustrées ci-dessus sur la péninsule de Snaefellsnes

Cette vision, des personnes vivant près de la nature, est mieux vécue dans cette région de l’ouest. À proximité de Reykjavik (où vit plus de la moitié des 360 000 habitants du pays), mais au-delà du cercle d’or battu par les touristes, c’était un endroit incroyablement sauvage à visiter avant même que le monde ne se renverse.

Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de luxe ici. À 90 minutes de la capitale, je ressens un échauffement comme le font les Islandais aux bains de Krauma, enveloppés par l’eau géothermique bouillante et le silence des collines environnantes, alors que je me passe une bière mousseuse.

Pendant quatre jours, le guide local Thor me conduit à travers les points forts de l’ouest. Nous naviguons parmi les champs de lave tachetés de neige et les montagnes reflétées dans les lacs courbes. Sans forêt, ces scènes dramatiques semblent s’étendre à l’infini.

Une grande partie ressemble à ce que les Vikings auraient trouvé. Ils pensaient que cette île explosive et stérile était hantée lorsque leurs drakkars ont débarqué, une histoire racontée au Settlement Center de Borgarnes.

Stock viking: chevaux islandais robustes bravant la glace et la neige sur la péninsule de Snaefellsnes

Cette petite ville, sur une côte rocheuse au milieu de l’ouest de l’Islande, est une porte d’entrée de la région. Un court trajet en voiture, je trouve une touche de Viking à la brasserie de bière Stedji, sous la forme d’un Gallois appelé Morgan. Il regarde la pièce: cheveux longs balayés par le vent, bottes à fourrure et tricot islandais. À une table de banquet dressée avec des bougies tenues par des cornes de bélier tordues, il ouvre un breuvage au goût aigre, Northern Lights. «Si vous en buvez suffisamment, vous pourriez les voir pour de vrai», fait-il un clin d’œil. Directement des glaciers, l’eau ici est si pure que l’Islande est devenue un aimant pour les microbrasseries, malgré l’interdiction de la bière à plus de 2,25% jusqu’en 1989.

Aussi attrayants que soient la bière et la baignade, le sens de l’aventure nous conduit bientôt à la péninsule de Snaefellsnes, longue de 90 km. Souvent décrit comme l’Islande en miniature grâce à sa diversité de montagnes, ses villages de pêcheurs endormis et ses plages gothiques de sable noir, son joyau est le glacier Snaefellsjokull à sa pointe, immortalisé dans le roman de Jules Verne de 1864 Voyage au centre de la Terre.

Après une montée en catamaran sur un volcan actif pour l’atteindre, nous nous armons de pics à glace pour la courte randonnée jusqu’au deuxième sommet (le summum est un travail de harnais et de cordes). J’aperçois mes cheveux: croustillants, enroulés, glacés et d’un blanc choquant. «Comme il fait froid?» Je crie au chef des guides Summit Adventure – un autre Thor. «Moins 10. Avec ce vent, cependant, on dirait moins 15.»

Atteignant le sommet à bout de souffle, notre monde gelé est en pleine vue. Les nuages ​​vaporeux rasant les sommets inférieurs semblent si sublimes, je peux voir pourquoi Snaefellsjokull est considéré comme l’un des sept chakras (centres d’énergie) de la planète.

De retour sur terre, le confort chaleureux vient à l’hôtel Budir, où une soupe de crustacés à base de babeurre fumé est servie dans une salle à manger éclairée aux chandelles. Face aux vagues grondantes de l’extrême ouest de l’Europe, ce sanctuaire accueillant est une tache rougeoyante dans l’obscurité du fond de l’au-delà.

Sur la route le lendemain matin, nous passons devant un abri d’urgence rempli de nourriture sèche et de bouteilles de gaz, laissés là pour des pannes de véhicules par mauvais temps hivernal. Thor hausse les épaules. «Nous avons un dicton populaire en Islande qui se traduit par« tout ira bien ».» Ici, ils ne font que continuer.

Aussi mystérieux qu’il était autrefois, il est désormais facile pour ceux qui viennent dans l’ouest de l’Islande d’explorer même ses trésors les plus reculés. Bien qu’il soit toujours possible de découvrir cette terre sauvage comme les Vikings l’ont fait; survolant la toundra sur le dos d’un cheval volant.

  • Diet World C'est Moi Qui L'ai Fait Kit Fabrication DIY Gommage Corps
    Diet World Kit Fabrication DIY Gommage Corps, ce kit 100% naturel est parfait pour ceux qui aiment savoir ce qu'il se trouve dans leurs produits et qui souhaitent les confectionner à la maison. Compter 2 minutes pour préparer ce gommage qui vous servira jusqu'à 2 semaines ! Le Kit Fabrication DIY Gommage
    14,09 €
  • Diet World C'est Moi Qui L'ai fait Kit Fabrication DIY Shampooing Sec
    Diet World Kit Fabrication DIY Shampooing , ce kit 100% naturel est parfait pour ceux qui aiment savoir ce qu'il se trouve dans leurs produits et qui souhaitent les confectionner à la maison. Compter 2 minutes pour préparer ce shampoing sec qui vous servira jusqu'à 3 semaines ! Le Kit Fabrication DIY
    14,09 €
  • C'est moi qui l'ai fait Kit DIY Crème anti rides contour C'est moi qui l'ai fait
    Kit DIY Creme anti rides contour 100g C est moi qui l ai fait Creer vous-meme, chez vous et en moins de deux minutes votre propre soin anti-rides contour des yeux avec le kit Do It Yourself de la marque C est moi qui l ai fait. Compose a 100% de produits naturels, tels que le karite, l aloe vera, le collagene
    24,80 €
Voir aussi  Le Hamilton Princess & Beach Club des Bermudes a rouvert

Written by Vegeta

La ventilation et l’analyse de la bande-annonce de Batman

La scène supprimée des «amis» mettant en vedette Jennifer Aniston est remplie de blagues et de répliques de premier ordre