Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

« Daibutsu Kaïkoku », le remake par Hiroto YOKOKAWA

« Daibutsu Kaïkoku », le remake par Hiroto YOKOKAWA

Yuuki K 13:22 - 14 mai 2019

Rendant hommage au film original perdu de Yoshirô EDAMASA, Hiroto YOKOKAWA a réalisé un remake de « Daibutsu Kaïkoku » ou « Arrivée du Grand Bouddha », dont il reste une diffusion en France le 19 mai.

Voir un Grand Bouddha prendre vie et marcher depuis le département d’Ibaraki jusqu’à Tôkyô, face à la Tokyo Skytree ? C’est possible, grâce au remake de « Daibutsu Kaïkoku » de Hiroto YOKOKAWA. Car le film original de Yoshirô EDAMASA, qui date de 1934, est depuis longtemps perdu, depuis la Seconde guerre mondiale. Pourtant, ce film est considéré comme un des premiers films à effets spéciaux, ou tokusatsu, du Japon. On dit même de Yoshirô EDAMASA qu’il a influencé Eiji TSUBURAYA, créateur notamment de Godzilla, roi des kaijû eiga (en français, films de monstre) ! Du film original, où les spectateurs pouvaient voir le Grand Bouddha de Shûrakuen dans le département d’Aïchi marcher à travers le Japon, il ne reste seulement que quelques photos parues dans les journaux et magazines d’époque.

 

Le réalisateur Hiroto Yokokawa, au centre, avec, à gauche de la photo, Yukinobu Shuzui, arrière-petit-fils du créateur du Grand Bouddha de Shûrakuen lors de la première projection parisienne à l’espace Tenri ©2019 Japan FM.

 

Le réalisateur Hiroto YOKOKAWA, venu à Paris pour la toute première projection française, explique ainsi que c’est grâce à ces archives qu’il a découvert l’existence de « Daibutsu Kaïkoku ».  Et c’est en découvrant à l’âge de 3 ans « Godzilla vs Mothra » en 1992, qu’il a commencé à adorer ce genre de films. Plus de 80 ans après le film original, loin d'avoir été oublié, ce sont, avec lui, le petit-fils de Yoshirô EDAMASA, Kazuyoshi BUTSUHARA, plusieurs artistes et fans des films tokusatsu qui se sont réunis pour faire revivre le film. Ils ont ainsi fait appel au financement participatif, d’abord sur Kickstarter qui n’a cependant pas réussi à parvenir à l’objectif fixé. Un autre crowdfunding en revanche a été organisé sur Makuake, et a été une réussite, parvenant à 148% du montant souhaité. C’est donc avec un budget de 1 480 000 yens, soit environ 12 000€ que le film a été réalisé !

 

Ce n’est pas seulement parce que « Daibutsu Kaïkoku » est un des premiers films du genre, et qui a influencé les kaijû eiga qui ont suivi, que ces fans ont voulu faire renaître le film. Mais aussi en raison du thème de la mort et de la tension de la guerre présents dans le film original. Thèmes que le réalisateur considère comme bien d’actualité dans la société japonaise d’aujourd’hui, avec par exemple la peur causée par les missiles envoyés par la Corée du Nord. Dans le film de 1934, Yoshirô EDAMASA s’était notamment inspiré de l’histoire des nombreux suicides du mont Mihara depuis les années 1920 -on estime que rien qu’en 1936, 600 personnes s’y étaient données la mort.

 

L’avis de Yuuki K. :

 

Si vous aimez les kaijû eiga, prenez le temps de découvrir « Daibutsu Kaïkoku », même si ce remake comporte certaines faiblesses d'ordre technique, et dont la fin, à mon humble avis, trop rapidement expédiée. Car cette version 2018 est un hommage à un des films qui a influencé de nombreuses licences encore exploitées aujourd’hui. De plus, il y a beaucoup de clins d’œil aux films de tokusatsu grâce à la présence de plusieurs acteurs marquants comme celle d’Akira TAKARADA qui a joué différents rôles dans plusieurs Godzilla dont le premier film de 1954, celle de Yukijirô HOTARU qui a interprété le rôle de l’inspecteur OSAKO dans la trilogie  Gamera des années 1990 ou encore la présence de Shelley SWEENEY qui a joué différents rôles également dans plusieurs films Godzilla des années 1990-2000. Notons aussi la présence de l’idole, ancienne membre des NMB48, Momoko IWATA surnommée Momorun dans le casting du film.

 

Détail des projections dans votre agenda.

 

Photo : affiche du film « Daibutsu Kaïkoku » de Hiroto Yokokawa ©Yoshiki Takahashi

Laissez un commentaire


© 2019 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company