Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

TEAMLAB : un art digital collectif

TEAMLAB : un art digital collectif

Yuuki K 15:09 - 07 septembre 2016

Pour la 4ème fois consécutive, le collectif japonais teamLab a présenté une installation lors du salon « Maison & Objet » qui s’était tenu du 2 au 6 septembre, où nous y avons rencontré un des membres. Avec une installation inédite, teamLab a de nouveau subjugué les visiteurs présents.

Venus pour la première fois en janvier 2015 pour célébrer les 20 ans du salon  Maison & Objet , et le salon se déroulant 2 fois par an, c’est donc bien la 4ème fois en l’espace d’un an et demi que teamLab, dont nous avions découvert une exposition cet été, vient à Paris présenter leur travail. Lors de cette édition, le teamLab a ramené une nouvelle installation onirique intitulée « Forêt aux Lampes Résonnantes – Un Tracé », que nous avons pu découvrir. Prouesse tant technologique qu’artistique, cette forêt s’illumine, dans des teintes différentes, lorsqu’une personne se tient à proximité d’une des nombreuses lampes qui composent cette installation féerique.

 

S’en suit alors une illumination progressive car la lampe à proximité va prendre une teinte colorée lumineuse qui se propage vers les lampes les plus proches et ainsi de suite jusqu’à tracer un chemin lumineux. Ainsi cette œuvre est de nouveau interactive, non pas à l’aide de nos smartphones cette fois, mais par notre simple présence qui permet alors d’activer ce chemin lumineux, faisant disparaître ainsi toute notion de technologie. Mais interactive aussi car si ce chemin lumineux arrive à vous, c’est signe qu’un autre visiteur est dans les parages. De même on vous le disait, toute notion de technologie semble disparaître et pourtant c’est grâce à un savant calcul et une conception de l’installation en zigzag que les conditions ont été réunies pour obtenir un chemin lumineux cohérent.

 

Un nouveau jeu de lumières donc, qui représente non seulement l’optimisme, mais qui correspond au pinceau du teamLab, guidé par nous les spectateurs et dont la toile était l’installation mais cette toile peut se trouver partout selon les paroles de Takashi KUDO ! Et c’est là le cœur du travail du teamLab. Selon Takashi KUDO, le responsable des relations publiques du teamLab, notre société est devenue si complexe, et les villes sont si surpeuplées que nous ne voyons plus l’autre, votre voisin ou tout simplement l’individu qui traverse la rue à côté de vous, ou nous le voyons comme une nuisance. Le but du teamLab est notamment d’améliorer cette perception à travers leurs œuvres, à travers l’interaction qu’elle procure, puisque la présence de l’autre créée quelque chose de merveilleux. En effet, dans cette « Forêt aux Lampes Résonnantes », ce sont les mouvements des visiteurs qui font réagir les lampes.

 

Vue de l’installation « Forêt aux Lampes Résonnantes - Un Tracé » ©Eric Valdenaire/teamLab

 

Et pour creuser un peu plus le concept du teamLab, c’est plutôt simple car depuis la création en 2001, la philosophie du collectif n’a pas vraiment changé, seul le nombre de membres et les coûts liés à la technologie ont changé, ces derniers étant bien plus abordables de nos jours. Mais surtout, teamLab insiste sur la notion de collectif, que ce soit pour leurs propres travaux que pour notre société d’aujourd’hui, tentant alors de changer notre perception individuelle de l’autre en l’invitant à avoir sa place dans l’Art afin de voir en cet autre de la beauté. Et pour insuffler de l’optimisme, le collectif s’emploie à faire « disparaître » la technologie. Si les installations que le collectif propose sont des pièces réutilisables et modulables, par exemple la « Forêt aux Lampes Résonnantes - Un Tracé » pourrait être réemployée dans un autre lieu sous un autre format et serait ainsi un objet design et technologique, mais telle que présentée, dans le cadre d’une exposition, elle invite à l’émerveillement, un émerveillement provoqué par les jeux de lumières crées par les spectateurs. Ainsi, l’Art du teamLab est de magnifier en inversant notre sentiment à l’égard de l’autre et en gommant les frontières du monde physique mais pourquoi pas aussi d’introduire dans le cœur des visiteurs l’envie de bouleverser nos règles sociétales. Encore plus loin, Takashi KUDO imaginerait bien qu’une ville pensée par le teamLab puisse voir le jour, chose qui n’est pas totalement inaccessible étant donné les 400 membres environ de ce collectif auxquels se trouvent tant des mathématiciens, des graphistes que des architectes parmi de nombreux métiers, mais aussi avec l’évolution rapide de la technologie. Nul doute que cette ville imaginaire serait onirique d’où  émergera peut-être une nouvelle société.

Takashi KUDO au milieu de la « Forêt aux Lampes Résonnantes - Un Tracé » ©Japan FM 2016

 

La prochaine édition du salon  Maison & Objet  se déroulera fin janvier 2017, teamLab sera-t-il de retour avec une nouvelle installation ? Le collectif le souhaiterait, tout comme il attend impatiemment  (et nous aussi à vrai dire) que des institutions lui proposent d’exposer ses installations en France ! Et pourquoi pas, jouer avec notre patrimoine comme ils l’avaient fait très élégamment avec le temple de Shimogamo ainsi que la forêt environnante ?

 

Si vous avez manquez cette nouvelle installation, voici une ballade immersive au coeur de cette « Forêt aux Lampes Résonnantes - Un Tracé »:

 

 

 

 

Photos : ©Japan FM 2016 avec nos remerciements au teamLab.

Laissez un commentaire

© 2016 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company