Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

« DENSHA DE GO ! » La passion du rail

« DENSHA DE GO ! » La passion du rail

Tenshi JFM 19:30 - 23 janvier 2018

Ce simulateur de train japonais est une saga du jeu vidéo dont la longévité impose le respect. Il y a quelques mois, une nouvelle borne faisait une arrivée remarquée dans les salles d'arcade, évidemment Japan FM l'a testé pour vous !

 

 

« Densha de GO ! » véritable institution vidéo ludique japonaise fait partie de ces licences qui n’ont jamais franchi les frontières de notre pays. Littéralement traduit : « Allons-y en train. » il s’agit d’un simulateur qui vous place aux commandes de tous les types de train du Japon. Bien que ce soit un classique des salles d’arcade c’est un simulateur qui se veut très réaliste. Le but est d’être le plus ponctuel et le plus précis possible. Force est d’admettre que, sur le papier, le principe n’est pas très séduisant pour le public occidental. A part, peut-être, pour nos amis allemands friands de simulateurs de travail. Et pourtant « Densha de GO ! » réussit le défi d’être à la fois amusant et très exigeant en matière de game-play.

 

 

 

 

La licence fut lancée par Taito en 1995, et, a depuis été déclinée sur quasiment l’ensemble des supports de jeux vidéo existants durant cette décennie. Présent en salle d’arcade évidement, les différentes versions du jeu se sont vues portées sur consoles de salon et portables comme les différentes Playstation, la Wonderswan, la Nintendo 64, la Dreamcast, PSP, Wii et Nintendo DS mais également sur PC et sur mobile. Actuellement, la série continue éditée par Square Enix après qu’ils aient racheté Taito. Elle compte actuellement une vingtaine d’opus chacun couvrant différentes parties du réseau ferroviaire nippon.

 

 

 

 

 

 

 

Il y a quelques mois une toute nouvelle borne d’arcade a fait son apparition dans les Games Centers et il était de notre devoir d’aller la tester pour vous.   

 

 

 

L’avis de François F. (notre correspondant aléatoire à Tokyo)

 

 

Après plus de 17 ans d’absence dans nos Games Centers favoris, quelle ne fut pas ma joie de retrouver ce bon vieux « Densha de GO ! » dans une édition toute neuve et sur une borne d’arcade taille XXL que je qualifierai de premium. J’avais hâte de pouvoir la tester depuis le temps que j’attendais le retour en salle d’arcade de cette série sur laquelle j’ai déjà usé quelques bogies sur la quasi-totalité des opus.

 

Une bien belle borne d’arcade au premier coup d’œil imitant au maximum la cabine de conduite d’un train de type Yamanote. Le fauteuil est d’ailleurs probablement identique (ou presque) au vrai fauteuil que l’on retrouve dans une cabine de conduite. Trois écrans plats géants permettent d’avoir une vue panoramique depuis la cabine (en face et sur les côtés) et un autre écran plus petit est juste sous les yeux du joueur, ce dernier est tactile. Avant la partie elle-même, il vous permettra de choisir type de partie que vous voulez lancer et, en cours de partie, il affiche un compteur de vitesse ainsi que différentes commandes comme : l’essuie-glace, les phares, la confirmation de fermeture des portes, la confirmation de vitesse limitée etc…

 

 

 

 

 

Et c’est là le génie de cette borne puisque cet écran tactile vous invite à reproduire naturellement et intuitivement les gestes des vrais conducteurs de train en pointant (touchant) les différents éléments sur l’écran pour interagir et valider ce qu’il se passe sur votre parcours. J’avoue que c’est assez grisant. Le klaxon lui est toujours placé au niveau du pied via une pédale comme pour les anciennes bornes et dans la réalité, il s’agit d’un simulateur je vous le rappelle. Le son est très bonne qualité et une prise jack vous permet d’utiliser vos propres écouteurs pour plus d’immersion dans le brouhaha ambiant des salles d’arcades. Quant aux graphismes, ils sont propres et l’œil expérimenté reconnaitra sans aucune difficulté les gares et les différents bâtiments qui jalonnent le parcours de l’unique ligne disponible : la Yamanote.

 

 

 

 

Car oui nous arrivons aux points négatifs de cette borne : une seule ligne de train dont le parcours est (pour le moment, espérons-le) limité à une section de seulement quelques stations. A savoir : de Harajuku à Shinagawa. Le deuxième point négatif c’est le coût de chaque partie : pour une section de trois stations il vous en coûtera pas moins 400 yens, oui tout de même… 300 yens pour deux stations et 200 yens pour une seule station, ça vous coûtera moins cher de faire un tour dans la vrai Yamanote pour le coup… De plus pour accéder à tous les modes et stations il vous faudra aussi débourser quelques 300 yens pour une carte de sauvegarde sinon seul le tutoriel vous sera accessible… Clairement on arrive vite à un budget assez coquet pour un jeu d’arcade surtout pour un fan de la série comme moi… Il faut savoir qu’au Japon la plupart des jeux sont à 100 yens la partie et, plus rarement, pour certain gros jeux type « Gundam Pod » à 500 yens mais rarement plus.

 

Néanmoins, on se laisse happer en se disant à chaque fois « bon cette fois-ci c’est la dernière » en se jurant que l’on ne nous y reprendra plus mais… Prenez garde à la fermeture automatique des portes, attention au départ et c’est reparti ! « Densha de GO ! »!

 

 

 

Laissez un commentaire

© 2016 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company