Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

L’agence Yoshimoto Kogyo suspend 11 comédiens

L’agence Yoshimoto Kogyo suspend 11 comédiens

15:38 - 25 juin 2019

Ce lundi, la célèbre agence de comédiens Yoshimoto Kogyo a annoncé la fin d’un contrat avec un de ses protégés et la suspension de 11 de ses comédiens pour avoir accepté de participer à un évènement illégal avec des individus peu recommandables il y a 5 ans.

Les noms ne vous diront peut-être rien pourtant, ils sont des stars du divertissement sur petit écran voire au cinéma au Japon, ou tarento. D’autant plus que Yoshimoto Kogyo est un des plus gros conglomérats du divertissement, pas seulement une agence de tarento, fondée en 1912, et qui a notamment contribué à l’essor du manzai (genre comique dont traite la série « Hibana : Sparks » sur Netflix). Leur influence est si importante que fin 2018, le gouvernement japonais a dévoilé la participation de Yoshimoto Kogyo et de ses comédiens pour promouvoir les objectifs de développement durables (SDG) ! Raison supplémentaire pour  montrer l’exemple et pour laquelle la sanction est sans appel : 11 comédiens sont suspendus pour avoir accepté de participer, sans avoir consulté leur agence, à un évènement de fin d’année organisé par un « groupe anti-social », comme indiqué dans la presse japonaise. Si cette formulation est généralement utilisée au Japon pour ne pas employer celui de yakuza, précisons néanmoins que ce groupe est aussi décrit comme un groupe de fraudeurs ou d’arnaqueurs. Quoiqu'il en soit un groupe d'individus que n'auraient jamais dû fréquenter ces tarento. Une soirée organisée il y a 5 ans mais pour laquelle ces comédiens ont été rétribués, bien qu’ils aient d’abord affirmé le contraire. Tout est parti d’un article à charge publié plus tôt ce mois-ci par le tabloïd hebdomadaire Friday. D’ailleurs, peu de temps avant la publication, Yoshimoto Kogyo a mis fin au contrat la liant avec Shinya IRIE, 42 ans et membre du duo Karateka, signe que l’agence avait été informée de la parution imminente d’un tel article. Selon la presse japonaise, une grande partie des comédiens a admis s’être rendue à cette fameuse soirée mais assure ignorer qu’elle était organisée par une organisation criminelle. Les 11 comédiens concernés par cette suspension sont : Hiroyuki MIYASAKO, 49 ans, présentateur TV, acteur dans des dramas et des films jouant un rôle dans deux des films de la trilogie « 20th Century Boys », Ryô TAMURA, 47 ans, un des deux membres du duo comique London Boots Ichi-gô Ni-gô, Masaki SUMITAMI alias Razor Ramon Hard Gay (ou HG), 43 ans,  un ancien catcheur devenu comédien et dont le personnage le plus célèbre est son alias, Yoshinari FUKUSHIMA, 41 ans, apparu dans plusieurs programmes télévisés humoristiques comme « Zettai ni waratte wa ikenai », Masashi KUMADA, 46 ans, Punch HAMASAKI, 38 ans, Takuhiro KIMURA, 43 ans, Strobe Baby Diego, 41 ans, quatre comiques apparaissant dans différents programmes télévisés, Moody KATSUYAMA, 39 ans, qui joue dans plusieurs séries télévisées, Hiroyuki YASOSHIMA, 35 ans, et Hiroshi TSUNEMICHI, 36 ans, tous deux membres du duo 2700 et qui se sont fait connaître pour avoir interprété les méchants Kamen Rider dans le film « Gekijō-ban Kamen Raidā Gōsuto: Hyaku no Eyecon to Gōsuto Unmei no Toki » (2017).

 

Initialement, l’agence avait le projet d’une simple réprimande jusqu’à ce que leur enquête en interne révèle que tous ces comédiens avaient bel et bien perçu une rémunération pour leurs présences 5 ans auparavant. Apparemment, Shinya IRIE a une responsabilité plus grande que les autres dans cette affaire raison pour laquelle il n’a pas été simplement suspendu mais a vu la fin de son contrat. Ce serait lui qui aurait organisé la participation des autres comédiens à cette soirée. Mais la sanction se doit d’être donnée non seulement en interne mais aussi en public, surtout lorsqu’une faute a été commise par une personnalité publique et encore plus lorsqu’il s’agit d’avoir affaire avec le crime organisé. Ainsi les chaînes de télévision ont annoncé également leurs propres sanctions. NHK remplacera ainsi les émissions où figurent Ryô TAMURA et Razor Ramon HG. Seule TV Asahi a annoncé une réflexion concernant la programmation de « Ame Talk » où apparait Hiroyuki MIYASAKO et de « London Hearts » où intervient le duo London Boots Ichi-gô Ni-gô. La plupart des comédiens concernés ont formulés des excuses publiques à l’attention de leurs fans mais aussi à leur agence. Cette dernière n’a pour l’heure pas précisé la durée de la suspension de ces comédiens.

 

Sources : Tokyo Reporter, Kyodo News, Mainichi Shimbun.

Photo : capture écran des 11 comédiens suspendus ©TV Asahi via Tokyo Reporter.

Laissez un commentaire


© 2019 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company