50 meilleurs jeux PS3 de tous les temps

Nous avons recueilli des votes auprès de divers membres du personnel et des lecteurs de PlayStation Universe et via les réseaux sociaux pour trouver les meilleurs jeux PS3 de tous les temps en l’honneur du dixième anniversaire du système au moment de la rédaction. Les résultats sont là – ce sont les 50 meilleurs jeux PS3 de tous les temps.

Les 50 meilleurs jeux PS3 de tous les temps

50. Ni No Kuni: Colère de la sorcière blanche (2013)Avec le recul, une collaboration JRPG entre Level 5 (Dragon Quest) et les célèbres animateurs japonais Studio Ghibli semble être un choix parfait. Ni No Kuni a prouvé que cela pouvait être fait non seulement sur papier, mais en réalité aussi. Une histoire touchante, fantastique et déchirante est racontée sur les aventures du jeune garçon Oliver dans un royaume magique, et les personnages qu’il rencontre sont aussi attachants que stupides. Ni No Kuni est un joli petit bijou de jeu.

49. Fallout 3 (2008) Malgré toutes les pierres d’achoppement potentielles (et avouons-le, il y en avait beaucoup sur la version PS3), c’est un témoignage du caractère et de la construction du monde du gigantesque RPG connu sous le nom de Fallout 3 qu’il parvient même à figurer ici. Bethesda a créé une friche post-apocalyptique qui se sentait vraiment comme il se doit, et lui a donné des sacs de personnalité et de dynamisme même si sa palette est presque entièrement verte et écœurante. Les déchets de Washington ont fait un voyage incroyable une fois que vous y êtes entré, et il y a une abondance de petits moments qui sont juste pour vous, et vous seul. Un classique imparfait, mais un classique tout de même.

48. Bulletstorm (2011) Le protagoniste de Bulletstorm, Grayson Hunt, est un ivrogne, un soldat disgracié parmi les étoiles qui résout ses problèmes en faisant des choses comme lancer un vaisseau spatial entier sur un vaisseau spatial plus grand et bousculer les deux pendant qu’il grommelle un autre one-liner ringard. Il joue Kurt Russell, et il est merveilleux. Quant au jeu lui-même? Un jeu de tir délicieusement viscéral qui vous offre une boîte à jouets de nouveaux pistolets agréables et vous encourage à les expérimenter pour créer des combos comme une édition particulièrement violente de Tony Hawk’s Pro Skater. L’un des plus grands crimes dans le jeu est qu’il n’y a pas encore de suite.

47. Far Cry 3 (2012) Presque toute la promesse de l’installation de Far Cry a été jetée par une fenêtre dans Far Cry 2, un défilé en grande partie inoubliable de boue, de feu et de paludisme. Heureusement, Far Cry 3 a restauré la couleur et le plaisir de la série. Les ingrédients individuels d’une île paradisiaque idyllique ont mal tourné, un approvisionnement particulièrement sain d’animaux sauvages vicieux, un méchant très divertissant à Vaas et un arsenal d’armes, de véhicules et de gadgets conçus pour une soupe du monde ouvert pleine d’action savoureuse et assaisonnée de joie le chaos.

46. ​​Max Payne 3 (2012) Bien que quatre ans se soient écoulés depuis sa sortie sur PS3, Max Payne the Third peut toujours le tirer avec les meilleurs d’entre eux et le héros titulaire le fait d’une manière divertissante, intense et acharnée que seul lui peut offrir. Tout comme le parcours pénible que Max lui-même a fait au cours du récit du jeu, les progrès réalisés dans la poursuite de ce thriller esquissant John Woo parfait sont tout aussi considérables. Même aujourd’hui, Max Payne 3 est l’un des meilleurs tireurs cinématographiques depuis longtemps et exige une attention comme un .38 poussé contre votre front transpirant.

45. LittleBig Planet (2008)Le développeur Media Molecule a acheté la PS3, une mascotte potentielle dans le doux Sackboy, et a donné au système une exclusivité qui ressemblait vraiment à un jeu de sa génération. En tant que véritable plateforme, il était assez charmant, sans être spectaculaire, mais ce sont les outils de création qui ont suscité l’imagination et produit des niveaux inspirés par les joueurs. LittleBigPlanet n’a peut-être pas tout à fait atteint la popularité qu’il pourrait avoir, mais il ne fait aucun doute qu’il s’agissait d’une pierre angulaire de la riposte de Sony via une bibliothèque de jeux diversifiée.

Contenu connexe – Meilleures exclusivités PS4 – Des jeux incroyables auxquels tout le monde devrait jouer

44.Tales of Xilla (2011/2013) Tales of Xillia offre aux fans de JRPG une expérience addictive difficile à ignorer. Le combat lié aux côtés de plans de mise à niveau intelligents et d’un récit raconté de manière considérable aura des joueurs qui ont envie de jouer en tant que deux protagonistes; Milla et Jude. Sorti en Occident à la veille d’une nouvelle génération, Tales of Xilla a donné à la PS3 alors sifflante un autre coup de qualité dans le bras.

43. Ratchet & Clank Crack in Time (2009)Alors que Crash Bandicoot a été repoussé en semi-retraite, Jak et Daxter ont été abandonnés pour Drake, et Spyro a été modernisé pour une partie dans un futur mastodonte de jouets à la vie, le Lombax et le duo de robots de Ratchet et Clank ont ​​continué à se battre le bon combat pour la plate-forme de mascotte sur PS3. Crack in Time était encore une autre entrée solide dans une série toujours bonne, apportant toujours le même mélange d’armes loufoques et de dialogue plein d’esprit qui est synonyme de la série bien-aimée d’Insomniac.

42. LittleBigPlanet 2 (2010)Plus grand, mieux, plus était l’énoncé de mission de LittleBigPlanet 2, et il l’a certainement livré. LittleBigPlanet 2 offrait plus de variété en termes de gameplay et a ensuite poussé le côté créatif vers de nouveaux endroits également. Incontestablement le meilleur jeu de la série du point de vue de la qualité.

41. The Walking Dead Saison 1 (2012) La popularité de The Walking Dead était encore à ses balbutiements lorsque Telltale est apparu avec son aventure point n ’click moderne basée dans le monde ravagé par les zombies de la série de romans graphiques de Robert Kirkman. Les signes n’indiquaient pas vraiment le succès de cette série épisodique (Telltale venait juste de se débarrasser d’une horrible série Jurassic Park), mais cela rendait son triomphe d’autant plus agréable, et son récit de moralité et d’horreur d’autant plus engageant .

Lee Everett et sa pupille Clementine ont volé le cœur des joueurs, avant d’essayer d’écraser l’organe susmentionné avec des scènes dévastatrices à couper le souffle. Telltale n’a plus tout à fait atteint ce sommet depuis, mais cela n’allait jamais être une chose facile.

40. Vanquish (2010) Vanquish est un plaisir court, doux et glorieusement frénétique. Jouer comme un cliché cyber-adapté, coulissant au genou et fumant une cigarette d’un héros d’action alors qu’il déchire des ennemis dans un ballet de violence devrait être un plaisir réservé à deux générations auparavant, mais Vanquish était parsemé de ces jeux de platine chauffés au rouge poussière magique et est devenu tout à fait le favori du culte, comme le montre son inclusion ici.

Contenu associé – Tous les titres de lancement PS3

39. Bayonetta (2009/2010) Un successeur spirituel à l’éclat du hack n ‘slash qui était Devil May Cry (avant que Devil May Cry 2 ne se produise) avec un personnage principal qui parie sans doute Dante. Bayonetta de Platinum Game était un jeu d’action qui chante et qui danse avec des méta-clins d’œil connus, un combat satisfaisant et une pose évocatrice. Ce n’était pas le meilleur sur PS3, mais c’est un autre jeu sur cette liste en raison de l’affection que les gens ont pour lui malgré tout.

38. Ratchet & Clank Tools of Destruction (2007) Les débuts de Ratchet & Clank sur PS3 ont été un indicateur précoce de la beauté d’un jeu PS3 avec la bonne compréhension de la machine trop complexe de Sony. Tools of Destruction a peu changé par rapport à la formule gagnante des sorties PS2, mais le grognement supplémentaire a assuré qu’il était plus brillant et plus lisse que jamais. Un cas rare de plus de la même chose, mais mieux vaut être absolument bien.

37. Mirror’s Edge (2008) Mirror’s Edge n’était pas un jeu parfait, il manquait dans de nombreux domaines qui seraient améliorés dans les années avant qu’une telle suite ne soit finalement arrivée, mais l’ingéniosité brute et l’originalité du titre non-Battlefield de DICE l’ont captivé un public de taille décente. Parkour à la première personne dans une dystopie futuriste d’un blanc éclatant? Vous pouvez voir où réside l’appel.

36. Yakuza 5 (2012/2015) Après une période fructueuse sur PS2 où elle prospérait dans un monde sans rien proche de Shenmue 3, la série Yakuza de SEGA a eu une génération très discrète sur PS3, non pas à cause de la qualité, elle était toujours là, mais SEGA était réticente à porter les jeux en anglais, et par la suite l’exposition a été diminuée. Le cinquième chapitre est arrivé après l’arrivée de la PS4, mais quelle fin convenable pour la génération. L’histoire de Kiryu n’était que l’une des nombreuses de ce jeu, et le style d’anthologie a permis de rafraîchir une série géniale mais bien portée. Les fans à long terme sauront à quel point Yakuza 5 était magique et l’est toujours.

35. Resistance Fall of Man (2006)Lorsque les développeurs de Ratchet & Clank Insomniac ont été chargés de créer un titre de lancement PS3, il aurait été facile de lancer une autre sortie pour le Lombax et son ami tinpot. Au lieu de cela, nous avons obtenu un jeu de tir de la Seconde Guerre mondiale … avec une touche. La résistance a vu un soldat ordinaire grogner Nathan Hale se retrouver au milieu d’une guerre qui voit les nazis poussés sur le côté par une force étrangère connue sous le nom de Chimera. Fusionnant des paysages britanniques, une technologie extraterrestre et une chronologie alternative des années 1940, Resistance a dépassé ses défauts pour devenir le favori de nombreux adeptes de la PS3.

Contenu associé – Meilleurs jeux PS4 FPS – Des tireurs qui excellent

34. Mass Effect 3 (2012) La fin était-elle un acte criminel? Cela dépend de qui vous demandez, mais la finale tâtonnée de côté, Mass Effect 3 a mis fin à l’histoire du commandant Shepard. Batailles chaotiques contre la menace Reaper, la joie de revenir des personnages, le désespoir des adieux émotionnels et suffisamment de romance spatiale pour remplir l’allée Mills et Boon de la bibliothèque de Mars, Mass Effect 3 a été pour une bonne 96% de sa durée, l’un des les meilleurs trilogy-capsuleurs de tous les temps.

33. Infamous 2 (2011) Rejoignant les camarades de classe Naughty Dog et Insomniac en prenant leurs distances avec leur héritage de plate-forme pour créer quelque chose d’un peu plus «adulte», les créateurs de Sly Cooper, Sucker Punch, ont dévoilé son titre de bac à sable inspiré de la bande dessinée Infamous. Le premier jeu a ses qualités, et beaucoup de fans de son histoire et de son héros Cole McGrath, mais il n’a pas pris feu à la manière d’Uncharted ou de Resistance. Sucker Punch a quelque peu corrigé cela avec une suite plus grande et plus dynamique dans une ville inspirée de la Nouvelle-Orléans et de nouveaux pouvoirs fantaisistes. Cela a augmenté la variation de la mission et a poussé l’histoire en cours dans des endroits plus intéressants.

32. Épée céleste (2007) Ninja Theory a créé des jeux plutôt sous-estimés pour la génération PS3 avec des jeux comme Enslaved et le redémarrage DmC (shuddup, c’est sanglant!), Mais c’est le premier effort du développeur sur la console, Heavenly Sword, qui fait encore parler du très affectueusement. Écrit et réalisé par Andy Serkis (King Kong, Seigneur des Anneaux), ainsi que par la future écrivaine de Tomb Raider Rhianna Pratchett, Heavenly Sword a raconté un conte visuellement beau de Nariko, un guerrier aux cheveux de flamme pensé pour être un guerrier divin prophétisé qui trouve elle-même poussée dans une bataille avec le mauvais roi Bohan (Serkis) et impliquée dans la recherche de l’épée titulaire.

Heavenly Sword était un jeu époustouflant pour son époque, qui résiste bien même maintenant. L’histoire était également impressionnante, la participation de Serkis donnant à l’ensemble un peu plus de gravité. Une suite proposée a été rejetée, mais le prochain jeu Hellblade de Ninja Theory ressemble à une alternative prometteuse.

31. Chiens endormis (2012) Que la genèse de Sleeping Dogs était celle d’un clone GTA d’un pauvre homme avec la série True Crime, il est tout à fait approprié que la raison pour laquelle ce thriller criminel de sandbox établi à Hong Kong soit génial car il emprunte généreusement au meilleur des autres jeux afin de faire un tout satisfaisant. Un petit Yakuza ici, une pincée d’Asile Arkham là-bas, une touche de Burnout et bien d’autres.

Ce n’est pas pour ignorer une grande histoire qui voit son protagoniste du flic pris dans sa profonde double vie secrète, et tous les dilemmes de nature morale qui en découlent. Sleeping Dogs a été un succès surprise dont beaucoup espéraient une suite, mais qui semble malheureusement plus éloigné que jamais compte tenu des événements récents avec le développeur.

30. Final Fantasy XIV: A Realm Reborn (2013) Après l’échec de Final Fantasy XIV original (qui devait également être sur PS3 mais en raison du flop au lancement a été retardé), Square a décidé de mettre Yoshi P en charge d’essayer de renverser le jeu, avec lui prenant l’avance de la fin de 1.0. C’était une décision intelligente car le jeu est devenu sans doute le meilleur MMORPG sur consoles, avec un scénario, un jeu de fin et une foule d’autres contenus MMO standard. Il prend le meilleur de la dernière série fantastique et le rend moderne mais sans perdre le sentiment de nostalgie.

29. XCOM: Enemy Unknown / Within (2012/2013) La stratégie n’est pas une combinaison solide de jeux sur console, mais dans les bonnes conditions, elle peut fonctionner. XCOM: Enemy Unknown a vu Firaxis renaître le jeu de tir d’escouade tactique classique au tour par tour pour une nouvelle génération. Le rendre accessible aux consoles. Ce n’était pas exactement une merveille technique, mais bon sang s’il n’est pas devenu l’un des titres de stratégie les plus captivants, les plus terrifiants et les plus pleins d’adrénaline des temps modernes.

La menace de permadeath aide à transformer vos grognements initialement fades en un pack de héros de guerre. Ceux que vous pourriez finir par se sentir dévastés lorsqu’ils font un mauvais mouvement et finissent morts pour toujours. Infiniment rejouable, et contrairement à toute autre chose sur PS3, Enemy Unknown (réédité avec l’expansion plutôt excellente intégrée comme Enemy Within un an plus tard) est superbe.

28. Killzone 2 (2009) Tant de battage médiatique, de fumée et de rétroviseurs ont entouré Killzone 2 avant le lancement, avec beaucoup de bruit sur une première bande-annonce beaucoup plus belle que dans les révélations ultérieures (même si elle avait toujours l’air plutôt bien à la fin), et cela a fait des dégâts à une franchise sur le point de quelque chose de plus grand. La campagne de Killzone 2 est un grand FPS, mais la sensation tactique et lourde du multijoueur a vraiment fait ressortir le package. C’était une alternative digne du mastodonte de Call of Duty, mais un timing moche, se lançant sur la console à la suite de la 360, et un mauvais marketing tout simplement miné le véritable potentiel de Killzone.

27. Assassin’s Creed II (2009) L’Assassin’s Creed original était un ensemble d’idées fraîches et brutes réunies pour créer un jeu passable, mais répétitif. Naturellement, Ubisoft est revenu au Credo peu de temps après avec le début d’une longue histoire de trois matchs d’Ezio Auditore da Firenze et sa quête de vengeance contre les Templiers. Assassin’s Creed a pris ce paquet d’idées et les a transformées en une expérience plus complète.

Sauter sur les toits de l’Italie de la Renaissance et poignarder sournoisement des gens corrompus était une chose beaucoup plus joyeuse maintenant, et les différentes villes italiennes étaient des endroits fascinants à explorer. Certains soutiennent que c’est aussi bon que la série n’a jamais eu, peut-être pas, mais cela reste le chapitre le plus important.

26. Catherine (2011) Pris à la surface, Catherine est un simple casse-tête avec une histoire d’anime décalée. Si vous approfondissez cependant, Catherine est en fait une grande histoire d’horreur sur la croissance et l’engagement. Il a de l’humour, un protagoniste pour lequel vous ressentez de l’empathie et du dédain, et un groupe de personnages qui se sentent comme un groupe typique d’amis.

La viande du jeu se déroule dans les rêves de notre homme principal, Vincent Brooks, où des puzzles de blocs doivent être résolus pour atteindre la porte au sommet afin que Vincent puisse échapper à ses cauchemars (qui se concrétisent de manière inquiétante. Il n’y a rien de tel que Catherine sur PS3, et cela a clairement gagné en popularité.

25. The Elder Scrolls IV: Oblivion (2007) Oui, la PS3 ne l’a compris qu’après tout le monde, mais cela n’a clairement pas atténué l’impact d’Oblivion. Le moment désormais emblématique où vous sortez d’un tunnel d’égout et dans la lumière aveuglante du soleil et examinez une quantité de possibilités intimidantes et passionnantes devant vous est un souvenir affectueux de beaucoup de joueurs, et une astuce n’a jamais été répétée avec le même éclat depuis. Une épopée RPG tentaculaire qui était inconnue sur les consoles, Oblivion était l’une des balises d’espoir les plus brillantes dans les premiers jours de la génération, un véritable indicateur de la portée qui pourrait être atteinte. La province de Cyrodiil réclamait beaucoup de temps libre à une pauvre âme.

Contenu connexe – Meilleurs jeux indépendants PS4 – D’excellents jeux auxquels tout le monde devrait jouer

24. Deus Ex: Human Revolution (2011) Comment suivez-vous un jeu aussi époustouflant et impliquant que Deus Ex? La réponse est a) Deus Ex: Invisible War et b) avec un échec spectaculaire. L’avantage est qu’au moment où la révolution humaine est apparue des années plus tard, les attentes ont été vérifiées et tout le monde a été un peu agréablement surpris par les aventures d’Adam Jensen. Le mélange de furtivité, de RPG, de combat et de cyber noir était un véritable délice, rendu encore plus vrai par un superbe design visuel de construction mondiale et somptueux.

23. Burnout Paradise (2008) Dans un monde de jeux de course qui étaient soit des bêtises mortelles soit des bêtises colorées, Burnout Paradise a rempli le vide avec la première sortie en monde ouvert pour le populaire arcade smash n ’racer. Faire le tour de la ville titulaire de Paradise, briser les panneaux d’affichage, enchaîner les Takedowns et participer à des courses en ligne, a créé quelque chose qui s’approche du nirvana pour ceux qui veulent s’amuser avec leurs coureurs. De plus, cet écran de titre avec Guns N ’Roses ceinturant Paradise City n’a jamais vieilli.

22. L.A. Noire (2010) Chaque fois que Rockstar s’écarte de Grand Theft Auto, c’est toujours une perspective intrigante. L.A.Noire était une bête particulièrement curieuse car elle se concentrait sur le fait d’être un flic de L.A.qui gravit les échelons dans les années 1940. En soi, c’était un crochet intéressant, mais c’était la technologie de capture faciale qui faisait parler les gens. Les tasses réelles de l’acteur n’étaient pas seulement scannées dans le jeu, tout comme chaque mouvement du visage et chaque tic.

Cela a alimenté un système d’interrogatoire qui comptait sur vous pour lire les réactions du visage du suspect, et bien qu’un peu effrayant et légèrement éteint, cela a fonctionné. Le développeur Team Bondi a malheureusement été mis de côté avant de pouvoir améliorer les choses dans une suite, mais leur héritage a eu un impact considérable.

21. Dead Space (2008) Survival Horror avait commencé à perdre de sa popularité à la suite de Resident Evil 4, eh bien, c’est ce que l’éditeur pensait de toute façon. Le résultat a été une période stérile pour le genre, qui a connu un sort de pluie infernal lorsque EA Visceral Games a donné au monde Dead Space. Le jeu a suivi l’ingénieur spatial Isaac Clarke alors qu’il bute sur les effets d’un ancien marqueur qui provoque un pandémonium à bord du vaisseau qui craque la planète Ishimura. Les gens se transforment en Nécromorphes défigurés, des bêtes qui ont des bras de lame affreusement affûtés si vous avez de la chance, bien pire sinon.

L’utilisation de l’audio a donné à Dead Space ses références d’horreur bien plus que tous les monstres, avec chaque tuyau qui grince, chaque plancher s’incline et un sifflement de vapeur augmentant la tension avant que quelque chose d’horrible n’éclate inévitablement d’un coin sombre. Oh et le pauvre Isaac devient aussi très légèrement fou, ce qui en fait une balade trippy et brutale pour débarrasser l’univers de la menace nécromorphe. Dommage qu’il ait lui aussi subi le sort de ceux qui l’ont précédé, et s’est retrouvé indéfiniment mis de côté après que la troisième entrée soit devenue plus un shooter d’action qu’une horreur d’action.

20. Call of Duty 4: Modern Warfare (2007)

Il semble presque risible de penser à Call of Duty comme révolutionnaire, mais il y avait bien sûr une époque il y a près de dix ans où c’était très vrai. Modern Warfare a introduit les tireurs multijoueurs en ligne dans les masses et a joué un rôle majeur dans la taille de l’industrie du jeu (pour le meilleur et pour le pire).

Pourtant, ce n’est pas seulement en ligne que Call of Duty 4: Modern Warfare a brillé, non, la campagne a également été une merveille, avec des moments percutants (la scène nuke, l’ensemble de «  All Ghillied Up  ») que la série a essayés à reprendre depuis. Quoi que vous puissiez ressentir à propos du mastodonte imparable qu’il est devenu depuis lors, il est indéniable que Modern Warfare a été un moment décisif pour la génération.

19. Uncharted: Drake’s Fortune (2007)

Il n’y a plus de mal à admettre que Sony avait beaucoup de mal au début de la durée de vie de la PS3. Quelques mois seulement après son lancement, la PS3 avait vraiment besoin de quelque chose de nouveau, quelque chose de frais, quelque chose avec un soupçon de promesse en tant qu’argent potentiel. Uncharted: Drake’s Fortune a peut-être un peu manqué dans les enjeux de fraîcheur, mais cela a donné à la PS3 un titre post-lancement que vous pourriez montrer à d’autres personnes et dire « regardez ça! ».

C’était rude sur les bords, mais les coups de pied arrêtés et la camaraderie entre Nathan Drake et Victor Sullivan, ont donné au jeu la promesse susmentionnée à la pelle. Inutile de dire que ce fut la première étape vers la construction d’une toute nouvelle franchise à succès pour Sony et la revigoration des créateurs de Crash Bandicoot et Jak and Daxter, Naughty Dog.

18. Mass Effect 2 (2010)

Les propriétaires de PS3 ont malheureusement manqué le tapage entourant Mass Effect la première fois, mais il est juste de dire que nous devons commencer avec la meilleure tranche du RPG spatial épique de Bioware. Shepard rencontre des gens de toutes les espèces le long du chemin pour visiter une multitude de paysages planétaires mémorables, qui ont tous été brûlés dans l’esprit des joueurs longtemps après le générique.

17. BioShock Infinite (2013)

Après deux matchs se déroulant dans la ville sous-marine de Rapture, Bioshock Infinite a pris les nuages ​​pour nous livrer à Columbia, la ville flottante. Une grande partie du livre de chansons d’Infinite était un peu décalée, mais il y a juste quelque chose de spécial qui transcende ses faiblesses. Il y a la riche histoire de Columbia, racontée à travers les gens, les camionnettes et la conception de la ville elle-même. Un tas de mystère, d’imagerie qui vous reste dans la tête et un point final qui soulève des questions intéressantes sur la série dans son ensemble. Bioshock Infinite est un jeu qui divise, mais il y a toujours un grand nombre de personnes qui sont du côté de la positivité.

16. Dark Souls (2011)

Demon’s Souls a déclenché le feu de l’adulation pour From Software, mais ce sont les Dark Souls qui l’ont fait rugir. S’appuyant sur les points les plus fins de Demon, Dark Souls a donné aux joueurs plus de liberté sans étouffer le défi. Ce n’est pas pour les dissuadés facilement, mais quand il clique, Dark Souls est étonnamment profond, tactique et rempli d’histoires fascinantes.

15. Demon’s Souls (2009/2010)

Définition d’un succès de bouche à oreille, Demon’s Souls est sorti de nulle part avec son défi brutal et son esthétique médiévale, convertissant les gens à sa cause une par une. Il y a quelque chose de pur dans le monde central de Demon’s Souls et dans les niveaux individuels que les jeux ultérieurs éviteraient. Un jeu spécial qui s’est façonné un créneau devenu grand public.

Contenu associé – Meilleurs jeux PS4 SoulsBorne – Les meilleurs Dark Souls Like Titles

14. Batman: Arkham City (2011)

Rocksteady Games avait fait l’impensable, ils ont fait non seulement un grand jeu de bande dessinée, mais aussi un fantastique jeu Batman avec Arkham Asylum en 2009. Cela ne s’est pas révélé difficile à suivre, car deux ans plus tard, Rocksteady est devenu gros avec la suite Arkham City. Maintenant, il y avait un monde ouvert qui combinait les couloirs labyrinthiques d’Asylum avec une grande profondeur et de nombreuses rues percutées au néon pour que Batman puisse patrouiller.Certains préfèrent la nature plus condensée d’Asylum, mais City a donné plus d’équilibre à Batman le détective et Batman le justicier.

Comme son prédécesseur, City est excellent car il y a tellement de services aux fans et tellement d’attention aux détails dans le design du monde. Il propose également une interprétation particulièrement troublante de la chanson «Only You» qui complète parfaitement la fin du jeu.

13. Valkyria Chronicles (2008)

Lorsqu’un jeu comme Valkyria Chronicles sort, seul un groupe de niche se fait vraiment remarquer.

Heureusement, ce groupe de niche a fait entendre sa voix et les gens ont commencé à le remarquer. Loué par les critiques et les consommateurs, ce jeu de rôle tactique a pris d’assaut la scène pour atteindre des éloges jamais vus depuis la sortie de Final Fantasy Tactics. Situé dans une Seconde Guerre mondiale fictive et raconte une histoire passionnante et émotionnelle, son mélange unique de combat d’action tactique et de placement stratégique de troupes a fait des batailles passionnantes. Pour ceux qui l’ont manqué sur la PS3, vous pouvez essayer le jeu sur leur PS4 car Sega a publié une version remasterisée au début de 2018.

12. GTA IV (2008)

GTA IV obtient une quantité inhabituelle de flak, mais en regardant en arrière, vous pouvez comprendre pourquoi dans une certaine mesure. Rockstar avait progressivement construit la taille de la carte du monde pendant l’ère GTA III – San Andreas, donc naturellement certaines personnes s’attendaient à quelque chose d’énorme pour GTA IV, d’autant plus qu’il fonctionnait avec un meilleur matériel. La vérité est que le retour à Liberty City a été énorme, mais il s’agissait davantage de la profondeur réelle des détails.

San Andreas était peut-être un étalement épique de trois villes, mais c’était assez rare pour les détails, GTA IV a réussi à rapprocher quelque chose d’une ville vivante en condensant la taille vers l’extérieur pour une carte plus serrée et plus active visuellement. Le changement de caractère était également important. Chez Niko Bellic, immigrant d’Europe de l’Est, nous avons eu une nouvelle vision extérieure de la vision biaisée de Rockstar du rêve américain. Ne mentionnez simplement pas les appels téléphoniques.

11. Journey (2012)

S’il existe une entreprise qui présente ce qu’un petit studio pourrait faire sur PS3, c’est bien cette entreprise. Ses jeux Flow et Flower ont été chaleureusement accueillis par des chéris indépendants, mais avec Journey, la société a dépassé la taille du studio. Le trajet dure deux heures, et pendant ces deux heures, vous obtenez quelque chose d’absolument magique et qui ne ressemble à rien d’autre sur PS3.

Visuellement et audiblement à couper le souffle malgré son budget relativement maigre, et très affectant malgré un manque de dialogue. D’une glissade dans le sable à la liberté d’une bête léviathanique, à la lente et tragique rampe jusqu’au sommet de la montagne que vous visiez, Journey vous submerge de manière inattendue avec son récit émotionnel et ambigu. Il propose également une coopération brillamment simpliste, mais intelligente, où vous jouez sans savoir qui est l’autre personne dans le nom ou la voix jusqu’à ce que vous ayez terminé. Le voyage est envoûtant.

10. Heavy Rain (2010)

Prenez du recul par rapport à l’aventure du meurtre mystère Heavy Rain et il est très facile de se moquer de. Un méli-mélo de la culture américaine et européenne qui se traduit par des accents étranges et des choix de conception visuelle improbables. Le jeu de voix est un peu hasardeux, tout comme l’écriture, et puis vous avez une intrigue qui a de moins en moins de sens lorsque vous y réfléchissez. Alors pourquoi Heavy Rain dans le top 10? Simples, ces défauts perçus sont si faciles à intégrer dans le cadre de la personnalité unique du jeu. C’était un film B glorieusement martelé que vous pouviez contrôler.

À l’époque, cette aventure interactive branchée avait quelque chose que rien d’autre sur la PS3, et aussi maladroit que cela puisse être, il y avait de véritables moments remarquables. Le procès de couper le doigt d’Ethan, les voyages de Norman Jayden dans un monde VR et la rencontre de Madison avec un tueur en série ont tous montré les meilleures qualités de Heavy Rain, et il y a un héritage certain au jeu du studio français Quantic Dream qui se manifeste dans la prévalence de l’aventure de haut niveau jeux dans les six ans depuis la sortie de Heavy Rain.

9. Uncharted 3: Drake’s Deception (2011)

Certains considèrent Uncharted 3 comme le point bas de la série, une suite plus grandiose, mais moins cohérente. Il y a un argument valable là-dessus, mais toujours, Uncharted 3 avait assez de décors spectaculaires et de personnages intrigants pour résonner avec les fans de la série. Les moments mémorables incluent la poursuite / combat dans le désert, la bagarre d’ouverture du pub, le navire en train de couler et bien sûr les scènes hors du commun qui nous ont donné le célèbre Nathan Drake à l’arrière d’une séquence d’avion cargo.

À bien des égards, Uncharted 3 a amélioré son prédécesseur, principalement en regardant et en sonnant magnifique, mais il est également juste de dire qu’il a également produit certaines des meilleures pièces de la série. Il est un peu plus compliqué en termes de rythme et de narration que le meilleur de la série, mais même Uncharted au plus bas est au-dessus de la plupart des plats d’action.

8. Bioshock (2008)

Conçu sur le plan conceptuel à partir des os de la légendaire aventure d’action sur PC System Shock, Bioshock a été une surprise bienvenue lors de son arrivée sur la troisième console de Sony en 2007. On peut dire que la trilogie Bioshock est la plus connue de tous, le premier jeu de la série étroitement intégré accompli. des atmosphères d’horreur de survie avec un combat non linéaire et un scénario absolument ceinturant; le résultat final étant que le fil dystopique sous-marin de Bioshock était aussi contraignant à jouer qu’il était terrifiant à voir.

En outre, Bioshock est membre d’un club d’efforts très exclusif qui peut se vanter de l’un des plus beaux rebondissements de l’histoire du jeu vidéo; la révélation de l’acte final s’avérant être le récit narratif le plus choquant d’un jeu depuis que les Chevaliers de la Vieille République nous ont fait beugler « OH HELL NO » à nos CRT en 2003.

7. The Elder Scrolls V: Skyrim (2011)

Ne tournons pas autour du pot, jouer à Skyrim sur PS3 était une loterie. Si vous avez réussi à éviter le champ de mines de bugs, de problèmes et d’accidents potentiels, vous avez eu une vraie chance de vous perdre dans le monde merveilleusement hivernal offert par Skyrim. La force de Skyrim était dans l’exploration. Le nombre de fois où vous choisiriez une direction et marcher où cela n’a pas conduit à une sorte de découverte était rare ou inexistant.

Skyrim avait des dragons et d’anciennes villes Dwemer, mais des merveilles pouvaient surgir de n’importe où et n’importe quoi, des grottes remplies de vampires aux guildes de voleurs se cachant dans les égouts en dessous d’une ville. Tous ceux qui ont investi du temps dans Skyrim avaient tant d’histoires à raconter et d’innombrables heures perdues à découvrir ces histoires. Au moment où tout a été dit et fait, beaucoup avaient l’impression d’avoir trouvé une deuxième maison. Bien que ce ne soit pas le jeu le plus stable sur le plan technique de cette liste, il y a quelque chose à propos de Skyrim qui suscite des sentiments chaleureux chez ses fans, et il y en a certainement beaucoup.

6. God of War III (2010)

Sony a décroché l’or avec God of War. Quand il a lancé la franchise sur la PS2, beaucoup de gens n’étaient pas prêts pour la brutalité que Kratos allait apporter. Au fil des ans, nous avons vu Kratos ouvrir la voie de la destruction et ni Dieu ni les Titans ne pouvaient se mettre en travers de son chemin. Quand il a finalement fallu terminer le voyage de Kratos et enfin obtenir sa vengeance sur Zeus God of War III n’a pas déçu.

L’action a été portée à vingt et certaines des choses que Sony Santa Monica a faites sont encore présentes à ce jour. La séquence d’ouverture de God of War III et la bataille contre Poséidon sont encore discutées à ce jour et ne seront probablement pas oubliées pour les années à venir. Il est évident que la fin du voyage de Kratos ferait cette liste.

5. GTA V (2013)

Dans ce qui représente sûrement un point d’exclamation sur la capacité étrange de Rockstar Games à ne jamais produire un puant, Grand Theft Auto V était et est l’un des meilleurs jeux vidéo que vous pouvez acheter sur une console PlayStation. Absolument tentaculaire dans ses dimensions mondaines, généreusement superposé dans la satire de la culture pop de la marque du développeur et doté de mécanismes de jeu si raffinés qu’ils pourraient représenter à eux seuls des efforts de domination de genre, Grand Theft Auto V a brisé la barre des jeux en monde ouvert et est sans doute le zénith qualitatif de la franchise signature de Rockstar. Un envoi parfait pour la course de la PS3.

Contenu connexe – FAQ PS5 – Tout ce que vous devez savoir (honnête)

4. Red Dead Redemption (2010)

Few periods in human history are as romantically iconic as the American West, so it remains to this day a baffling thing as to why so few developers take it upon themselves to fashion a videogame set during that time.

Trust Rockstar then, to not only do just that, but also to produce an open-world effort that at once channels the most romantic elements of frontier life, while intertwining them with some brilliant mission design, a stirring narrative worthy of Sergio Leone and the sort of perilously enjoyable online mode that set the template upon which Grand Theft Auto V would later follow. Red Dead Redemption then, was essential as it gets, and some 14 million units sold and a 95 average metacritic ranking later, it’s easy to see why.

3. Metal Gear Solid 4: Guns of the Patriots (2008)

Only Hideo Kojima could get away with the amount of grandstanding, and decidedly odd moments found in the supposed finale to the Metal Gear Solid saga (always the last time, eh Koj?). Only Kojima Productions could still make it somehow work. Guns of the Patriots is a celebration of all that preceded it, piling on fan service, closing long-running threads, and producing some highly charged moments of action and emotion.

You had Snake’s slow crawl through a microwave tunnel, a chance to actually pilot Metal Gear Rex in a battle against Ocelot in Metal Gear Ray, a final fight with Ocelot that swept through the history of the series as it went on, and perhaps best of all, it had a mid-credits scene that stirred the emotions of anyone who had invested a chunk of their life to Metal Gear. When all was said and done, the final words spoken are a fitting epitaph for a series like no other. This is good, isn’t it?

2. Uncharted 2 (2009)

As proven out by the likes of Assassin’s Creed 2, Watch Dogs 2 and Titanfall 2, it always seems like the first sequel in a given franchise is the one that properly starts to deliver on the promise of the series a whole. Not an exception to that rule, Uncharted 2 was just what PlayStation owners needed after a good, if not spectacular first entry in the series.

As expected, the wise-cracking Nathan Drake returned, alongside Elena, Sully and a range of new characters. Naughty Dog’s sophomore entry in the Uncharted franchise married refined combat, great exploration and an overwhelming sense of Hollywood spectacle. this made it one of the most essential console games of the previous generation. Additionally, it was the first game on PS3 that took full and terrifying advantage of the console’s more powerful architecture; establishing a new visual standard that even the most acid-tripped Xbox 360 fanboy of the time would find impossible to deny.

1.The Last of Us (2013) – PSU GAME OF THE DECADE WINNER

One of the most critically and commercially successful games in PlayStation history (and the runaway winner of PSU’s vote)The Last of Us marked a distinct change in output from developer Naughty Dog. Up until that point had been characterised by the swashbuckling and sometimes light-hearted, treasure-hunting escapades of Nathan Drake. Leveraging its already established talent in crafting excellent adventures, Naughty Dog struck out in a new direction with The Last of Us.

It crafted a savagely grim and nihilistic adventure the likes of which hadn’t ever been witnessed before. In doing so, fashioned a game that pushed the ageing PlayStation 3 architecture to its absolute limit. From its melancholic John Hillcoat cinematic stylings to the intuitive combat, compelling stealth gameplay and gut-wrenching plot, The Last of Us would prove to be not just the best of all console swansongs, but one of the very best games ever made full stop.

  • Dolmar Tronçonneuse thermique d'élagage pro 2 temps 50 cm³ 45 cm
    Tronçonneuse pro 2 temps 45 cm Dolmar référence Ps5105C45 .
    536,59 € 728,00 € -26%
  • Beexcellent Casque Gaming pour PS4 Xbox one Casque Gamer avec Micro Anti Bruit LED Lampe Stéréo Basse Contrôle du Volume Microphone Réglable (Rouge)
    Son clair et fantastique : son surround stéréo à 360 degrés vous permet de ressentir le mouvement des ennemis à tout moment, le grand lecteur vous donne une meilleure sensibilité, vous permettant de vivre une expérience de jeu immersive. Parfait pour les jeux comme CSGO, PUBG, FPS, Halo 5 Guardians etc. Confort inégalé : design léger de 233 g + cuir protéiné doux + coussinets en mousse à mémoire de forme de 1,5 cm d'épaisseur = confortable et sans douleur pour une longue période de jeu. Plongée dans le monde du jeu, ne laissez pas la douleur vous réveiller. Durable, un bon choix pour la famille et les amis. Microphone anti-bruit avancé : le microphone rétractable réglable vous permet de vous sentir plus à l'aise, un bouton muet et un réglage du volume sur le Web vous rendent plus rapide et plus facile pendant le jeu. Compatibilité multi-plateformes : convient pour tous les appareils à interface de 3,5 mm. Compatible avec Xbox One, Xbox One S, PS4, MAC, PC, ordinateur portable. Remarque : ce produit n'est pas compatible avec Xbox 360 et PS3. L'utilisation de l'ancienne Xbox One nécessite un adaptateur microsoft, nous fournissons uniquement un câble adaptateur 3,5 mm. Service Client FR + Répondre dans 24 Heures : le port USB fournit uniquement l'alimentation à la LED. Nous vérifions les produits à chaque niveau avant de les expédier. Nous offrons 28 mois de garantie à nos clients, si vous rencontrez des problèmes, veuillez nous contacter à temps, car nous nous concentrons sur la bonne garantie des droits à chaque client. Nous sommes toujours là pour vous aider.
    19,99 € 34,98 € -43%
  • Orlane Anagenèse Soin Anti-Temps Essentiel 50ml
    Le soin anti-temps Essentiel Orlane Anagenèse hydrate la peau et favorise sa régénération. Il réduit les rides et ridules et apporte de la fermeté à votre visage. Le plus de ce produit ? Sa texture fine et onctueuse.
    34,59 €

Written by SasukE

The Last Kids on Earth: Saison 2 – Tous les détails par l’équipe créative

WARZONE: TOUTES LES INFOS SUR LES BUNKERS ! (Easter egg)