La Chine peut-elle économiser le Travel Retail en 2020?

Shangai, Chine – Le marché hors taxes est généralement alimenté par les touristes chinois à l’étranger. Au milieu de la pandémie, les voyageurs nationaux contribuent à soutenir le secteur en difficulté.

Alors que la Chine se prépare pour sa période de vacances annuelle de la Golden Week d’octobre, son secteur de la vente au détail de voyages au pays connaît une reprise impressionnante. Après un été record pour les voyages intérieurs (et les ventes au détail de voyages associées), le Ministère chinois de la culture et du tourisme a estimé qu’environ 500 millions de voyages interprovinciaux seront effectués au cours de la première semaine d’octobre. Les ventes intérieures hors taxes devraient augmenter.

Ailleurs, l’impact de la pandémie a été sombre. Le chef de file de l’industrie du voyage, Dufry, a vu ses ventes baisser de 62% à 1,73 milliard de dollars au premier semestre 2020, tandis que les revenus de détail de l’aéroport d’Heathrow ont diminué de 88% pour le mois de juillet.

Les marques mondiales en 2020 ont dû pivoter à une vitesse fulgurante pour accéder au marché local relativement petit mais en croissance rapide.

L’Oréal a cité les magasins d’aéroport fermés comme une des principales raisons pour lesquelles ses ventes ont chuté de près de 20% au deuxième trimestre. Chez Procter and Gamble, le directeur des opérations et directeur financier Jon Moeller a déclaré aux investisseurs lors de l’appel des résultats de la société au troisième trimestre que le commerce de détail de voyages était «parti… parti parce qu’il n’y avait pas de voyage».

Le secteur mondial de la vente au détail de voyages génère généralement 80 milliards de dollars par an, selon les données de la société de recherche sur le commerce de détail, Generation Research. Son déclin est un désastre pour de nombreuses marques, en particulier les grands acteurs de la beauté qui s’appuient de manière disproportionnée sur le secteur et représentent plus d’un tiers de ses ventes annuelles.

Normalement, les touristes chinois à l’étranger conduisent la vente au détail de voyages. Selon Morgan Stanley, les voyageurs chinois sont responsables de 30% des ventes mondiales de voyages au détail. Et ce n’est pas seulement une question de vente, c’est aussi une question de découverte: Estée Lauder a déclaré que près de 60% de sa base de consommateurs chinois achèterait pour la première fois un produit de ses marques dans des points de vente comme les boutiques hors taxes des aéroports.

Avec ces consommateurs bloqués en Chine et les décrets du gouvernement central dans ce pays évoluant rapidement pour stimuler la consommation intérieure, les marques mondiales en 2020 ont dû pivoter à la vitesse de l’éclair pour exploiter le marché local relativement petit mais en croissance rapide.

Une doublure argentée indispensable

Le secteur de la vente au détail de voyages en Chine était déjà en expansion avant que la pandémie ne frappe, mais si le coronavirus a provoqué une crise ailleurs, il a dynamisé la croissance locale.

Entre autres initiatives visant à stimuler la consommation intérieure à la suite du verrouillage du pays au début de l’année, le gouvernement central chinois a assoupli les franchises hors taxes sur l’île tropicale de Hainan, l’une des destinations de vacances les plus populaires de Chine et déjà une plaque tournante hors taxes.

Depuis le 1er juillet, l’indemnité annuelle d’achat hors taxes a plus que triplé pour atteindre 100 000 yuans (14 700 dollars). La gamme des catégories hors taxes a également été étendue de 38 à 45 et le nombre d’articles cosmétiques pouvant être achetés par visite est passé de 12 à 30. Essentiellement pour le secteur du luxe, la limite de 8 000 yuans (1 129 dollars) pour une seule franchise de taxe. l’achat a été supprimé.

L’impact de ces politiques a été immédiat. Au cours des deux mois précédant le 31 août, les ventes hors taxes dans la province ont grimpé de 222% pour atteindre 5,58 milliards de yuans (815 millions de dollars), la majeure partie étant générée par le centre commercial Sanya de China Duty Free Group à Haitang Bay. Certes, cela représente encore une fraction du marché mondial, mais c’est un changement important et une croissance impressionnante.

«Pour l’instant, toutes les routes mènent à la Chine et la route principale va directement à Hainan. Presque partout ailleurs, le travel retail est dépouillé de sa pierre angulaire – le trafic de passagers », a déclaré Martin Moodie, fondateur et président de la publication de business intelligence de travel retail, Le rapport Moodie Davitt.

Au cours du premier semestre, le China Duty Free Group (CDFG) a devancé les géants internationaux de la vente au détail de voyages comme Dufry et le coréen Lotte Duty Free, pour devenir le plus grand détaillant hors taxes au monde en termes de chiffre d’affaires, selon une analyse du rapport Moodie Davitt. CDFG est désormais sur le point de devenir le leader du secteur dans une «nouvelle ère de franchise de droits», selon une note de l’analyste de Zheshang Securities Li Dan.

Les ventes intérieures hors taxes de la Chine pourraient atteindre 30 milliards de dollars d’ici 2025.

Le trafic de passagers chinois vers Hainan ne fera qu’accélérer au cours de la période de vacances d’octobre de la semaine prochaine. Cette année, il chevauche le festival de la mi-automne, ce qui se traduit par une «Golden Week» plus longue de huit jours. Plus de 1 000 vols supplémentaires devraient relier l’aéroport principal de Hainan aux grandes villes chinoises pendant la période des vacances.

«Un marché ne peut pas compenser une baisse mondiale aussi sévère, mais étant donné que CDF Mall est l’une des principales portes du monde pour les marques de beauté, c’est une lueur d’argent vitale dans un nuage autrement noir», a déclaré Moodie.

Alors que les restrictions de voyage locales continuent de se desserrer, d’autres joueurs en bénéficieront également. Les restrictions de quarantaine sur la région administrative spéciale de Macao ont été levées avant la période des vacances d’octobre, permettant aux touristes du continent d’obtenir des visas pour la première fois depuis janvier. C’est un coup de pouce pour DFS Duty Free Group, propriété de LVMH, qui a une présence significative à Macao.

Même après la période des vacances d’octobre, les détaillants exonérés de taxes envisagent la possibilité d’un nouvel assouplissement des politiques officielles visant à stimuler la consommation intérieure, avec des bénéficiaires surprenants.

L’avenir du duty free de la Chine conduit par… les grands magasins?

Un rapport très cité rédigé par l’analyste d’UBS-Securities Chen Xin en juillet estimait que les ventes intérieures de la Chine en franchise de droits pourraient atteindre 203 milliards de yuans (30 milliards de dollars) d’ici 2025, ce qui implique un taux de croissance annuel composé de 25% entre 2019 et 2025. Bien que cela soit principalement motivé par le marché hors taxes de Hainan, Chen prédit également que les magasins hors taxes du centre-ville pourraient contribuer 20 milliards de yuans (3 milliards de dollars) à ce total d’ici 2025.

Le développement de la franchise de droits dans le centre-ville est l’autre moyen par lequel les autorités chinoises cherchent à développer le secteur hors taxes du pays et à stimuler la consommation de sa population de 1,4 milliard de personnes à mobilité réduite.

En juin, une rare licence d’achat hors taxes (la huitième jamais accordée par le ministère chinois des Finances) a été attribuée au groupe Wangfujing, basé à Beijing. La nouvelle a fait exploser le cours de l’action de l’opérateur de grands magasins depuis longtemps moribond. Cette semaine, le président du groupe Wangfujing, Du Baoxiang, a annoncé que la nouvelle filiale hors taxes de la société développerait un centre commercial hors taxes dans le parc à thème Universal Studios de Pékin, qui devrait ouvrir ses portes au premier semestre de l’année prochaine.

Un certain nombre d’autres grands groupes de grands magasins en Chine ont également demandé des licences commerciales en franchise de droits, selon de récentes divulgations d’états financiers. Parmi les candidats figurent le groupe Bailian de Shanghai, le groupe Wuhan Wushang et le groupe Nanning Department Store.

Changement permanent ou spécial pandémie

La question de savoir si le marché hors taxes de la Chine peut soutenir son rebond pandémique et retenir les consommateurs nationaux une fois le voyage repris reste une question ouverte.

Ce qui manque dans le commerce de détail des voyages intérieurs, c’est que les gens veulent souvent acheter à l’endroit où ils se rendent.

Bonne nouvelle pour les destinations internationales dépendant des dépenses chinoises, la société d’études de marché suisse M1nd-set a interrogé des voyageurs chinois en juin pour une enquête selon laquelle près de 80% des Chinois envisageraient de voyager par avion dans les six premiers mois suivant la levée des interdictions de voyager à l’étranger.

Lorsqu’ils pourront voyager, Renee Hartmann, co-fondatrice du cabinet de conseil China Luxury Advisors, parie que leur désir d’acheter des produits de luxe et de beauté à l’étranger ne sera pas diminué.

«Le commerce de détail de voyage local résout l’une des raisons pour lesquelles les gens achètent des voyages au détail, qui est le prix, mais une autre raison… est le cachet d’obtenir quelque chose de l’étranger», dit-elle.

D’autre part, d’autres voient un changement à long terme de la part de marché en faveur des acteurs chinois.

« Nous pensons qu’il y aura un changement permanent en faveur des dépenses de détail des voyages intérieurs », a déclaré Moodie. «Cependant, le peuple chinois (après Covid) continuera à voyager en grand nombre à l’étranger et restera la salle des machines du commerce mondial.»

Indépendamment des retombées à long terme, Moodie prédit que les marques internationales continueront de reconfigurer leur sélection mondiale de voyages au détail pour se concentrer sur les consommateurs chinois en Chine au moins pour le deuxième semestre de cette année et le premier trimestre de 2021.

Cela signifie que de l’autre côté de la crise, les acteurs internationaux de la vente au détail de voyages seront confrontés à une pression accrue pour rivaliser sur le calibre et la variété de ce qu’ils offrent.

Il ne fait aucun doute que les consommateurs chinois voudront toujours faire leurs achats lorsqu’ils voyagent à l’étranger. Le désir d’acheter des articles qui reflètent le pays dans lequel vous voyagez, que ce soit comme souvenirs personnels ou comme cadeaux pour vos amis ou votre famille, ne peut tout simplement pas être remplacé par une disponibilité croissante des achats hors taxes dans le pays.

«Les gens veulent toujours un accord … mais ce qui manque dans le commerce de détail du voyage domestique, c’est que les gens veulent souvent acheter à l’endroit où ils se rendent, il y a aussi des exclusivités de voyage, des emballages différents, vous n’obtenez pas vraiment tout de cela », a déclaré Hartmann. « Les produits sont différents de ce qu’ils peuvent obtenir à l’étranger et je pense que l’expérience l’est aussi. »

时尚 与 一FASHION BEAUTÉ

Un style de la collection printemps / été 2021 de Li-Ning | Source: courtoisie

Gagnants et perdants de la mode chinoise

Le joueur national de mode rapide Semir a vu le bénéfice net de son activité de vêtements chuter de 97% au premier semestre, tandis que le bénéfice d’exploitation a baissé de plus de 30%. L’entreprise a souffert de sa forte dépendance à l’égard de la vente au détail physique et de sa stratégie de commerce électronique moins développée que certains concurrents. À l’autre bout du spectre, le géant chinois des vêtements de sport Li Ning monte haut. Sa valeur marchande a établi un nouveau record cette semaine, approchant la barre des 100 milliards de dollars de Hong Kong (13 milliards de dollars). (Communiqué de presse)

Le pouvoir de l’approbation de Li Jiaqi

S’il y avait le moindre doute sur l’influence de Li Jiaqi sur ses légions de fans, les récentes retombées de la fin de son contrat à long terme avec la marque chinoise de soins de la peau Dr Yu devraient les effacer. Selon les rapports, les ventes du Dr Yu sont passées de 100 millions de yuans (14 millions de dollars) par mois à leur apogée à 10 millions de yuans (1,4 million de dollars) par mois en août, lorsque Li a cessé de représenter la marque. Les comptes WeChat axés sur l’industrie de la beauté ont même spéculé sur l’avenir de la société mère de la marque, le géant national de la beauté Shanghai Jahwa, sans la star du streaming en direct. (Capitale cosmétique)

科技 与 创新TECHNOLOGIE ET ​​INNOVATION

Logo de Kuaishou | Source: courtoisie

Douyin Short Video Rival fait son entrée dans le commerce électronique

Kuaishou, le principal rival de la version chinoise de TikTok, Douyin, a déclaré avoir accumulé 500 millions de commandes de commerce électronique en août, signe fort que l’application a le potentiel de gagner de l’argent avant une annonce publique attendue. La société soutenue par Tencent chercherait à lever jusqu’à 5 milliards de dollars grâce à une offre publique initiale à Hong Kong dès janvier. Kuaishou a refusé de révéler son chiffre d’affaires réel ou son volume de marchandise brut (la mesure la plus couramment utilisée par les sociétés de commerce électronique chinoises), mais a déclaré dans un communiqué que son volume de commandes en faisait le quatrième acteur chinois de commerce électronique derrière Alibaba, JD .com et Pinduoduo. Que cela soit vrai ou non, ces chiffres indiquent que de nombreux utilisateurs ont acheté, ou du moins envisagé d’acheter, via sa plate-forme vidéo. La plupart des produits vendus via Kuaishou sont des produits cultivés par sa large base d’utilisateurs ruraux. (Techcrunch)

Alibaba se concentre sur la modernisation des usines chinoises

La plus grande société chinoise a dévoilé cette semaine une usine qu’elle exploite secrètement depuis trois ans. L’usine à la périphérie de sa ville natale de Hangzhou produit des vêtements pour les marchands de vêtements sur ses marchés de Taobao et Tmall. Surnommée Xunxi, l’usine dite intelligente ou connectée est conçue pour présenter le dernier secteur d’activité d’Alibaba: offrir des analyses de données et une technologie back-end aux fabricants afin qu’ils puissent personnaliser et affiner les opérations en réponse à la demande des consommateurs. Alibaba parie que ses années d’observation du comportement des consommateurs seront utiles aux producteurs du pays à un moment où Pékin défend ce qu’elle appelle son «Internet industriel» des usines intelligentes. (Bloomberg)

消费 与 零售CONSOMMATEUR ET DÉTAIL

Le magasin phare Arc’teryx à Shanghai | Source: courtoisie

Ouverture du navire amiral mondial Arc’teryx à Shanghai

La marque de vêtements de performance Arc’teryx a ouvert un magasin phare à Shanghai. Baptisé Arc’teryx Alpha Center, le magasin occupe une superficie de 750 mètres carrés et est le plus grand de la marque au monde. La mise en page expérientielle comprend une «salle de pluie» dans laquelle les clients peuvent tester les références d’étanchéité des produits Gore-tex de la marque. L’année dernière, un consortium dirigé par la société chinoise Anta Sports a acquis Amer Sports, propriétaire d’Arc’teryx, pour 4,7 milliards d’euros (5,5 milliards de dollars aux taux de change actuels). Parmi les autres investisseurs figurent la société de capital-investissement FountainVest Partners, Anamered Investments, propriété de Chip Wilson et Tencent Holdings. Cette nouvelle propriété est l’une des raisons de l’expansion accrue en Chine, une autre est les Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022, qui (s’ils se déroulent comme prévu) verront le gouvernement pousser les sports d’hiver au cours des prochaines années. (Asia Net News)

René Caovilla ouvre sa première boutique en Chine

La boutique est située dans l’emblème de la mode de luxe, Beijing SKP. René Caovilla avait précédemment lancé un magasin phare sur Tmall, mais cela marque le début de l’expansion physique de la marque en Chine. (Retail Leisure International)

政治, 经济 与 社会POLITIQUE, ÉCONOMIE, SOCIÉTÉ

Une image promotionnelle pour le spectacle d’idoles virtuelles d’iQiyi | Source: courtoisie

Le nouveau concours de talents télévisuels chinois est destiné aux idoles virtuelles

La plateforme de streaming chinoise iQiyi lance la toute première «émission de variétés d’idoles virtuelles» du pays. La nouvelle émission, qui s’appellera «Dimension Nova», mettra en vedette «plus de 30 concurrents virtuels [navigating] une série de concours et de défis pour sélectionner le vainqueur final. » Les idoles seront jugées par les humains Esther Yu de THE9 (un groupe pop créé par une autre émission de variétés d’idoles chinoises), Wang Linkai (du boyband Nine Percent) et l’actrice Angelababy. iQiyi est également le réseau derrière le succès du concours de musique manufacturée «The Rap of China» et son équivalent rock «The Big Band». (Rayons)

La Chine annonce des plans pour trois nouvelles zones de libre-échange pilotes

La Chine a annoncé qu’elle mettra en place trois nouvelles zones de libre-échange pilotes (ZLE) dans le cadre des efforts visant à attirer les investissements étrangers et à stimuler le commerce. Le Conseil d’État, le cabinet chinois, a déclaré lundi qu’il élargirait encore le programme de ZLE, en ajoutant des zones dans la capitale de Beijing, dans la province du Hunan en Chine centrale et dans la province orientale de l’Anhui. Le plan prévoit également l’extension d’une zone franche existante dans la province orientale du Zhejiang et portera le nombre total de zones franches du pays à 21. La zone Anhui sera répartie entre les villes de Hefei, Wuhu et Bengbu. La zone Hunan sera répartie entre les villes de Changsha, Yueyang et Chenzhou. (Reuters)

China Decoded souhaite vous entendre. Envoyez des conseils, des suggestions, des plaintes et des compliments à notre correspondant Asie basé à Shanghai, [email protected]

  • Babyzen Yoyo board, planche à roulettes
    La planche à roulettes Babyzen Yoyo+ board s’adapte en exclusivité sur les poussettes Babyzen Yoyo Plus 2017 et YOYO2 2020. Elle s'installe en un seul clic et d’une seule main. Elle peut accueillir un enfant pesant jusqu’à 20 kg. Fini de porter votre aîné fatigué au retour des courses, quand vous traversez la
    108,90 €

Written by SasukE

Comment regarder des animaux mignons peut réduire votre niveau de stress jusqu’à 50%

La deuxième chance de Pooch après une blessure par balle qui a changé sa vie