Resident Evil Village: Megamycete, Mold et Cadou Parasite expliqués

Resident Evil Village: Megamycete, Mold et Cadou Parasite expliqués

Bien que certains mystères demeurent concernant les origines et les méthodes exactes du mégamycète, il semble que ce soit bien plus qu’une simple maladie. En fait, certaines des lignes les plus cryptiques de Mère Miranda et quelques fichiers de recherche que nous trouvons éparpillés partout Resident Evil Village suggèrent que Megamycete est en fait plus proche d’un organisme de l’esprit de la ruche qui peut reconnaître la présence (ou la mort) des vaisseaux qu’il infecte. Cela semble être en partie la raison pour laquelle le Megamycete a été réveillé et si agressif après qu’Ethan a tué les quatre chefs de maison infectés et de nombreux villageois infectés. C’était presque comme si le Megamycete était blessé en cours de route.

Miranda semble avoir un certain contrôle sur le mégamycète, mais d’après ce que nous apprenons finalement, il semble beaucoup plus probable qu’elle ne soit qu’une puissante représentante du désir de propagation de l’organisme. Tout cela semble étrangement similaire à la façon dont le Borg fonctionne dans Star Trek. Fait intéressant, cependant, Miranda mentionne que la version d’Eve qui nous a chassés tout au long Resident Evil 7 avait un certain contrôle sur la moisissure et qu’elle soupçonne que Rose (qui espérait Miranda serait un vaisseau pour sa fille décédée) pourrait éventuellement être en mesure d’exercer encore plus de contrôle sur elle.

Je vais également supposer que le Megamycete vit aussi longtemps que quelqu’un (ou peut-être juste un environnement approprié) peut l’héberger. Étant donné que le champignon s’est clairement propagé jusqu’en Louisiane en Resident Evil 7, il semble probable que la «destruction» apparente du mégamycète à la fin de Resident Evil Village ne sera pas le dernier que nous en verrons et les problèmes qu’elle peut causer.

Voir aussi :  J'ai transformé mon profil Steam en catastrophe de GeoCities

Qu’est-ce que le moule?

La différence entre «Mold» et Megamycete est un peu étrange et se résume apparemment à une simple question de logistique.

Fondamentalement, les personnages Resident Evil ont tendance à se référer à «la moisissure» comme le produit du champignon Megamycete. Pour utiliser une analogie (certes simple), c’est un peu comme si vous n’appeliez pas «bois» un «arbre» ​​même après l’avoir obtenu d’un arbre. Le bois n’est que le produit de l’arbre. De la même manière, il semble que ceux qui ont expérimenté le mégamycète (ou l’ont découvert après sa propagation) ont finalement commencé à se référer à la substance qu’ils considéraient comme de la «moisissure».

Encore une fois, tout semble se résumer à la linguistique et à la logistique, ce qui est assez drôle quand on considère que le mot «Mutamycète» (avec une orthographe légèrement différente) n’était utilisé que dans la version américaine de Resident Evil 7. La version japonaise du jeu a juste utilisé le mot «champignon» à sa place. Je ne sais pas encore si la même chose est vraie de Village, mais il semble certainement que le concept de Megamycète soit en partie un moyen d’unifier essentiellement toute cette idée en donnant à l’organisme collectif un nom plus propre.

Japanfm.fr est composé d’une jeune équipe de rédacteurs passionnés par tout ce qui touche l’Asie en général. N’hésitez pas à partager notre article si celui-ci vous a plu !

Le manga "Kuma Kuma Bear" va être publié par dani books

Le manga “Kuma Kuma Bear” va être publié par dani books

"Penguin Highway" sortira en édition standard...

“Penguin Highway” sortira en édition standard…