Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

Des congés exceptionnels pour les Japonais grâce au nouvel Empereur du Japon ?

Des congés exceptionnels pour les Japonais grâce au nouvel Empereur du Japon ?

Yuuki K 15:51 - 04 décembre 2018

Le 30 avril, l’Empereur Akihito va abdiquer au profit de son fils, le Prince héritier Naruhito, qui sera Empereur dès le 1er mai. Pour l’occasion, les Japonais pourraient obtenir des jours de congés supplémentaires !

L’avènement d’un nouvel Empereur est un évènement qui se produit rarement. La dernière fois, ce fut lorsque l’Empereur Akihito a succédé à son père le 7 janvier 1989, ouvrant l’ère Heisei. Après 30 ans de règne, l’Empereur abdiquera le 30 avril au cours d’une cérémonie appelée  Taiirei seiden no gi  pour que son fils, le Prince héritier Naruhito lui succède dès le lendemain. Le 1er mai 2019, le Prince héritier montera sur le trône de chrysanthème au cours d’un rituel appelé  Kenji-to-Shokei-no-Gi  durant lequel il recevra son sceau impérial ainsi que des insignes symbolisant la passation de pouvoir, ce qui signifie également l’arrivée d’une nouvelle ère dont le nom devrait être dévoilé en février 2019. Ce sera un véritable évènement à travers tout le pays que beaucoup de Japonais devraient célébrer de manière festive ! Mais ce n’est pas la seule date importante du calendrier 2019. Car si le Prince héritier deviendra Empereur le 1er mai, c’est seulement le 22 octobre 2019 qu’il sera officiellement intronisé ! Un fait qui n’est pas anormal puisque son père a certes accédé au trône le 7 janvier 1989 mais c’est le 12 novembre 1990 qu’il a été officiellement intronisé afin de respecter la période de deuil, ce que n’aura pas à vivre le futur Empereur. Cette période entre le Kenji-to-Shokei-no-Gi et l’officialisation de son intronisation ou Sokuirei-Seiden-no-gi est réduite, et malgré le caractère inédit de cette succession cela n’empêche aucunement de perpétuer les rituels traditionnels liés à cet avènement !

 

Pour cet évènement rare, le gouvernement a soumis à la Diète un texte de loi proposant 10 jours de congés exceptionnels aux Japonais. Enfin, en réalité il s'agit de deux jours de congés. Mais entre fin avril et début mai, les Japonais ont usuellement plusieurs jours fériés. C'est la Golden Week, permettant selon les années de cumuler parfois jusqu'à une semaine de congés grâce à 4 jours fériés : Shôwa no Hi le 29 avril, Kenpô Kinen Bi (ou Jour de la Constitution) le 3 mai, Midori no Hi (Jour de la Nature) le 4 mai et le Kodomo no Hi (Jour des Enfants) le 5 mai ! Et si les Japonais peuvent avoir jusqu’à une semaine de congés durant cette période c’est grâce à une loi indiquant que si un jour férié tombe un dimanche, la journée travaillée suivante doit être fériée. Ce texte précise également que si une journée de travail se situe entre deux jours de congés, elle doit être également considérée comme fériée. C’est ainsi que beaucoup de Japonais profitent de cette Golden Week pour partir en vacances. Et l’année prochaine, la Golden Week pourrait durer 10 jours si la proposition de loi est approuvé par la Chambre haute. En effet, le texte soumis à la Diète propose de rendre exceptionnellement le 1er mai 2019 férié en l’honneur de l’accession au trône du nouvel Empereur. Or, en 2019, le 29 avril tombera un lundi, permettant à des Japonais la possibilité d’être en congés dès le samedi 27 avril, le 3 mai étant un vendredi. Le 1er mai tombant un mercredi, ce qui laisse le mardi 30 avril et le jeudi 2 mai à cheval entre deux jours de congés et offrant donc légalement aux Japonais dix jours d’affilé de congés pour le printemps 2019 ! Le texte de loi ne propose pas seulement la date du 1er mai en congé exceptionnel, puisqu’il y est également proposé la date du 22 octobre, date officielle d’intronisation.

 

La proposition de loi a été validée par la Chambre basse ce jour, et devrait être approuvée par la Chambre haute avec quasi-certitude d’ici lundi prochain, avant que ne s’achève la session extraordinaire de la Diète.

 

 

Sources : Asahi Shimbun, The Japan Times, Kunaicho.

Photo : portrait de la famille impériale via ©Kunaicho

Laissez un commentaire


© 2018 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company