VIDÉO DE PARTAGE D’IAMTHEMORNING POUR UNE NOUVELLE ‘CHANSON DE BERCEAU’

VIDÉO DE PARTAGE D'IAMTHEMORNING POUR UNE NOUVELLE 'CHANSON DE BERCEAU'

Iamthemorning, qui a récemment annoncé le nouvel EP «Counting The Ghosts», a partagé la vidéo du nouveau single «Cradle Song» qui a été filmé au Royaume-Uni, en Russie et au Canada pendant le lock-out. Marjana du groupe commente,

«Cradle Song est apparu de nulle part, juste quelques semaines avant que nous ne commencions à enregistrer. Je restais à Londres près de Bunhill Burial Grounds et je passais fréquemment devant la tombe de William Blake et je lisais également beaucoup de ses œuvres ces derniers temps, alors je pense que c’est pourquoi je l’ai stylisée d’après lui sans même y penser et l’ai nommée de manière appropriée. Je n’avais pas vraiment l’intention d’écrire quoi que ce soit – j’ai emprunté une guitare électrique à un ami et c’était la première fois que j’en jouais vraiment. Et pendant que je préparais tout, quelque chose m’est venu et je l’ai enregistré et envoyé à Gleb – plus pour lui faire vérifier le son de la guitare que la chanson elle-même, mais il a suggéré que nous l’utilisions lors de la sortie. Bien sûr, cela a pris une toute nouvelle dimension après lui et Vlad a tout ajouté pour transformer ma démo aléatoire en une composition réelle. Nous avons fait la vidéo pour elle dispersée dans trois pays, le Royaume-Uni, la Russie et le Canada, mieux que nous puissions vraiment sortir de nos bulles de verrouillage confortables. Je pense que la convivialité se traduit à la fois par la musique et la vidéo et c’est fidèle à l’époque, donc je suis ravie de la façon dont cela s’est produit. Notre collaborateur régulier Eggor Kree nous a aidés à mettre de l’ordre.

Regardez la vidéo maintenant – https://youtu.be/6q4LZKH2EHo

Auto sorti par le groupe le 4 décembre, afin de collecter des fonds pour enregistrer leur nouvel album et composé de 4 titres, «Counting The Ghosts» comprend 2 nouvelles chansons originales, «Cradle Song» et «Counting The Ghosts».

Les autres morceaux de l’EP voient Iamthemorning ajouter leur propre touche à deux chansons festives traditionnelles, l’hymne du 12ème siècle «  Veni Veni Emmanuel  » et la pièce plus moderne «  I Wonder As I Wander  » qui aurait été collectée par John Jacob Niles dans 1933 d’une jeune évangéliste itinérante Annie Morgan. Marjana ajoute«Cet arrangement est basé sur celui de John Rutter mais encore une fois ajusté pour s’adapter au caractère de la musique que nous faisons.

Tandis que les arrangements multicouches de «Veni Veni Emmanuel», qui voit Marjana chanter en latin, ont été inspirés par les œuvres de Benjamin Britten.
Précommandez l’EP maintenant – https://iamthemorningband.bandcamp.com

Liste des pistes ‘Counting The Ghosts’:

1) Je me demande en errant

2) Chanson du berceau

3) Compter les fantômes

4) Viens, viens Emmanuel

  • Chicco Trio Pack Poussette Chicco Activ3 Jet Black + Kit Auto
    Pour les parents sportifs et dynamiques qui aiment à la fois la ville et les espaces en plein air et souhaitent partager leur mode de vie actif avec leurs enfants.Fonctionnelle et simple d’utilisation, la poussette Activ3 Top s’adapte à tous types de routes et garantit co
  • Chicco Pack poussette trio Chicco Activ3 Top Red Berry
    Trio Activ3 Top, le combiné Trio pour les parents sportifs et dynamiques qui aiment les promenades au grand air et souhaitent partager avec bébé les plaisirs d'une vie bien remplie. Trio Activ3 Top est adapté aussi bien à la vie en ville qu’à la campag
  • Innovaciones MS Trotteur Lapin rose Innovations MS 3m+ Basic Plus
    Trotteur de grande qualité et hautes prestations.Inclut des jouets amusants et d’agréables mélodies qui aident l’enfant à découvrir de nouvelles sensations.Ce trotteur dispose de protecteurs pour ne pas abîmer le coin des portes et de roues en sil

Written by SasukE

Le marché de Noël emblématique d'Édimbourg devient virtuel cette année

Le marché de Noël emblématique d’Édimbourg devient virtuel cette année

Fireball est l'Ode de Werner Herzog aux Space Rocks

Fireball est l’Ode de Werner Herzog aux Space Rocks