Quantic Dream ouvre un deuxième studio à Montréal, au Canada, pour travailler sur plusieurs nouveaux jeux AAA

quantic-dream-ouvre-un deuxième studio-à-montréal-canada-pour-travailler-sur-plusieurs-nouveaux-jeux-aaa

Quantic Dream, les développeurs à l’origine d’anciennes exclusivités PlayStation comme Detroit: Become Human et Heavy Rain ont annoncé l’ouverture d’un deuxième studio à Montréal, au Canada, qui travaillera sur des «titres AAA innovants et ambitieux».

Le studio sera dirigé par Stéphane D’Astous, qui a fondé Square Enix Montréal et qui dirigera Eidos Montréal, en tant que directeur général, avec Yohan Cazaux rejoignant le studio en tant que directeur du gameplay. Cazaux a précédemment travaillé en tant que Game Designer chef de projet sur Assassin’s Creed Valhalla.

Guillaume de Fondaumière, co-PDG du studio et président du nouveau studio montréalais, a fait une déclaration dans un communiqué sur la création du nouveau studio:

«L’ouverture de Quantic Dream Montréal est une étape importante de notre développement. La mise en œuvre de plusieurs nouveaux projets nous amène à engager un important programme de recrutement pour 2021 dans toutes les disciplines. Quantic Dream ouvre un nouveau bureau à Montréal pour constituer rapidement une équipe «à taille humaine», composée d’experts de la région. Nous prévoyons de recruter la majeure partie de l’équipe cette année avec la création d’environ 50 postes d’ici la fin de 2021. »

Tout récemment, parallèlement à l’annonce de l’indépendance du studio, Quantic Dream a annoncé qu’il publierait l’aventure indépendante de Red Thread Games Dustborn, qui devrait sortir sur PS5.

Japanfm.fr est composé d’une jeune équipe de rédacteurs passionnés par tout ce qui touche l’Asie en général. N’hésitez pas à partager notre article si celui-ci vous a plu !

Written by SasukE

18 fois que l'ange de SEVENTEEN Jeonghan a essayé de tromper son chemin vers la victoire

18 fois que l’ange de SEVENTEEN Jeonghan a essayé de tromper son chemin vers la victoire

Anime2You

Une autre bande-annonce pour « C’est dégoûtant d’appeler cet amour »