Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

ANNA TSUCHIYA : en bisbille avec son metteur en scène

ANNA TSUCHIYA : en bisbille avec son metteur en scène

Yuuki K 16:25 - 19 septembre 2016

La ravissante chanteuse et actrice japonaise aux origines mixtes fait plus parler d’elle en 2016 pour ses déboires que pour son actualité musicale. La dernière en date : son metteur en scène a porté plainte contre elle pour ne pas avoir honoré son contrat.

Alors qu’elle avait fait la  une de la presse people en début d’année en raison de son deuxième divorce, Anna TSUCHIYA a fait de nouveau parler d’elle dans la presse nippone, cette fois à cause d’un différend avec son metteur en scène, Tomoaki KAI. En cause, la chanteuse/mannequin/actrice devait tenir le rôle principal de la pièce de théâtre « Chikai: Kiseki no Singer » mais après avoir participé à quelques répétitions, Anna TSUCHIYA avait finalement annulé sa participation. Conséquence, la pièce a été annulée en 2013 et le metteur en scène, Tomoaki KAI avait alors porté plainte contre la chanteuse, réclamant des dommages et intérêts s’élevant à 30 millions de yens, soit environ 265 000 euros. Ce n’est d’ailleurs pas un fait nouveau puisque le tribunal de Tokyo avait déjà rejeté la plainte du producteur en début d’année. Sauf que ce n’est pas vraiment à cause du retrait d’Anna TSUCHIYA si la pièce a finalement été annulée. Si le metteur en scène n’a pu monter sa pièce c’est au regard notamment d’un problème de droit d’auteurs. En effet, il semble que Tomoaki KAI n’avait pas demandé l’autorisation à son auteur d’adapter « Chikai: Kiseki no Singer », l'histoire vraie d’une chanteuse en fauteuil roulant, Asami HAMADA, connue dans le pays  pour s’être surnommée d’elle-même « la pire chanteuse du Japon » et dont le rôle devait être justement interprétée par Anna TSUCHIYA, alors que de plus le script différait de l’autobiographie. Chose qu’Anna TSUCHIYA aurait découvert au fil des répétitions, et pour expliquer le rejet de la plainte du metteur en scène, le juge précise que quand bien même Anna TSUCHIYA était restée au casting, la pièce aurait été annulée dû aux droits d’auteur et c’est pour cette raison que Tomoaki KAI a perdu son procès. D’autres parts, si le metteur en scène avait porté plainte contre la chanteuse, c’est Anna TSUCHIYA qui de son côté avait porté plainte contre Tomoaki KAI pour avoir posté une chanson sur Youtube qui avait, selon elle, heurté sa dignité. Le tribunal avait alors accordé à a chanteuse des dommages et intérêts de 330 000 yens, soit environ 2 900 euros. Malgré cette décision de justice, le metteur en scène a fait aussitôt appel et si on aurait dû attendre fin octobre pour connaître la suite de cette affaire, il s’avère que les deux protagonistes vont tenter de trouver un accord dès la fin de cette semaine. Chose surprenante, Anna TSUCHIYA avait proposé au metteur en scène la somme de 2 millions de yens avant le début du procès, soit environ 17 000 euros, mais désormais elle ne devrait pas faire cette même proposition, elle qui a gagné le premier procès. Et quand bien même, Tomoaki KAI devrait refuser toute proposition monétaire, lui qui déclarait en début d’année « c’est une question d’honneur, pas une question d’argent. ». N’aurait-il pas dû y penser avant d’adapter une œuvre originale sans autorisation ? Asami HAMADA, la chanteuse dont il est question dans la pièce, a déclaré quant à elle soutenir la chanteuse.

 

Sources : The Japan Times, Jpopasia, Japan Today.

Photo : site officiel

Commentaires

Mimeh le 20 septembre 2016 à 18:02

L'article est bourré de fautes et erreurs de syntaxe ..... Ouch

Hanzo le 21 septembre 2016 à 09:11

Bref, un bel exemple d'une fierté mal placé d'un metteur en scène. .. Par contre, j'ai eu beaucoup de mal a lire cet article, j'ai dû m'y reprendre à plusieurs reprises...l'auteur de l'article devrait retravailler sa façon de rédiger, il y a une bonne marge d'amélioration.

Laissez un commentaire

© 2016 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company