15 jeux NES les plus difficiles de tous les temps

15 jeux NES les plus difficiles de tous les temps

L’original Mega Man est difficile pour les mêmes raisons tous les autres rétro Mega Man Le jeu est difficile (plate-forme délicate, boss difficiles et ennemis durables), mais ce joyau historique s’élève au-dessus du reste de la franchise en raison des choses qui lui manquent.

Aucun réservoir d’énergie, aucun mot de passe et des commandes non raffinées font de l’original Mega Man plus difficile que beaucoup de ses successeurs, malgré le fait que le contenu pur d’un jeu comme Mega Man 3 est sans doute conçu pour être plus difficile.

2. La quête de Fester

À ce jour, mon esprit veut se rebeller contre l’idée qu’un jeu basé sur les années 60 Famille Addams La série pourrait se classer clairement parmi les titres NES les plus difficiles de tous les temps, mais les années ont prouvé qu’elle méritait cette position pour toutes les mauvaises raisons.

La plupart des défis de La quête de Fester provient des commandes du jeu. Fester se déplace comme s’il était aussi excité que vous de jouer à ce jeu, mais vous êtes censé naviguer dans des zones souvent étroites chargées d’ennemis qui réapparaissent constamment et qui n’offrent pas un moment pour respirer. Vous êtes capable de vous défendre, mais à moins que vous n’ayez un contrôleur turbo, soyez prêt à écraser constamment le bouton d’attaque juste pour avoir une chance d’avancer.

Même si vous résolviez tous ces problèmes, vous auriez toujours les puzzles peu intuitifs du jeu et les segments bizarres à la première personne qui étaient en avance sur leur temps de la pire des manières. La quête de Fester est à la fois légitimement difficile et stimulant en raison de la conception de jeux historiquement horrible.

Voir aussi :  Link Tank: les habitudes de jeu qui ont changé pendant la pandémie

1. Silver Surfer

Japanfm.fr est composé d’une jeune équipe de rédacteurs passionnés par tout ce qui touche l’Asie en général. N’hésitez pas à partager notre article si celui-ci vous a plu !