Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

MAYU TOMITA dans un état critique après une agression

MAYU TOMITA dans un état critique après une agression

Yuuki K 13:28 - 23 mai 2016

L’ancienne membre de Secret Girls et Idole, Mayu TOMITA a été violemment agressée au couteau par un fan ce 21 mai 2016. Elle se trouve désormais dans le coma et dans un état critique.

C’est une nouvelle choc en ce début de semaine. Ce samedi 21 mai autour de 5h de l’après-midi (heure du Japon), la jeune Idole Mayu TOMITA était à Koganei, préfecture de Tokyo, et se rendait dans une salle de concert où elle devait monter sur scène. Mais au moment elle arrive dans la salle, un de ses fans l’interpelle et l’a poignarde sauvagement avec un couteau à plusieurs reprises, une vingtaine de fois, sur tout le corps. Mayu TOMITA, 20 ans, a été transportée en urgence dans un état critique, son cœur s’étant même arrêté, à l’hôpital, après des coups portés sur tout le haut du corps, et aux dernières nouvelles se trouverait toujours dans le coma. L’agresseur est un fan de l’Idole qui l’avait suivi depuis la sortie d’une station de métro jusqu’à la salle de l’évènement où il est passé à l’acte. Ce fan, âgé de 27 ans, a confessé à la police avoir poignardé Mayu TOMITA car elle lui avait renvoyé son cadeau, ce qui l’avait indigné. Plus grave encore, il a avoué aux policiers avoir voulu la tuer, raison pour laquelle il sera probablement inculpé pour tentative de meurtre. Il semble alors que ce fan l’a interpellé devant la salle de concert, et lui aurait demandé la raison pour laquelle Mayu TOMITA avait renvoyé son cadeau, et selon le fan, sa réponse étant vague, il aurait perdu le contrôle et l’a poignardé à plusieurs reprises. Le fan obsessionnel se trouvait toujours aux côtés de l’Idole lorsque les secours sont arrivés, l’arme du crime, un couteau de poche, se trouvant par terre ensanglanté. Un crime qui aurait pu être évité, puisque Mayu TOMITA avait déjà porté plainte, un mois auparavant, contre ce fan en raison du harcèlement qu’elle subissait sur internet. Mais, il semble que la police n’ait rien pu faire à ce sujet, s’agissant de harcèlement sur internet et ne croyant pas en une menace sérieuse. L’agression de Mayu TOMITA pourra alors peut-être remettre en question la loi anti-harcèlement révisée en 2013, afin de l’étendre au harcèlement sur internet et éviter de nouveaux drames.

 

Ce n’est pas la première fois qu’une Idole est agressée ainsi par des fans obessionnels. En 2014, 2 membres des AKB48, Anna IRIYAMA  et Rina KAWAEI, avaient été agressées avec une scie par un fan. Malgré de nombreuses blessures, les 2 Idoles avaient pu sortir de l’hôpital le lendemain de cette agression.

 

Source : Tokyo Hive, Arama Japan, Japan Times.

Photo : Twitter @tomitamayu

Laissez un commentaire

© 2016 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company