Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

Le bilan des Jeux Paralympiques de Pyeongchang

Le bilan des Jeux Paralympiques de Pyeongchang

Yuuki K 14:29 - 26 mars 2018

Du 9 au 18 mars, s’étaient déroulés les Jeux Paralympiques d’hiver de Pyeongchang. Le Japon a fait de nouveau mieux qu’à Sotchi en remportant en tout 10 médailles.

Après les Jeux Olympiques viennent les Jeux Paralympiques. Et ils étaient 38 athlètes paralympiques pour représenter le Japon lors des Jeux Paralympiques de Pyeongchang et à espérer faire mieux que les 13 médailles gagnées lors des Jeux Olympiques ! Finalement ce score n’aura pas été battu. Néanmoins, et c’était l’objectif visé, les athlètes paralympiques japonais ont tout de même remporté plus de médailles que lors des Jeux de Sotchi en 2014 où l’équipe du Japon avait gagné 6 médailles puisque cette année 10 médailles ont été gagnées permettant au Japon de se hisser à la 9ème place du classement. Parmi ces médailles, 3 sont en or, 4 en argent et 3 médailles de bronze. C’est notamment grâce à la performance de 4 athlètes que le Japon parvient à se hisser à la 9ème place du podium des médailles. Momoka MURAOKA, skieuse de 21 ans à qui il a été diagnostiqué une myélite transverse (maladie neurologique et immunologique) à l’âge de 4 ans, rafle à elle la moitié du palmarès avec 1 médaille d’or, 2 d’argent et 2 de bronze lors de différentes épreuves de ski alpin.  Gurimu NARITA, snowboarder de 24 ans, s’était qualifié aux Jeux Olympiques de Sotchi quand un grave accident lui cause une irréversible paralysie du genou gauche et l’empêche d’y participer. Ce qui ne l’a pas arrêté de poursuivre son rêve de sport et de rentrer au Japon avec une médaille d’or et une médaille de bronze cette année. Yoshihiro NITTA, 37 ans et athlète de ski de fond, a gagné l’or sur l’épreuve du 10 km mais aussi l’argent sur l’épreuve du sprint. Lui qui avait perdu son bras durant son enfance suite à un accident, avait déjà participé aux Jeux Paralympiques à plusieurs reprises, et a fait bien mieux qu’à Sotchi mais n’aura pas égalé ses deux médailles d’or sur ces mêmes épreuves à Vancouver en 2010 ! Enfin, Taiki MORII, skieur de 37 ans et souffrant de lésions à la moelle épinière suite à un accident de moto en 1997, a obtenu la médaille d’argent en épreuve de descente.

 

Si le Japon est satisfait d’avoir gagné 4 médailles de plus que lors des Jeux Paralympiques de Sotchi, le score est loin d’égaler celui des Jeux de Nagano où le Japon avait remporté pas moins de 12 médailles d’or, 16 d’argent et 11 de bronze pour un total de 41 médailles. La France, elle, se hisse à la 4ème place avec 20 médailles, dont 7 d’or, 8 médailles d’argent et 5 en bronze. Les deux pays font respectivement un meilleur classement final qu’aux Jeux Olympiques. Rendez-vous à Tôkyô, du 25 août au 6 septembre 2020, pour les prochains Jeux Paralympiques !

 

Sources : site officiel des Jeux Olympiques et Paralympiques de Pyeongchang.

Photo : Momoka Muraoka en pleine compétition de ski alpin lors des Jeux Paralympiques de Pyeongchang le 13 mars 2018. Via Mainichi Shimbun ©Joel Marklund/OIS/IOC via AP

Laissez un commentaire


© 2018 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company