Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : Le bilan du Jour 2 !

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 : Le bilan du Jour 2 !

Saga Japan FM 02:40 - 12 août 2016

Dimanche 7 août. Deuxième journée de compétition post-cérémonie et 2 médailles de plus pour le contingent japonais. Revenons sur des résultats du jour, mi-figue, mi-raisin.

FOOTBALL : A deux doigts de la correctionnel…

Le Japon a évité l’élimination dès le deuxième match de la phase de poule en réalisant un match nul 2-2 face à la Colombie. Après une première mi-temps où le Japon menait sur le plan des avertissements reçus ( 3 cartons jaunes à 1 ), la Colombie ouvre le score par GUTIERREZ ( dont le tir est détourné ) à l’heure de jeu. A ce moment là, le Japon est éliminé. Et le sort va s’acharner sur l’équipe nippone puisque 5 minutes plus tard, Hiroki FUJIHARU va marquer contre son camp à la suite d’un mauvais contrôle. Mais l’équipe a du caractère et à la 67ème minute, Takuma ASANO conclut un magnifique mouvement d’un puissant tir du gauche. Le Japon pousse et à la 74ème minute, Shoya NAKAJIMA mystifie le gardien colombien d’un subtil non moins sublime lob ! Il faudra battre la Suède, qui a perdu face au Nigéria, et espérer dans le même temps une défaite des colombiens ce mercredi 9 août  pour une qualification en quart de finale.

 

 

 Takuma ASANO, n°16, ramène son équipe à un but des colombiens / GETTY

 


JUDO : Et deux médailles de bronze de plus, mais avec une "pointe" de déception !

Femme, - 52 kg : Misato NAKAMURA remporte la médaille de bronze dans cette catégorie en battant la brésilienne Erika MIRANDA d’un Yuko au Golden Score ( prolongation. Le premier athlète qui marque remporte le combat. Une pénalité fait perdre le combat.). Notons que la médaille d’or a été remportée par la kosovare Majlinda KELMENDI, qui avait vaincu en demi-finale la japonaise. Elle permet à son pays d’obtenir un titre olympique dès sa première participation. Malgré sa déception, NAKAMURA reconnait la supériorité sur le plan mental de son bourreau qui "se battait pour sa vie". 

 

 

Misato NAKAMURA / Laurence Griffiths/Getty Images South America

 


Homme, - 66 kg : Masashi EBINUMA remporte son combat pour une médaille de bronze par Ippon sur le canadien Antoine BOUCHARD. Il s’agit de sa seconde médaille de bronze après celle de Londres. Mais la frustration est grande chez le judoka pour qui l'or olympique était un objectif avoué et réalisable. Il perd en demi-finale au Golden Score sur un contre du sud-coréen AN Baul, une erreur, "un regret qu' [il] gardera jusqu'à la fin de [ses] jours".

 

Masashi EBINUMA envoie le canadien A.BOUCHARD au tapis / REUTERS

 


TIR A L’ARC : 2 petits tours et puis s’en va !

Mis à part le tour de classement, les épreuves de tir à l’arc ont pour format les duels. Le principe est assez simple. Une équipe est constituée de 3 tireurs et chaque archer a 2 flèches. L’équipe qui réalise le plus gros score remporte le set et 2 points, 1 point en cas d’égalité. La première à 5 points remporte le match. L’équipe féminine de tir à l’arc a fait ce qu’elle a pu lors du tournoi puisqu’elle devait affronter dans sa partie de tableau des équipes mieux classées. Elle dispose malgré tout de l’Ukraine 6 à 2 en 8ème de finale. Mais le quart va s’avérer bien plus compliqué. Face à l’équipe n°1 mondiale, la Corée du Sud, aucune erreur n’est possible. Et réaliser deux “7”, c’est une erreur face aux sud-coréennes qui seront titrées en fin de journée. La Russie et Taipei chinois complètent le podium.

 

L'équipe japonaise face à l'Ukraine / olympic.org

 


RUGBY A 7 :  Se ressaisir après 2 grosses défaites !

Les Sakura Sevens devaient redresser la tête et marquer leurs premiers points dans ce tournoi. Ce qui fut fait face au Brésil où Ano KUWAI plaque le premier essai japonais du tournoi. Le 7 nippon va même mener au score en début seconde période grâce à un essai de Marie YAMAGUCHI. Ce ne sera pas suffisant pourtant ! Les brésiliennes vont revenir au score et remporter ce dernier match de poule 26 à 10.

En match de classement, le Japon remporte enfin son premier ( et unique ) succès en battant le Kenya 24-0 et affronte à nouveau le Brésil le lundi 8 août pour la 9ème place, objectif principal pour rester dans le circuit mondial du rugby à 7. Hélas, malgré l’ouverture du score grâce à l’essai de Yume OHKURODA non transformé, le Japon s’incline 33 à 5. Elles se sont battues jusqu’au bout et donnent rendez-vous à leurs adversaires dans quatre ans à Tokyo.

 

Battues, les Sakura Sevens devront relever la tête et se préparer pour Tokyo/ KYODO

 


Autres résultats en bref :


CANOË - KAYAK : Début des épreuves masculines de slalom avec les qualifications pour les demi-finales en C1 ( canoë 1 place ) et en kayak ( K ). Haneda TAKUYA ( C1 ) et Kasuki YAZAWA ( K ) passent en demi avec le 5ème et le 14ème temps des séries dans leur catégorie respective.


CYCLISME SUR ROUTE : Femme. Eri YONAMINE termine 17ème de l’épreuve à 4min56 de la néerlandaise Anna van der BREGGEN. [ Pour information, la cycliste Annemiek van VLEUTEN, victime d’une terrible chute alors qu’elle était en tête, a rassuré tout le monde en postant un selfie depuis sa chambre d’hôpital et la quittera dans quelques jours. Source FranceTV Sport / AFP.]


ESCRIME : Epée masculine. Elimination dès le premier tour de Yuki OTA par le brésilien TOLDO 15 touches à 13.


GYMNASTIQUE ARTISTIQUE : Femme Qualification. Comme les hommes, l’équipe japonaise se qualifie pour la finale par équipe en prenant la 7ème place. En individuel, Mai MURAKAMI et Asuka TERAMOTO se qualifient pour le concours général et pour la finale au sol pour MURAKAMI.


HALTEROPHILIE :

Femme, 53 kg : 6ème place pour Kanae YAGI avec un total de 186 kg.

Homme, 56 kg : 11ème place pour Hiroaki TAKAO avec un total de 249 kg.


HOCKEY SUR GAZON : Femme. Match de poule. Japon - Inde : 2-2. Prochain match contre l’Argentine.


NATATION :

Femme :

100 m dos : Natsumi SAKAI 26ème temps des séries avec un temps de 1:01.74

100 m brasse : Satomi SUZUKI 12ème temps de la demi-finale en 1:07.18

400 m nage libre : Chihiro IGARASHI 12ème temps en 4:07.52

100 m papillon : Rikako IKEE 6ème temps de la finale en 56.86. Natsumi HOSHI 11ème temps de la demi-finale la veille en 58.03.


Homme :

200 m nage libre : Kosuke HAGINO se qualifie pour la finale avec le 2ème temps des demi-finales ( 1:45:45 ).

100 m dos : Junya KASEGAWA 19ème temps des séries en 54.17

100 m brasse : Yahuhiro KOSEKI termine 6ème de la finale en 59.37. Le britannique Adam PEATY bat le record du monde avec un temps de 57.13.

Ippei WATANABE 18ème temps des séries en 1:00.33

4x100 m nage libre : 8ème de la finale, le relai a battu en série le record national en 3:14.17. Le relai était composé de Kenji KOBASE, Junya KOGA, Katsumi NAKAMURA et de Shinri SHIOURA.


TENNIS DE TABLE :

Femme, 3ème tour : élimination de Kasumi ISHIKAWA par la nord-coréenne KIM Song I 3 jeux à 4.

Homme, 2ème et 3ème tour : Koki NIWA et Jun MIZUTANI se qualifient pour le tour suivant. A suivre…


TIR : Femme

10 m pistolet : Akiko SATO ne verra pas la finale avec une 42ème place.

Fosse olympique : Yukie NAKAYAMA termine 20ème des qualifications.


Bilan de la journée :

  • 2 médailles de bronze ( Judo ).

 

Photo d'illustration : Tongues aux couleurs des JO de Rio /  Jean-Marc David / SIPA

Photos : ©GETTY, ©Laurence Griffiths/Getty Images South America, olympic.org, ©KYODO

Laissez un commentaire

© 2016 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company