Critique de l’épisode 2 de la saison 2 de War of the Worlds : pourquoi les envahisseurs détestent-ils les humains ?

Critique de l'épisode 2 de la saison 2 de War of the Worlds : pourquoi les envahisseurs détestent-ils les humains ?

La réunion de la famille Gresham a été momentanément émouvante avant d’être minée par l’annonce de Jonathan « Au fait, mon amour, tu es foutu pour cet oiseau français » si peu de temps après. De Ash disant à Jonathan que sa famille n’était pas seulement en vie mais au coin de la rue, à ce dernier câlin avec Emily, c’était une séquence touchante. La rupture qui a suivi si vite, sans aucun signe réel d’agitation de la part de Jonathan, a nui à cela.

Cela a également rendu le personnage de Jonathan à peu près aussi sympathique qu’un cyberchien (moins peut-être, car même eux ont cette chose étonnamment attachante de marionnette avec des cordes lâches pour eux). Bien que la première fois que nous rencontrions Jonathan, il était sur le point de tromper sa femme, peut-être que la sympathie et l’admiration n’ont jamais été le but de son personnage. Cette série a toujours été émotionnelle mais jamais sentimentale, elle n’a pas non plus suivi les règles du désert moral de la télévision. Les enfants innocents et les héros au grand cœur sont aussi susceptibles de mourir que n’importe qui, comme l’a montré cet épisode.

L’attaque de l’Observatoire nous a donné une horreur rapide et des conséquences réelles sur l’intrigue. Sans partition musicale, il a déclenché un sentiment de panique réaliste dès le moment où la première balle a traversé la fenêtre. Le jeune responsable de Sophia, Theo, a été abattu, tout comme le colonel Mokrani d’Adel Bencherif, qui était la chose la plus proche de ce spectacle d’un héros à l’ancienne, et qui nous manquera.

Voir aussi :  10 acteurs qui détestaient travailler sur Star Wars

Les Invaders tuent comme leurs Cyberdogs – sans discernement et sans conscience. Eh bien, certains d’entre eux le font. Il y a clairement un schisme dans leurs rangs, qui sont divisés entre des fanatiques purs et durs comme Jokim et Adina, joués par Leo Bill et Ania Sowinski, et des penseurs plus pacifiques comme Micah et Isla, joués par Robert Emms et Aimee Ffion-Edwards . Le fanatisme de Jokim lui a fait étouffer son propre frère à mort pour l’empêcher de collaborer avec les humains et de changer le cours des événements. (Au fait, Jokim, Micah, Adina… quelle est la signification des Envahisseurs ayant des noms bibliques judéo-chrétiens ?)

Nous avons appris de Micah qu’au cours de centaines d’années, les envahisseurs ont développé la capacité scientifique de transporter leurs vaisseaux à travers l’espace et le temps. Il serait donc juste de supposer que ce lot vient du futur et descend du futur enfant d’Emily et Sacha, qui héritera de sa dystrophie musculaire familiale et de sa maladie de Stargardt. C’est-à-dire, si Emily survit au virus de Bill, auquel nous pensons qu’il lui a injecté après que son lien psychique avec l’ADN l’ait rendue somnambule dans une tentative d’attentat contre sa vie basée sur des ciseaux. J’ai dit qu’il se passait beaucoup de choses cette saison. Nous n’en sommes qu’à l’épisode deux.

Un échange entre Adina et Isla cet épisode a peut-être offert un indice obscur sur les relations Humain-Envahisseur. Alors qu’Adina se préparait à donner aux bébés volés leurs propres tatouages ​​​​Invader, Isla pensa qu’ils ne sauraient jamais qu’ils étaient humains. « S’ils savaient, ils grandiraient en nous haïssant », a déclaré Adina. « Comme nous avons grandi pour les détester », a déclaré Isla, « Nous les tuons, ils nous tuent, parfois je pense que cela ne finira jamais. » « C’est différent cette fois », a déclaré Adina, suggérant que d’une manière ou d’une autre, les factions belligérantes sont dans une boucle répétée. Pourquoi ont-ils envahi la Terre ? Parce qu’ils meurent et veulent vivre. Pourquoi meurent-ils ? À cause du virus créé en représailles pour leur invasion de la Terre… C’est un penseur.

Voir aussi :  Supergirl flirte avec l'horreur et combat les fantômes

Japanfm.fr est composé d’une jeune équipe de rédacteurs passionnés par tout ce qui touche l’Asie en général. N’hésitez pas à partager notre article si celui-ci vous a plu !