Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

#MeToo : le livre de Shiori ITO publié en France

#MeToo : le livre de Shiori ITO publié en France

17:28 - 03 avril 2019

Shiori ITO, figure emblématique du mouvement #MeToo au Japon, devenu #WeToo , avait raconté son histoire dans un livre publié au Japon en octobre 2017. « La Boîte noire » sort ce 4 avril aux éditions Picquier.

Elle avait brisé un tabou en dénonçant publiquement son viol lors d’une conférence de presse en mai 2017, plusieurs mois avant l’apparition du #MeToo sur les réseaux sociaux. Cependants, elle n’avait à l’époque pas révélé son identité. Mais ses demandes auprès de la justice ayant été rejetées, elle a fini par divulguer son identité complète en octobre 2017, en publiant « Black Box ». Le livre est une enquête menée par elle-même qui décrit toute son histoire, depuis le moment où elle décide d’étudier le journalisme puis sa rencontre avec celui qui la violera quelques temps plus tard jusqu’à la décision de la Commission des poursuites judiciaires de ne pas engager de poursuites contre son violeur. Un an et demi après la sortie japonaise du livre, « La Boîte noire » paraît en France ce 4 avril. Attention, la lecture de ce livre n’est pas recommandée aux personnes sensibles.

 

Synopsis officiel : Au Japon, porter plainte pour viol est synonyme pour les femmes de véritable suicide social. Une femme a pourtant pris le risque de parler à visage découvert. En 2015, Ito Shiori a 26 ans, elle est journaliste. Un soir, elle rejoint N. YAMAGUCHI – directeur dans une grande chaîne de télévision et proche du Premier ministre – au restaurant pour parler affaires. Quelques heures plus tard, elle reprend conscience dans une chambre d’hôtel, en train de se faire violer. Confrontée à la mauvaise volonté des pouvoirs publics et au silence des médias, Shiori mènera seule l’enquête sur sa propre affaire. A ce jour, elle n’a toujours pas obtenu justice. Le livre que vous tenez entre vos mains est son histoire, sa voix, et surtout son combat pour faire changer le regard que porte la société japonaise sur les victimes d’agressions sexuelles.

 

Depuis la parution de « Black Box » au Japon, Shiori ITO n’a cessé de s’impliquer dans le combat des femmes victimes d’agression ou de harcèlement sexuel. En mars 2018, elle a ainsi contribué avec d’autres femmes à la fondation de l’organisation We Too Japan, afin de le conformer davantage à l’esprit de la société japonaise. La chaîne britannique BBC lui a consacré un documentaire d’une heure en 2018, « Japan's Secret Shame ». Il y a un mois, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, la marque Calvin Klein a décidé de consacrer une campagne spéciale dédiée uniquement aux femmes d’Asie, en choisissant de mettre en avant plusieurs femmes avoir su faire face aux obstacles liés à la culture de leur pays avec courage. Et l’une des égéries choisies par la marque est Shiori ITO ! Si la reporter et documentariste a accepté c’est parce que la marque ne l’a pas cataloguée comme une victime mais comme une briseuse de silence. Actuellement, Shiori ITO est en attente de son procès civil contre son agresseur.

 

L’avis de Yuuki K. :

 

Le récit de Shiori ITO est très bouleversant et surtout informatif en levant le voile sur ce que peut endurer une femme japonaise lorsqu’elle est victime d’une agression sexuelle au Japon. Cette longue enquête sur son propre vécu permet d’en apprendre davantage sur l’absence de moyens dans ce pays quant à la prise en charge et l’accompagnement les victimes de viol mais aussi le système judiciaire du pays face à ce genre d’affaires et ses absurdités, montrant aussi que ces démarches deviennent d’autant plus difficiles lorsque le présumé violeur est un individu haut placé. Lorsqu’elle a « osé » dénoncer son agresseur, Shiori ITO avait pris un risque immense aux yeux de la société japonaise, celui de ne plus pouvoir continuer à exercer le métier qui la passionne sans oublier le « suicide social ». Par son courage et sa persévérance, elle aura prouvé le contraire, puisque son livre a été récompensé en 2018 du Best Journalism Award par le Free Press Association of Japan. Qui plus est, sa voix permettra peut-être de faire changer les choses et d’améliorer la situation des victimes d’agressions sexuelles. Si elle était restée silencieuse, une consoeur journaliste aurait-elle dénoncé ce qui sera connu comme le scandale FUKUDA ? Car tel est le but de cet ouvrage, éviter que des futures victimes aient à rester silencieuses, à subir des épreuves supplémentaires et « qu’il n’y ait plus d’autres victimes ». Si son drame s’est déroulé au Japon, « La Boîte noire » demeure un récit universel, en attestent les nombreuses femmes à travers le monde qui ont répondu à l’appel du #MeToo.

 

Titre : La Boîte noire (titre original : Black Box)

Auteur: Shiori Ito

Traduction par : Jean-Christophe Helary et Aline Koza

Editeur : Editions Picquier

Date de sortie : 4 avril 2019

Prix :  19,50€

Où : en librairies et grandes surfaces culturelles

 

Photo : ©2019 Japan FM.

Laissez un commentaire


© 2019 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company