Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

Après les inondations une chaleur meurtrière

Après les inondations une chaleur meurtrière

Yuuki K 13:50 - 24 juillet 2018

C’est désormais la canicule qui s’abat au Japon, avec des records de températures allant jusqu’à plus de 41°C. Et cette chaleur a déjà fait de nombreuses victimes : 77 morts et plus de 35 000 personnes hospitalisées en deux semaines.

Le Japon n’aura pas eu le temps d’un répit après les pluies diluviennes qui se sont abattues sur tout le territoire, provoquant inondations et glissements de terrain, causant la mort de 224 personnes dans 15 départements selon le bilan donné par les autorités japonaises en date du dimanche 22 juillet. Mais c’est la chaleur qui devient la plus grande menace actuellement au Japon. Ce lundi 23 juillet a d’ailleurs été la journée la plus chaude jamais enregistrée dans le pays, du moins pour le moment, avec une température s’élevant à 41,1°C vers 14h à Kumagaya dans le département de Saitama. La veille, une température de 32°C avait été enregistrée dès 7h du matin à Tôkyô même ! Et cette chaleur fait de nombreuses victimes avec un lourd bilan puisqu’entre le 9 et le 22 juillet, un recensement officiel fait état de 77 morts et de plus de 35 000 personnes hospitalisées. Ce sont les personnes âgées et les plus jeunes qui en souffrent le plus puisque parmi les 22 647 personnes hospitalisées recensées entre le 16 et le 22 juillet,  46% étaient des personnes âgées de plus de 65 ans et 17% des enfants de moins de 17 ans.

 

Cette chaleur caniculaire ne devrait néanmoins plus être une exception puisque la Japan Meteorological Agency avait prédit dès 2015 que les températures estivales ne feraient qu’augmenter d’année en année en raison du réchauffement climatique. L’agence avait fait une projection estimant qu’entre 2076 et 2095, les températures moyennes en été au Japon seraient de 2,5°C à 3,5°C plus élevées que dans la période 1980-1999. Ce qui pose des inquiétudes à l’égard des Jeux Olympiques de Tôkyô en 2020, qui se tiendront en juillet et en août, les mois les plus chauds de l’année. Des solutions seraient ainsi déjà à l’étude comme l’installation d’une peinture anti-soleil sur les routes et des stations de brumisation pour réduire la chaleur.

 

Conseils à l’attention des lecteurs qui iraient au Japon cet été, cette canicule étant prévue au moins jusqu’à début août : évitez du mieux possible de sortir en pleine journée, et si vous devez vous exposer n’oubliez pas la crème solaire mais aussi de vous couvrir la tête ou alors profitez des couloirs souterrains du métro japonais et de sa climatisation. Chez vous, ou à l’hôtel, l’utilisation de la climatisation est recommandée par les autorités. Buvez beaucoup d’eau, voire des boissons chargées en ions, magnésium et sodium (carbonated drink) comme le Pocari Sweat ou l’Aquarius, ou du thé froid (non sucrés), disponibles en supérmarchés, conbini comme dans les vending machines (distributeurs automatiques) présents partout, et n’hésitez pas non plus à vous rafraîchir régulièrement le corps.

 

Sources : The Japan Times, Kyodo News, Asahi Shimbun, Mainichi Shimbun.

Photo : Vue du soleil en été depuis le sommet du Mont Fuji en 2016. ©Mizuki Seki.

Commentaires

Aylone le 24 juillet 2018 à 23:19

Et il paraît que cette canicule va durer encore tout le mois d'août. Je vais mourir >_<

Laissez un commentaire


© 2018 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company