Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

Profiter du Japon (et surtout des onsen) quand on est tatoué

Profiter du Japon (et surtout des onsen) quand on est tatoué

Yuuki K 16:34 - 05 juin 2018

Si le tabou du tatouage est moins important auprès des jeunes Japonais, il demeure que de nombreux établissements refusent toujours catégoriquement les personnes tatouées. Un site internet en anglais et en japonais vient d’être lancé pour guider les tatoués !

Nous avions déjà évoqué par le passé une plus grande tolérance à l’égard des personnes tatouées demandée par le Japan Tourism Agency (JTA). C’était en 2016 et cette flexibilité s’imposait en quelque sorte avec l’obtention des Jeux Olympiques de Tôkyô en 2020. Pourtant, deux ans plus tard, il reste toujours difficile pour les personnes tatouées de profiter pleinement de leur séjour au Japon puisque bon nombre d’établissements refusent toujours la présence de personnes tatouées, le tatouage étant assimilé à la mafia japonaise, les yakuza. En effet, si vous regardez attentivement les règlements intérieurs de votre hôtel, surtout si ce dernier appartient à un groupe ou propriétaire japonais d'autant plus s’il s’y trouve une piscine ou encore un spa (en somme des espaces communs), vous pourriez constater qu’il est mentionné que l’hôtel s’excuse de refuser toute personne tatouée dans les installations communes. Une partie de notre équipe a pu le constater directement lors d’un séjour l’été 2016 dans le département de Kanagawa dans un grand groupe hôtelier où se trouvait une piscine. Malgré une demande de laxisme, le règlement est d’autant plus strict lorsqu’il s’agit d’un onsen mais c’est aussi le cas dans certains ryokan, salles de gym, spa, sentô, voire même pour aller à la plage ! Les raisons à cette interdiction sont diverses mais généralement c’est l’opérateur de l’hébergement ou de l’installation qui refusent catégoriquement la présence de tatouages, ou encore parce que les habitants locaux, des seniors la plupart du temps, se plaignent de la présence de personnes tatouées, généralement toujours à cause de l'association aux yakuza. Alors bien sûr, les touristes ont toujours la possibilité de se rendre discrets grâce à la pose d’un patch ou un pansement (waterproof !) mais cela fonctionne si vous avez un seul ou peu de tatouage, et encore d’une certaine dimension. Or, les personnes qui se tatouent, Japonais comme étrangers, sont de plus en plus nombreux. Comment faire si vous êtes tatoués pratiquement des pieds à la tête ? Et ces dernières années, les touristes sont de plus en plus nombreux à poser par exemple la question suivante : où trouver un onsen acceptant les tatouages ? C’est pour cette raison qu’un site internet bilingue anglais-japonais a vu le jour, appelé tout simplement Tattoo Friendly ! Ce dernier a recensé les lieux tattoo friendly (ouverts aux personnes tatouées) au Japon et notamment dans les onsen à travers une carte et un moteur de recherche plutôt précis dans le niveau de tolérance (refus total, tatouage couvert, tatouage seulement pour les étrangers etc…). Le site met néanmoins en garde les lecteurs en indiquant qu’avant tout, cette intolérance résulte des mauvaises manières dans les onsen alors on vous rappelle les règles à respecter dans la dernière partie de cet article.

 

Dorénavant, vous saurez donc où trouver votre hôtel, ryokan ou encore onsen avant d’effectuer une quelconque réservation si vous êtes tatoués. Il serait dommage de payer pour une prestation dont vous ne pourrez pas profiter une fois sur place !

 

Sources : The Japan Times, Tattoo Friendly.

Photo : Les singes profitent des bienfaits du onsen en hiver à Jigokudani Yaen-koen dans le département de Nagano. ©Tokyo@Paris

Laissez un commentaire


© 2018 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company