Ecoutez Japan FM Ecoutez Japan FM Idols Ecoutez Japan FM OST Ecoutez Japan FM Visual

Le studio Kyoto Animation victime d’un incendie meurtrier

Le studio Kyoto Animation victime d’un incendie meurtrier

12:25 - 18 juillet 2019

Nous vous l’annoncions ce matin sur nos réseaux sociaux, le studio Kyoto Animation a été détruit par un incendie criminel, et dont un premier bilan fait état de nombreuses victimes. Les fans et les professionnels ont rapidement manifesté leur soutien via un crowdfunding. Article mis à jour à 11h58 le 19/07/2019.

Un incendie d’une grande ampleur a été signalé vers 10h35 ce matin, heure du Japon, dans un des locaux du studio d'animation Kyoto Animation, situé dans le quartier de Fushimi à Kyôto. D’après le récit de Kyodo News, des témoins auraient aperçu un individu répandre du liquide inflammable  sur le building et y mettre le feu en criant « Mourrez ! ».  Un incendie qui s’est répandu sur les trois étages du bâtiment et des bruits d’explosion auraient été entendus. Le feu aurait été difficile à éteindre, mais 5 heures après, les pompiers venus avec 35 camions ont finalement maitrisé l’incendie (Edit du 19/07/2019: le feu a été totalement éteint seulement à 6h20 du matin le lendemain). Mais à 10h30 du matin, il y avait de nombreuses personnes au travail au sein des locaux de Kyoto Animation, environ 70 personnes 74 personnes se trouvaient à l'intérieur selon la police, et l’incendie aurait causé la mort de 16 personnes selon un bilan réactualisé par la NHK et confirmé par les autorités il y a quelques minutes (Edit du 19/07/2019: la NHK confirme  un nouveau bilan de 33 morts et 36 blessés, dont 10 demeurent dans un état critique), et fait une quarantaine de blessés dont certains ont été trouvés inconscients par les secours. La plupart des victimes, selon les descriptions parues au lendemain de cet incendie, ont été trouvées à proximité des issues de secours. Elles auraient tenté de fuir vers le toit mais la porte aurait été verrouillée et seul une personne se trouvant à l'extérieur aurait pu la déverrouiller. Parmi les blessés trouvés figurait le pyromane suspecté d’avoir causé cet incendie meurtrier et a été emmené à l’hôpital. Agé de 41 ans, l’individu a rapidement admis sa responsabilité mais la motivation de son geste demeure encore non confirmée par la police, qui a par ailleurs trouvé des couteaux sur le site. Des témoins racontent toutefois avoir entendu que le pyromane présumé avait accusé le studio de copie ou de plagiat. Au lendemain du drame, ces témoignages se précisent évoquant un homme mécontent, hurlant qu'il avait été plagié.

 

Un incendie qui n'aura pas laissé les fans de Japanimation insensibles -vous avez été nombreux ce matin à réagir à notre publication sur Facebook, puisque Kyoto Animation est un studio qui a produit de nombreux succès tels que le récemment  sorti en France « Liz et l’oiseau bleu », l’émouvant « A Silent Voice » ou encore l’anime « Violet Evergarden ».  Ce drame a fédéré les fans et les professionnels à travers le monde manifestant leur soutien, comme sur Twitter avec le hashtag #PrayForKyoani (Kyoani étant le surnom du studio d’animation) mais aussi par la création d’un crowdfunding. Sentai Filmworks, distributeur d’animation japonaise basé  dans le Texas aux Etats-Unis, est  à l’initiative de ce financement participatif et a récolté pour l’heure plus de 200 000 dollars grâce à la participation de plus de 6 000 personnes sur les 500 000 dollars souhaités.

 

L'incendie du Kyoto Animation est l'un des pires meurtres de masse de l'histoire du Japon depuis la fin de la Seconde guerre mondiale. Le dernier massacre de grande ampleur avait également été causé par un incendie, provoqué par un pyromane, en 2001 dans le building Myojo 56 à Shinjuku, Tôkyô, faisant 44 victimes et dont le responsable n'a jamais été arrêté.

 

 

Sources : NHK, Kyodo News, Asahi Shimbun, Go Fund Me.

Photo : via Kyodo News

Laissez un commentaire


© 2019 Japan FM est une marque déposée par IGAM Entertainement Mentions légales | CG d'Utilisation | CG des concours SMS Réalisé par La News Company